Suis-nous
Les chatbots dans le sport Les chatbots dans le sport

Fan expérience dans le monde

Chatbot, le nouveau meilleur ami des fans ?

Etat des lieux de l’utilisation des chatbots dans le monde du sport par les clubs et les ligues en France et à l’étranger.

Publié

le

Une expérience fan est principalement jugée au stade ou à l’arène le jour d’un événement sportif. Il ne faut néanmoins pas oublier qu’elle se joue aussi au quotidien en ligne. Notamment sur les plateformes de messageries où les clubs font de plus en plus appel à des animateurs automatisés : les chatbots.

 

Pourquoi utiliser un chatbot dans le sport ?

Sollicités par de nombreuses informations à travers les médias sociaux et traditionnels, il peut être difficile pour les fans de suivre toute l’actualité sportive en temps réel. Malgré les notifications, les stories ou les publications de nos équipes préférées, nous n’avons pas toujours sous la main le contenu souhaité au bon moment. Le chatbot permet de pallier à ce problème.

Voilà maintenant plusieurs années que les chatbots ont envahi les plateformes de messageries en ligne comme Messenger ou Skype. Dans le monde du sport, de nombreux clubs et ligues ont déjà adopté ce robot pour lancer des conversions automatisées avec leurs fans. L’intérêt pour eux est de maintenir un dialogue constant et de s’assurer que le fan dispose de toutes les informations dont il a besoin.

Prenons l’exemple de la NBA. La National Basketball Association est un pionnier dans l’utilisation des chatbots. Sur Messenger, la ligue permet d’une manière très simple à ses fans de choisir les contenus qui les intéressent. En tapant le nom d’un joueur ou d’une franchise, le chatbot de la NBA fournit ce qu’il faut en matière de highlights.Chatbot de la NBA

Chatbot de la NBA

Avec la possibilité de s’abonner à un joueur ou à une équipe, ce chabot facilite la consommation d’informations des fans de NBA. Après chaque match, c’est un contenu vidéo complet et qualitatif qui est envoyé. Un contenu que le fan n’a pas à aller rechercher.

Autre que des contenus vidéos, un chatbot peut bien évidemment envoyer des données plus classiques comme des statistiques, scores, calendrier, etc. C’est le cas du bot “Par amour du rugby“, animé par la Société Générale. Le partenaire historique du TOP 14 propose des contenus 100% rugby pour tout savoir sur la journée à venir. Ce chatbot donne également les résultats d’une équipe précise que l’on peut renseigner au début de la conversation.Chatbot de la Société Générale et TOP 14

Chatbot de la Société Générale et TOP 14

 

Comment engager ses fans à utiliser un chatbot ?

Une fois le chatbot créé, plusieurs stratégies peuvent être employées pour le promouvoir et inciter les fans à l’utiliser. Ici, deux exemples récents venant du monde du football : l’Équipe de France et Arsenal.

À l’occasion de leur retour à la maison après leur triomphe en Russie, l’Équipe de France présentait en amont du match face aux Pays-Bas son expérience fan connectée : l’assistant FFF.

Tout autour du Stade de France, c’est tout un dispositif d’affichage qui a été installé pour mettre en avant ce chatbot. Trois étapes seulement sont nécessaires pour l’installer sur Messenger et débuter l’expérience. Difficile pour les fans présents de passer à côté et de ne pas se laisser tenter par cette technologie.

Chatbot de l'Equipe de France

Une fois le code scanné, l’Équipe de France nous plonge dans le match du jour. En effet, plusieurs informations utiles sont communiquées par le chatbot pour tout savoir sur la rencontre : heure d’ouverture des portes, météo, plan du stade, composition des équipes et même des explications sur ce qu’est l’UEFA Nations League (peut-être l’information la plus importante ce jour-là).

Chatbot de l'Equipe de France

Chatbot de l'Equipe de France

Avec son chatbot, l’Équipe de France met l’accent sur l’expérience fan au stade. Les Champions du Monde offrent aux spectateurs un outil clé en main avec des contenus à disposition pour répondre à d’éventuelles interrogations et pour patienter avant le coup d’envoi. L’assistant FFF est une activation qui rend plus positive la visite d’un fan au Stade de France et sa visibilité incite à l’utiliser.

Autre exemple pour réussir la promotion de son chatbot, Arsenal.
Le club de Premier League a lancé le mois dernier son bot officiel sur Messenger, Telegram, Slack et Skype. Pour faire le buzz autour de sa nouveauté, les Gunners ont décidé d’humaniser leur robot en le nommant “Robot Pires”. En utilisant l’image de son ancien joueur et aujourd’hui ambassadeur Robert Pires, Arsenal rend ce chatbot accueillant et sympathique.

Très réussi, Robot Pires fournit de nombreuses informations sur le club. On y retrouve des stats sur les joueurs, le calendrier de l’équipe ou bien les dernières news. En jour de match, le bot envoie également une notification à chaque but. Ce qui est très utile pour suivre l’évolution d’une rencontre à distance. Et bien évidemment, toutes ces données sont transmises par la légende d’Arsenal.

