Suis-nous
Tall Blacks Basketball Tall Blacks Basketball

Fan expérience dans LE MONDE

Enjoy the Tall Blacks Basketball fan experience!

This weekend was a very special game for the New Zealand Basketball National Team, the Tall Blacks. New Zealand is not just about rugby and we wanted to share with you this great fan experience!

Publié

le

This weekend was a very special game for the New Zealand Basketball National Team, the Tall Blacks. They played home the first phase of qualifying for the 2019 FIBA World Cup against China.

Besides the more than welcomed victory (67-57) that allows the team to move close to qualify for the World Cup next year, we witnessed a great fan experience and wanted to share it with you!

To get the game highlights, read the Tall Blacks summary.

I have just to say that for this game, I was part of the staff so I might be missing the full picture of the fan experience – and I’m sorry for that. However, many aspects of this Basketball fan experience must be highlighted!

The highest attendance record for Basketball

The Tall Blacks had the chance to play in front of a packed Spark Arena of 8,000 fans, beating the record of the biggest home crowd in the history of New Zealand basketball. Having in the team the famous NBA star Isaac Fotu was another attractive component. A full arena helps for sure to get a great atmosphere during all game! In addition, many Chinese fans were in there too, ready to support their team.

By the way, Chinese-speaking volunteers were helping visitors to find their seats at the Arena. Smart! As many spectators were not speaking English.

Isaac Fotu the NBA Boston Celtics players@TallBlacks

Isaac Fotu the NBA Boston Celtics players

The show must go on

As expected at a Basketball game, we really experienced a friendly show. The players begun with the famous Haka supported by a large crew of dancers that turned up the crowd crazy. All along the game, and during time outs, the cheering speaker helped the spectators to support their team. Even if the Kiwi fans only had one chant “Let’s go Tall Blacks, Let’s go!”, I have to say that they were very enthusiastic and sang all the way through. That surprised me regarding the experience I had at the Eden Park for Rugby games.

The stands were also cheered up by the dance cam and the emoji cam, clapping tap-taps on the seats, t-shirt cannons, stimulating music and well executed breakdance shows from Neverland studios as well as original acrobatic performance and Chinese dance. I loved the fact that some of the animations were directly linked to the visitor’s nation and culture! A fan also had a chance to shoot from the other side of the court to win money during the break. Overall, the animations were diversified and constantly trying to thrive the public.

Tall Blacks impressive Haka before the game against China@Māori Television

Tall Blacks impressive Haka before the game against China

After the game, the players were available for signing sessions with their fans. A great move for the fan engagement that seems to be part of the DNA of this team.

“Hopefully we have a really good game to reward and show our support of the fans who are supporting us,” said Henare, Head Coach of the Tall Blacks.

A great immersive experience

What I especially love with Basketball, is the proximity you can have with the court and with the players. The hospitality courtside seats for this game offered a captivating experience as you could see every single detail of the actions and even hear the breath of the players. Additionally, food and beverage could be delivered to your seat. What a premium adventure!

The Online side

If you did not have the chance to sit in the arena, or if you wanted to have more information about the game, you could get live stats from the FIBA website or follow the Tall Blacks social media accounts (with roughly the same content on Twitter, Facebook and Instagram). If several live scoring and sport content were provided online, it would be awesome to show to the fans at home the passionate atmosphere here at the arena.

The fans at the heart of the strategy

We can say that the Tall Blacks and the Spark arena are very concerned about their fans – in comparison to what we could have experienced at the Eden Park for example during the Blues and even the All Blacks games. The Head coach Paul Henare recognized before the game the importance of the fans and we love this state of mind! Congratulation!

“We just want the fans to come out and be vocal, and get behind our boys, because every little bit counts,” Head Coach Paul Henare

To go even further, we would advise the federation to create more content online – before, during and after the game- and address the fans other information and fun content rather than just the sport results. It is also worth to highlight that very few activations were made for the partners. But once again, I might have not seen all during my visit…

Let’s come back for a New Zealand Breaker’s game to live the full spectators experience!

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonnes pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker. Passionate, curious by nature, and a true fan, I like to share my vision about sport events. I am convinced that fans have a considerable part to play to develop the sport economy. Through Fanstriker I aim at bringing to light the best practices that can serve as an example or an inspiration.

Fan expérience dans LE MONDE

À la découverte du Netball, ce sport pas comme les autres

Sport très peu connu en Europe, le netball est pourtant sport féminin n°1 en Nouvelle-Zélande. Nous étions très curieux de s’intéresser à ce sport collectif populaire à l’univers girly très particulier.

Publié

le

Netball Silver Fern England Roses

Ce weekend l’équipe nationale Néo-zélandaise de Netball, les Silver Ferns affrontaient les England Roses. C’est donc avec grande excitation que nous avons assisté à la rencontre, impatients de découvrir un tout nouveau sport. Nous n’étions pas au bout de nos surprises !

 

Le netball, c’est quoi ce sport ?

