Suis-nous
Tall Blacks Basketball Tall Blacks Basketball

Fan expérience dans le monde

Enjoy the Tall Blacks Basketball fan experience!

This weekend was a very special game for the New Zealand Basketball National Team, the Tall Blacks. New Zealand is not just about rugby and we wanted to share with you this great fan experience!

Publié

le

This weekend was a very special game for the New Zealand Basketball National Team, the Tall Blacks. They played home the first phase of qualifying for the 2019 FIBA World Cup against China.

Besides the more than welcomed victory (67-57) that allows the team to move close to qualify for the World Cup next year, we witnessed a great fan experience and wanted to share it with you!

To get the game highlights, read the Tall Blacks summary.

I have just to say that for this game, I was part of the staff so I might be missing the full picture of the fan experience – and I’m sorry for that. However, many aspects of this Basketball fan experience must be highlighted!

The highest attendance record for Basketball

The Tall Blacks had the chance to play in front of a packed Spark Arena of 8,000 fans, beating the record of the biggest home crowd in the history of New Zealand basketball. Having in the team the famous NBA star Isaac Fotu was another attractive component. A full arena helps for sure to get a great atmosphere during all game! In addition, many Chinese fans were in there too, ready to support their team.

By the way, Chinese-speaking volunteers were helping visitors to find their seats at the Arena. Smart! As many spectators were not speaking English.

Isaac Fotu the NBA Boston Celtics players@TallBlacks

Isaac Fotu the NBA Boston Celtics players

The show must go on

As expected at a Basketball game, we really experienced a friendly show. The players begun with the famous Haka supported by a large crew of dancers that turned up the crowd crazy. All along the game, and during time outs, the cheering speaker helped the spectators to support their team. Even if the Kiwi fans only had one chant “Let’s go Tall Blacks, Let’s go!”, I have to say that they were very enthusiastic and sang all the way through. That surprised me regarding the experience I had at the Eden Park for Rugby games.

The stands were also cheered up by the dance cam and the emoji cam, clapping tap-taps on the seats, t-shirt cannons, stimulating music and well executed breakdance shows from Neverland studios as well as original acrobatic performance and Chinese dance. I loved the fact that some of the animations were directly linked to the visitor’s nation and culture! A fan also had a chance to shoot from the other side of the court to win money during the break. Overall, the animations were diversified and constantly trying to thrive the public.

Tall Blacks impressive Haka before the game against China@Māori Television

Tall Blacks impressive Haka before the game against China

After the game, the players were available for signing sessions with their fans. A great move for the fan engagement that seems to be part of the DNA of this team.

“Hopefully we have a really good game to reward and show our support of the fans who are supporting us,” said Henare, Head Coach of the Tall Blacks.

A great immersive experience

What I especially love with Basketball, is the proximity you can have with the court and with the players. The hospitality courtside seats for this game offered a captivating experience as you could see every single detail of the actions and even hear the breath of the players. Additionally, food and beverage could be delivered to your seat. What a premium adventure!

The Online side

If you did not have the chance to sit in the arena, or if you wanted to have more information about the game, you could get live stats from the FIBA website or follow the Tall Blacks social media accounts (with roughly the same content on Twitter, Facebook and Instagram). If several live scoring and sport content were provided online, it would be awesome to show to the fans at home the passionate atmosphere here at the arena.

The fans at the heart of the strategy

We can say that the Tall Blacks and the Spark arena are very concerned about their fans – in comparison to what we could have experienced at the Eden Park for example during the Blues and even the All Blacks games. The Head coach Paul Henare recognized before the game the importance of the fans and we love this state of mind! Congratulation!

“We just want the fans to come out and be vocal, and get behind our boys, because every little bit counts,” Head Coach Paul Henare

To go even further, we would advise the federation to create more content online – before, during and after the game- and address the fans other information and fun content rather than just the sport results. It is also worth to highlight that very few activations were made for the partners. But once again, I might have not seen all during my visit…

Let’s come back for a New Zealand Breaker’s game to live the full spectators experience!

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonnes pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker. Passionate, curious by nature, and a true fan, I like to share my vision about sport events. I am convinced that fans have a considerable part to play to develop the sport economy. Through Fanstriker I aim at bringing to light the best practices that can serve as an example or an inspiration.