Senior Content Manager d’Arsenal, Tom Hines vise toujours à rendre plus divertissante l’expérience des fans en jour de match qu’il soit au stade ou non. “Avec Robot Pires, les fans ont le sentiment d’avoir une relation personnelle avec le club. L’Intelligence Artificielle n’a jamais été aussi importante chez nous. Elle offre aux fans une expérience personnalisée” explique-t-il.

La personnalisation, voilà peut-être le facteur clé de succès pour le chatbot dans le sport. Permettre aux fans de choisir les contenus qu’ils vont recevoir, c’est leur offrir le sentiment d’avoir leur propre expérience. Plus un fan se sent reconnu et plus son engagement envers le club sera fort.

On peut sans aucun doute s’attendre à voir d’autres chatbots arriver sur la planète sport dans les mois à venir. Humanisation, contenu, temps réel, personnalisation… les possibilités sont nombreuses pour rendre cette expérience digitale attractive.

Chargé de SEO & SEA dans une agence de voyage sportif, je suis un passionné du Sport Digital et de la Fan Experience. Chez Franstriker, j'ai pour objectif de faire grandir le projet et d'écrire de temps en temps sur les activations digitales des uns et des autres dans le monde du sport.

Fan expérience dans le monde

Le célèbre jeu Fortnite inspire les fans et le monde du sport

Le célébre jeu Fortnite rassemble des millions de personnes lors d’un concert en live. Ce jeu inspire les joueurs mais aussi les clubs professionnels.

Publié

le

Le monde de l’e-sport continue encore et toujours de faire parler de lui. Dernièrement, le jeu Fortnite rencontre un fort engouement auprès des fans, des joueurs et aussi des clubs.
Cette fois, les utilisateurs du jeu vidéo ont eu l’opportunité d’assister à un concert en live et ainsi vivre une expérience virtuelle, divertissante et interactive. C’est un événement sans précédent que le monde du gaming vient de vivre.

 

Epic Games, le studio américain qui a développé avec People Can Fly le jeu vidéo Fortnite a organisé un événement dans le mode Battle Royale du jeu le samedi 2 février. C’est le célèbre DJ Marshmello qui a tenu un concert en live à Pleasant Park, un endroit de la carte du mode de jeu en ligne “Battle Royale”. Cet événement a rassemblé 10 millions de joueurs et sans compter les milliers de spectateurs sur les réseaux Twitch et YouTube.

Un concert réel sur un jeu virtuel, un total show inédit

Tout était prévu par les organisateurs qui, comme lors d’une rencontre sportive, se sont occupés des différents aspects à maîtriser pour que l’événement rencontre un tel succès.

En effet, les équipes d’Epic Games ont désactivé les armes sur le lieu du concert, ont autorisé le respawn (la résurrection des personnages), avaient communiqué en amont avec des affiches du concert dans le jeu et ont pensé à diffuser le concert sur des milliers de serveurs en même temps. La sécurité, la communication et la diffusion maîtrisées ont permis à tous les joueurs de pouvoir suivre et profiter du show dans de bonnes conditions.

Mais ce n’est pas tout. Pour un show total, les développeurs ont pensé à chaque détail. Le spectacle visuel et auditif se devait d’être au top. Christopher Comstock, plus connu sous le nom de Dj Marshmello, célèbre notamment pour son titre “Happier” a joué un mini-set de 10 minutes en live tout en assurant l’animation de la foule avec sa propre voix. Visuellement, le spectacle était tout aussi impressionnant, la scène a littéralement pris vie, comme lors d’un immense festival. Un ensemble de graphismes personnalisés se jouait derrière l’avatar du Dj, de nombreux hologrammes géants des personnages Fortnite ont fait leur apparition, des ballons ont été lancés dans la foule, des feux d’artifices, des jeux de lumières en tous genres et même des changements de gravité envoyant les joueurs dans le ciel ou leur permettant de flotter. Les joueurs se sont aussi pris au jeu et animaient leur personnage en le faisant danser ou sauter.

Tout était prévu, même pour les personnes n’ayant pas pu assister à l’événement en live. En effet, ce dimanche 3 février, Dj Marshmello avait annoncé sur Twitter qu’il jouerait un rappel de ce 1er concert. Pour couronner le tout, Epic Games a mis en place plusieurs actions pour venir accompagner cet événement : une quête spéciale permettant aux joueurs de gagner des objets ; un skin, un planeur et une danse Marshmello.

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : Dj Marshmello -Happier

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : gravité inversée

Geoff Keighley

Marshmello’s Fortnite concert : show total

Cela aura aussi permis à Epic Games de s’assurer de nouvelles sources de revenus suite aux nombreuses transactions que les utilisateurs ont pu effectuer.
Ainsi, nous pourrions voir lors de prochains événements de ce type, des campagnes marketing s’associer avec les studios et développeurs du jeu. Ils pourront utiliser la technologie à des fins commerciales.

