Suis-nous

Fan expérience EN FRANCE

Un dimanche Rugby Rose au stade Jean Bouin

Un dimanche de derby au Stade Français qui affrontait le Racing 92.

Publié

le

Temps de lecture environ 3 minutes

Le premier dimanche de décembre offrait un derby francilien en TOP14, le Stade Français affrontait le Racing 92. Un match attendu des fans des deux équipes. Nous y étions.

Il est 14H00 quand nous arrivons sur le parvis du stade Jean Bouin à Paris. Le match n’étant qu’à 16h50, la foule n’est pas encore au rendez-vous alors les rues sont calmes entre le Parc des Princes et l’enceinte du Stade Français mais déjà quelques animations sont installées autour du stade.

@Fanstriker

Le parvis du stade Jean Bouin à 14h00

Un stand restauration a été installé en dehors du stade, les premiers prennent d’assaut la buvette et en profitent pour faire ou refaire le match précédent.
Les couleurs du club, le rose et le bleu sont bien visibles sur plus d’un fan. Une arche de bienvenue est positionnée là, sans trop savoir pourquoi.

@Fanstriker

Le stand de restauration extérieur au stade est vite pris d’assaut par les premiers arrivés.

Pour ce match, le Stade Français proposait une offre intéressante à destination des étudiants : 1 place achetée + 1 boisson pour 15€ seulement. Ce partenariat réalisé avec Monsieur Student permet aux étudiants d’assister à quelques matchs du Stade Français en catégorie 4 dans un bloc dédié.

Une mise en scène de l’arrivée des joueurs au stade

L’arrivée des joueurs est une vraie opportunité de créer l’événement, nous l’avions vu à Rennes avec la façon dont ils préparent ce moment fort. C’est à présent également le cas à Jean-Bouin où les joueurs du Stade Français sont arrivés pour la première fois sur le parvis du stade, passant donc au milieu de la foule déjà présente en nombre.

Une fois dans le stade, nous observons plusieurs animations, les fameuses pom-pom du club sur la pelouse mais aussi des animations pour les enfants dans les coursives. Deux espaces « fans » où l’on imagine que le but est de se prendre en photo sous une mini-arche. Des espaces boutique ambulants et consommation.

A noter que les abonnés du club bénéficient de plusieurs avantages : ils peuvent louer des plaids gratuitement en période de froid et ils ont également la chance de se voir offrir un happy hour au Club 1883 jusqu’à quelques minutes avant le début de la rencontre.

@Fanstriker

Espace Fan

Ça sent la poudre à Jean-Bouin

Au moment de rejoindre notre place en tribune, des bénévoles nous distribuent un mystérieux paquet rose. Il s’agit en fait d’un poncho rose (pour la pluie?) et d’un sac de poudre rose… On commence à comprendre le stratagème… Vite sous son sac plastique, au moment où le speaker annonce qu’il faut vider toute la poudre pour l’entrée des joueurs sur la pelouse. Résultat, tout le monde est saupoudré de rose : on ne voit plus rien et on rate presque la première minute de jeu, on a de la peine à respirer et les ponchos n’ont rempli que partiellement leur rôle… On espère juste que les joueurs ont apprécié et que le rendu à la TV était sympa !

📸 Ferveur 💨 #Derby #Supporters #SFPR92 #SFParis

Une publication partagée par Stade Français Paris (@stade_francais_paris) le

Pendant le match, le spectacle est au rendez-vous, le Stade Français mène rapidement au score par 17 à 0. L’ambiance est au rendez-vous elle aussi, les drapeaux du SF (distribués gratuitement) s’agitent. Le froid ne fait pas peur aux supporters apparement ! Solides !

Deuxième surprise annoncée

À l’issue de la victoire des Gladiators roses, les joueurs font le traditionnel tour du stade pour remercier les spectateurs venus en masse. Le speaker invite le public à rester à leur siège pour profiter d’un spectacle surprise, un show lumineux avec effets pyrotechnique proposés par un des sponsors. A notre grande surprise, les gradins sont restés relativement pleins, on sait pourtant qu’il est souvent difficile de garder les fans en après-match ! Chapeau donc…

 

 

Nous avons passé une après midi plaisante malgré le froid, le Stade Français cherche continuellement a faire évoluer l’expérience de ses spectateurs et cela se ressent. Même si il y a encore des optimisations à faire coté parisien…

Par exemple, l’arche de bienvenue pourrait peut-être être positionnée à l’entrée principale du stade, là où les fans passent naturellement dessous pour matérialiser l’effet d’entrer dans un lieu, d’embarquer dans une expérience unique.
Deuxièmement, l’opération poudre rose en tribune est assez risquée car la réaction des spectateurs qui n’auraient pas eu l’information et ne souhaitant pas y participer pourrait-être assez négative.

On en reparle lors d’un prochain inside club ?!

Passionné de foot, puis passionné des sports avec un S, je suis devenu petit à petit un fan des gens qui vont au stade tous les weekends avec écharpe et maillot sur les épaules. J'admire leur investissement et je pense vraiment que les clubs doivent encore leur donner tant. Pour finir cette présentation, on a ajouté des phrases motivantes parce que nous sommes des personnes motivées, voici la mienne : "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience EN FRANCE

La poudre rose du Stade Français ne séduit pas la LNR

La poudre et le sport ne font pas bon ménage. Pour une fois, Diego Maradona n’a rien à voir dans cette histoire puisqu’il s’agit du Stade Français Paris lors du précédent derby.

Publié

le

Temps de lecture environ 1 minutes

Lors du derby francilien en TOP14, Stade Français vs Racing 92, les fans étaient invités à diffuser de la poudre rose en tribune pour ce match festif. 

Lorsque l’on fait la fête chez soi ou dans un stade, tout le monde ne peut pas être content. Ici il ne s’agit pas du voisin se plaignant du bruit mais de la LNR, la Ligue Nationale de Rugby qui a signalé au club parisien son mécontentement.

Le derby francilien devait être une fête, alors le staff du club au maillot rose avait pensé à plusieurs animations pour marquer cet évènement. Laure et moi-même étions au stade ce jour là, nous avions signalé dans notre article sur notre journée passée au stade Jean-Bouin que l’opération poudre rose en tribune était assez risquée selon nous. La réaction de certains spectateurs pour preuve, même si la majorité semblait amusée par la situation. 

LNR n’aime pas la poudre rose sur l’homme en noir

Lorsque les fans rejoignaient les tribunes, des bénévoles distribuaient un paquet de poudre rose avec un poncho pour se protéger. Alors juste avant le coup d’envoi, c’est la pluie de poudre rose, pour la télévision, le spectacle. 
Mais ce n’est pas ceci qui n’a pas plu à la LNR, c’est l’utilisation d’un sachet de poudre jeté en direction de l’arbitre du jour, Monsieur Alexandre Ruiz. Un jet qui aurait pu déranger l’homme en noir. 

La commission de discipline de la Ligue a donc prononcé une amende de 20 000 € à l’encontre du Stade Français Paris pour « Désordre occasionné par le public » et plus particulièrement « Trouble causé dans l’enceinte sportive (jet d’objet) ». 
Une chose est sûre, les dirigeants du Stade Français réfléchiront sans doute plus longtemps la prochaine fois qu’ils voudront donner de la poudre rose à leurs supporters. Et les autres clubs vont également apprendre grâce à cette mésaventure du club Parisien. 

Une opération que l’on pourrait donc ajouter dans un prochain article sur les worst pratices de la fan expérience. 

Continuer la lecture

Nouveautés