Vous avez peut-être déjà entendu vaguement parler de ce sport, mais de là à le décrire précisément… Le netball pourrait s’apparenter au basketball. C’est un sport collectif de salle, où deux équipes de 7 joueuses s’affrontent avec l’objectif de marquer des paniers. À la différence des paniers au basket, au netball, les “net” sont à 3 mètres de haut et n’ont pas de planche. La technique de lancer est donc complètement différente.

Une partie se déroule en 4 quart temps de 15 minutes. Une fois la balle en main, une joueuse ne peut plus se déplacer, ni dribbler.

Le netball n’est pas un sport olympique, en revanche c’est un sport très populaire aux Jeux du Commonwealth et à la télévision. Ce sport compte environ 20 millions de pratiquants dans 10 pays. En comparaison, la FIBA considère que 450 millions de personnes jouent au basketball dans le monde.

Match des Silver Ferns contre England Roses

Un “sport de filles” ?

On parle de “joueuses” et “d’équipe féminine”, parce que le netball est majoritairement populaire et pratiqué par les femmes. C’est le sport le plus pratiqué par les filles en Nouvelle-Zélande mais également le sport le plus répandu à l’école. Si l’on observe la base de fans, les proportions sont frappantes : 81% des fans de netball sont des femmes, et 46% ont moins de 25 ans.

Mais le netball est populaire et regardé par une plus large partie de la population : 3e communauté sur les réseaux sociaux après le rugby et le football et 2,6 millions d’audiences TV cumulées l’an dernier chez les Kiwis. Difficile d’imaginer un tel sport collectif dominé par les filles en France!

Une rencontre surprenante

Le match se déroulait à la Spark Arena, où nous avions déjà assisté à une rencontre de basketball des Tall Blacks. Les lieux nous étaient donc familiers. Mais c’est dans une toute autre ambiance que s’est déroulé ce match de netball.

La différence est frappante, dès les portes d’entrée du stade. Le public présent n’est ABSOLUMENT PAS le public type auquel on peut être habitué en France, même pour un match d’une équipe féminine comme un match de Handball d’équipe de France par exemple.

C’est la première fois que nous avons vu autant de femmes, filles, de toutes générations en tribunes, à danser, chanter, déguisées pour soutenir leur équipe. Le DJ et les animations sont quant à elles plutôt en phase avec le public ce qui accentue l’effet très (parfois un peu trop pour nous) « girly » et familial du match.

Netball fans at Auckland game @Silverferns

Les fans de Netball ne sont pas des fans comme les autres!

En revanche, on ne peut pas dire que les filles n’aiment pas le sport et ne soient pas de « vraies fans » et qu’une enceinte ne peut pas être remplie et dégager des revenus grâce aux fans féminins – une problématique qui intéresse beaucoup l’équipe Fanstriker.

La vidéo ci-dessous montre l’ambiance “girly” qui règne dans ce sport. Une ambiance qui peut donner l’impression d’assister à un concert de Nicky Minaj, ou à une fête d’anniversaire. Mais ceci est bien un match de netball. (Mettez le son, le DJ s’est fait plaisir!).

Fans de Netball à Auckland

Plutôt intéressant de voir qu’un match de netball peut devenir une véritable sortie entre amies, entre copines ou en famille.

Côté fan expérience

Nous avons apprécié l’ambiance, même si les moyens utilisés pour animer le public étaient répétitifs et pas très originaux. Le recours abusif et exclusif de fans cam pour animer les tribunes nous a paru presque gênant – et c’est avec étonnement qu’on a vu le public danser pendant 5 longues minutes sur la même musique sans se lasser !

Quelques fans cams amusantes :

  • La Bongo Cam : le public doit taper sur des tams tams
  • La Floss cam : le public doit réaliser la « floss dance » populaire auprès des ados
  • La Dance cam : classique
  • Who’s in the driver’s seat (Qui est-ce qui conduit ?) : cam originale qui permet au sponsor automobile de l’équipe de proposer une animation aux fans, simulant deux conducteurs au volant d’une voiture de la marque.

À l’extérieur de l’arène, de nombreux stands maquillage et dessins étaient également adaptés à un public jeune. Originalité, le même sponsor automobile propose à l’entrée une voiture blanche que tous les fans peuvent dédicacer.

@Fanstriker

Activation originale d’un sponsor lors du match contre les England Roses

Un dernier petit clin d’œil inédit et propre à la Nouvelle-Zélande : malgré l’atmosphère très familiale, les fans peuvent consommer aux buvettes… de la vodka, en plein milieu d’après midi, pour regarder le match en toute tranquillité !

Ce qui est certain, c’est que la découverte du netball restera un souvenir fort et qui remet en question beaucoup de perceptions du sport et des fans. C’est peut-être un marché intéressant à étudier pour tous les clubs qui se demandent comment attirer plus d’enfants (notamment des filles), des femmes et de familles au stade…

Continuer la lecture

Nouveautés