Voici un aperçu avec cette vidéo ci-dessous. Le show complet via la chaîne YouTube de PolygonGuides :

Fortnite, un outil de communication dans l’ère du temps

Lancé en avril 2017, c’est lors de la sortie du mode “Battle Royale” en septembre 2017 que Fortnite est devenu le jeu vidéo incontournable par excellence en quelques mois. Toutes plateformes confondues, c’est plus de 200 millions de joueurs, 130 millions d’heures de live sur Twitch et plus d’un milliard de dollars de profits depuis son lancement. Fortnite est donc un véritable phénomène de société, qui parle aux jeunes.
En effet le profil type d’un joueur de Fortnite fait parti de la génération des millenials, hyper-connectés et baignant dans l’univers des réseaux sociaux et du virtuel. Il n’est donc pas surprenant de voir depuis quelques mois maintenant les différents acteurs du sport surfer sur la vague de Fortnite car ils en sont fans eux-aussi, mais également pour pouvoir toucher une cible plus large.

De nombreuses références au jeu ont donc fait leur apparition dans le paysage sportif dernièrement, en voici quelques exemples :

La célèbre danse “Take the L”, utilisée par Antoine Griezmann lorsqu’il marque un but, consistant à sautiller les jambes écartées mimant un “L” sur le front voulant dire “Looser” :

Durant le mercato de cet été, nous avons pu observer que deux clubs de Ligue 1, le FC Nantes et l’Olympique de Marseille ont choisi de présenter les arrivées respectives de Lucas Evangelista et Kevin Strootman en mode Fortnite :

Dernièrement, le club Independiente Del Valle en Equateur a décidé de présenter les joueurs et l’équipe technique (le staff) en les faisant danser sur des célébrations que l’on peut retrouver sur le jeu vidéo :

Les développeurs du jeu savent eux aussi surfer sur des événements sportifs planétaires afin d’augmenter le nombre de transactions sur leur jeu vidéo. Lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2018, de la Finale de la NBA 2018, de la Coupe du Monde de Football 2018 ou encore lors du SuperBowl, de nouveaux skins et outils ont fait leur apparition temporairement. Pour ce dernier événement, le jeu a même proposé aux joueurs de s’affronter sur un terrain prévu à cet effet ou dans un mode nommé “Mêlée d’empoigne”. Dans ce mode, vous êtes dans une équipe de 20 joueurs en tenue des Patriots ou des Rams (deux équipes de NFL aux USA) et les joueurs se battent jusqu’à ce que le vainqueur rentre chez lui avec le trophée entre les mains :

FortniteSkin Jeux Olympiques d’hiver 2018

Fortnite

Skins Finale NBA 2018

Fornite

Skin Coupe du Monde de Football 2018

Fortnite

Skins SuperBowl 2019

Que ce soit du côté de Fortnite ou des acteurs du sport, chacun y trouve son compte pour le moment. Prochainement, il se pourrait que l’on observe dans le jeu vidéo de nombreuses références à des événements sportifs et inversement, du côté des acteurs du sport une utilisation à bon escient de certains éléments du jeu.

L’e-sport offre de belles opportunités et ses utilisateurs sont à prendre absolument en compte pour tous les acteurs du sport business. Tucker Kain, récemment promu au poste de Président des Dodgers de Los Angeles l’a bien compris. Cette franchise, leader mondial sur son secteur, attire plus de fans que n’importe quel autre acteur de l’événementiel sportif et enregistre 3 milliards de dollars de revenus annuels. Il faut sans cesse innover pour séduire des nouveaux publics, mieux communiquer avec eux, être à l’écoute de leurs envies et de leurs manières de consommer le spectacle sportif.

“Ce ne sont pas tellement les gens qui s’intéressent aux statistiques du baseball, mais à Fortnite, à League of Legends, à Snapchat, à Instagram, à Pinterest, à l’immédiateté de l’environnement, à la gamification, à la fantaisie, aux jeux d’argent et aux aspects sociaux du récit.”

Tucker Kain, président des Dodgers de Los Angeles

Fortnite nous a montré avec ce concert à quoi pourrait ressembler le monde du gaming, de l’entertainment et des événements live dans le futur.
S’intéresser à des phénomènes sociétaux et les utiliser correctement sera donc une clé de réussite pour les clubs afin de parvenir à évoluer, comprendre les fans, notamment les millennials, une génération sans cesse en quête de nouvelles expériences. Pour cela il faut que les clubs déploient une fan expérience de qualité dans le stade mais aussi en dehors 365 jours par an. Il faut qu’ils exploitent les nouvelles technologies et les phénomènes sociétaux pour ne pas rater cette génération qui comptera parmi les supporters de demain à coup sûr.

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés