Suis-nous
Avis des stades de Ligue 1 sur Google Avis des stades de Ligue 1 sur Google

Fan expérience en France

Les 10 meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google

Quels sont les meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon les avis laissés par les visiteurs sur Google ? Découvrons le top 10.

Publié

le

Avec la digitalisation, les consommateurs et fans ont tendance à laisser des traces après leur passage dans un magasin ou dans un stade. Ces traces, sous forme d’avis sur Facebook ou Google, permettent d’avoir une visibilité sur la qualité de l’expérience proposée.

 

Laisser un avis sur son expérience n’est pas forcément une habitude prise par tous. Cependant, les évolutions technologiques, la digitalisation et la création d’entreprises comme Airbnb ou encore TripAdvisor pour qui les avis et recommandations ont une grande place pour le business encouragent les utilisateurs à partager régulièrement leur expérience sur le web.

Qu’ils soient sur Google, TripAdvisor, Facebook ou toutes autres plateformes, les avis sont pour les clubs un moyen d’obtenir un retour rapide et fréquent sur l’expérience stade qu’ils offrent aux spectateurs.
Mais la question qui se pose est : Ce vivier de retour clients est-il exploité par les clubs ?  Si vous travaillez dans un club sportif ou dans stade, combien de fois par mois allez vous voir les avis de vos spectateurs sur Google ?

Ligue 1 Conforama : quels sont les 10 meilleurs stades ?

Nous avons analysé les notes Google des 20 stades de la Ligue 1 Conforama 2018/2019 avec deux types de données : la quantité des avis et la note attribuée par les visiteurs.

La note la plus élevée (4,6) est attribuée à l’Orange Vélodrome à Marseille ainsi qu’au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne qui se positionnent respectivement à la 1ère et 2e position.
Tandis que la dernière position est occupée par le stade de la Licorne à Amiens avec une note de 3,9 (retrouvez le classement complet des 20 stades plus bas dans cet article).

Les 5 premières places sont occupées par les stades où résident les clubs avec les plus grandes communautés de fans.

Infographie des meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google@Fanstriker

Infographie des meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google

La suite du classement de la 11e à la 20e position.

11. Allianz Riviera | OGC Nice | 2 959 | 4,3
12. Stade de la Beaujoire | FC Nantes | 2 279 | 4,3
13. Matmut Atlantique | Girondins de Bordeaux | 1296 | 4,3
14. Stade Gaston-Gérard | Dijon FCO | 782 | 4,3
15. Stadium Municipal | Toulouse FC | 1596 | 4,2
16. Stade Louis-II | AS Monaco | 1505 | 4,2
17. Stade Raymond-Kopa | Angers SCO | 804 | 4,2
18. Stade des Costières | Nîmes Olympique | 637 | 4
19. Stade de la Mosson | Montpellier Hérault SC | 929 | 3,9
20. Stade de la Licorne | Amiens SC | 756 | 3,9

À noter que la note attribuée sur les avis ne reflète pas réellement la qualité de l’expérience au stade, car plusieurs avis négatifs peuvent être publiés par des personnes ne supportant pas le club. Seuls les avis comportants des détails sont à considérer pour analyser la qualité de l’expérience en matchday.

Pourquoi inciter ses spectateurs à laisser un avis sur leur expérience ?

Dans le milieu hôtelier et pour de nombreux commerces, inciter les clients à laisser un avis sur leur expérience est pratiquement systématique. Alors pourquoi ceci ne serait pas le cas dans le milieu du divertissement sportif ?

Lors de notre visite à Croke Park et au GAA Museum à Dublin en Irlande (le musée des sports gaéliques situé dans le stade) une petite carte était visible dans plusieurs espaces (caisse de paiement, espace cafétéria, entrée) pour inciter les visiteurs à laisser un avis après la visite sur TripAdvisor.

Obtenir des retours d’expérience permet d’évaluer concrètement le travail qui a été exécuté par les équipes de terrain lors de l’événement. C’est donc primordial de bénéficier de ses retours rapides des visiteurs pour améliorer ou valoriser l’expérience proposée dans des délais assez courts. C’est une façon d’écouter son public.
Après chaque match, chaque événement, les clubs et organisateurs d’événements devraient donc inciter les visiteurs à partager leur retour d’expérience. Des retours qui seront à observer régulièrement grâce à la fonction de tri sur Google.

Contrôler ces avis présente également un enjeu considérable. D’après notre observation, presque aucune réponse n’a été donnée suite aux avis Google des stades.
Un avis négatif peut-être plus consulté qu’un avis positif. L’être humain est tel que partager une expérience négative est toujours plus simple que de féliciter pour une bonne organisation par exemple.

Les avis seront de plus en plus nombreux dans le futur

Très récemment, Facebook qui pratique lui aussi les avis sur les pages lieux, a changé son système de notation. Terminé le système d’étoiles à la Google, à présent les utilisateurs sont incités à laisser des recommandations détaillées avec du texte après leur visite. Ce qui laisse imaginer que les avis laissés seront plus précis et donc plus constructifs pour le club.
Enfin, avec le système de notifications sur smartphone, les incitations à laisser un avis ou une recommandation sur un lieu seront de plus en plus fréquentes, et il est fort probable que les utilisateurs prennent se réflexe plus régulièrement.

N’oubliez pas que la relation avec le fan ou le visiteur commence peut-être sur internet.

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience en France

TooGoal, un nouveau réseau social pour une expérience 100% football

Créé par des journalistes et chroniqueurs sportifs, TooGoal est un nouveau réseau social qui propose des contenus éditoriaux aux fans de football.

Publié

le

TooGoal, le réseau social 100% football

Il y a quelques jours, plusieurs acteurs médias du ballon rond se sont alliés pour créer un réseau social français dédié au football : TooGoal. Un projet ambitieux qui vise à offrir du contenu de qualité aux utilisateurs de la plateforme. 

 

L’expérience fan ne se joue pas uniquement dans les stades. Sur les supports digitaux, elle a aussi son importance pour créer du contenu toujours plus personnalisé et orignal à destination des fans.

Que retrouve-t-on sur le réseau social TooGoal ?

Tout d’abord, ce sont des journalistes et chroniqueurs connus dans le milieu que l’on retrouve à l’origine de ce projet. Bruno Constant, spécialiste du foot anglais pour RTL et RFI, Philippe Auclair, également expert du foot anglais, Julien Cazarre, l’humoriste préféré des footballeurs, ainsi que d’autres journalistes fondent le désormais TooGoal FC.

Pour accompagner ces connaisseurs, on retrouve deux partenaires de renom. Le premier est The Guardian, le célèbre quotidien britannique qui propose sur l’application de nombreux articles traduits. Le second est OptaJean, le compte français du leader mondial des statistiques sportives qui donne du sens aux chiffres.

Application disponible sur Android et iOS, TooGoal offre à ses utilisateurs différents types de contenus avec des podcasts, des chroniques écrites et les résultats des matchs en temps réel. Lorsque l’on est passionné de football, on peut facilement y passer plusieurs minutes pour consulter les différents contenus.

En tant que réseau social, on y retrouve bien évidemment des caractéristiques propres aux médias sociaux. Les utilisateurs ont la possibilité de commenter une publication ou bien de publier des messages eux-mêmes.

Encore tout jeune, TooGoal a forcément des zones d’améliorations comme un flux d’actualité un peu plus compréhensible pour l’utilisateur par exemple. Néanmoins, le réseau ressemble fortement à un Twitter ou Facebook dédié au football ce qui facilite la prise en main.

En mettant l’accent sur la qualité de ses contenus éditoriaux et la spécialisation de sa plateforme, TooGoal veut être “the place to be” pour les fans de foot. Un lieu où les utilisateurs ont tous une passion commune sur laquelle ils peuvent débattre et échanger ensemble.

Avec cette orientation 100% football, TooGoal met peut-être le doigt sur l’avenir des médias sociaux dans le sport et en général : des médias sociaux de niche.

Une personnalisation toujours plus forte pour toujours plus d’engagement ?

TooGoal n’est pas le seul réseau social à être dédié uniquement au football. On peut également parler de Dugout, une plateforme sur laquelle les clubs de foot sont les principaux créateurs de contenus. Des contenus qui peuvent même parfois être exclusifs. L’été dernier, Dugout revendiquait plus de 10 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde.

Le modèle des plateformes sociales dédiées à un centre d’intérêt précis semble donc trouver sa place. Ce qui n’est pas étonnant car même si le football, ou un autre sport, est un domaine bien large, on peut parler d’une expérience personnalisée.

En effet, lorsque l’on est sur un réseau où les contenus, les interactions et même les annonces concernent un seul et unique sport que l’on aime, on peut rapidement se sentir concerné. Un sentiment d’appartenance qui facilite et encourage la prise de parole car le public est à l’aise avec le sujet. L’utilisateur a une certaine connaissance et un point de vue qu’il a envie de partager.

Comme nous avons pu le voir avec les différents modèles de chatbots dans le sport, il est primordial qu’un fan se sente accueilli. Une plateforme sociale dédiée à son sport, voire à son club, peut être un autre canal pour personnaliser son expérience. A l’image d’un forum sur lequel on retrouve les supporters d’une même équipe.

Même si ici la relation entre le fan et le club n’est pas individuelle, on peut imaginer une expérience collective. Un club, un sponsor, un média ou un autre acteur peut concevoir un espace digital dédié pour y faire interagir des fans engagés.

C’est peut-être ce que va réussir à créer TooGoal, en devenant un réseau social référence pour les fans de football dans les mois à venir. A suivre donc. 

Continuer la lecture

Nouveautés