Fan expérience dans le monde

Changer de maillot, une stratégie assumée ?

Ce club de NRL propose chaque année des maillots de couleur complètement différente à ses fans, et cette stratégie marche ! Découvrez pourquoi…

Publié

le

Sortie du nouveau maillot des Warriors

Les Warriors, équipe néo-zélandaise de NRL, viennent de sortir leur nouveau maillot pour la saison 2019. Habitués à l’univers Rouge et Noir de ces guerriers, changement de décor total pour un maillot blanc à rayures bleues, vertes et rouges ! Mais apparemment, il n’y a que nous que cela surprend…

 

Ce club de Rugby à 13 (Rugby League dans l’hémishpère sud) dont nous sommes maintenant habitués, est à la pointe de l’innovation en matière de fan expérience. Les Warriors proposaient il y a peu aux fans de payer le prix qu’ils souhaitaient pour aller au stade !

Campagne de lancement du maillot 2019 des Warriors@warriorsnz

Campagne de lancement du maillot 2019 des Warriors

Cette semaine, c’est la sortie d’un nouveau maillot qui fait le buzz, complètement rétro et très différent de l’édition 2018. Mais lorsque l’on regarde l’historique de ce club, on comprend mieux pourquoi les fans sont habitués au changement.

En 25 ans d’histoire, depuis la création du club, plus de 45 maillots différents ont été produits par le club. Un fans s’est même amusé à collectionner tous les maillots de son équipe préférée : un joyeux carnaval de couleurs !

Echantillon de la collection de maillots des Warriors d'Auckland@fanstriker

Echantillon de la collection de maillots des Warriors d’Auckland

 

A 100€ le prix du nouveau maillot, ce fan qui en possède 45 a donc dépensé 4 500€ seulement en achat de maillots … Qui dit mieux ?

Une stratégie qui paye

Le club casse donc tous les codes du management de marque, et de l’identité graphique aux couleurs historiques que les fans devraient pouvoir s’approprier. Les seuls points communs à ces maillots sont le logo du club et le sponsor titre Vodafone.

Mais la stratégie de sortie de nouveaux maillots est tout à fait assumée par le club, et permet aux Warriors de booster chaque année les ventes textiles et merchandising, surfant sur l’effet de nouveauté. Les fans s’arrachent chaque nouveau maillot.

Les Warriors vendraient en effet chaque année des chiffres assez démentiels de maillots à leurs fans. En 2011, année de la coupe du monde de Rugby en Nouvelle-Zélande, les Warriors ont vendu plus de maillots que les All Blacks, équipe nationale de rugby à XV pourtant sacrée championne du monde à domicile.

Maillot des All Blacks de 1991@GettyImages

Maillot des All Blacks de 1991

La même semaine que les Warriors, les All Blacks ont d’ailleurs également sorti un nouveau maillot pour 2019. Avec une touche rétro, le nouveau maillot All Blacks fait réapparaître le col blanc. Subtile nouveauté, finalement pas forcément suffisante pour déclencher l’envie d’achat du fan. Personnellement, je me contenterai de mon maillot 2018 !

Le maillot des All Blacks est donc resté plutôt similaire au cours de l’histoire, depuis la toute première apparition de la fougère blanche sur fond noir que l’on avait pu admirer au musée du rugby en Nouvelle-Zélande. Un changement qui n’a pas incité les fans à actualiser leur achat chaque saison tant le modèle reste très (trop ?) proche.

Un maillot renversant

Chaque saison, une grande partie des équipes sportives propose 2 voire 3 maillots selon leur usage (domicile, extérieur, third). C’est une règle dans beaucoup de sports mais également une opportunité marketing pour ces organisations qui se donnent le droit de vendre plus de maillots en créant davantage d’offre pour leurs fans selon les goûts et les couleurs.

 

De notre côté de l’Atlantique, le club de Newtown AFC prend le contrepied absolu de la stratégie « lucrative » des Warriors en proposant un maillot réversible qui offre aux fans pour seulement 40€ à la fois le maillot domicile et extérieur ! Ingénieux et parfait pour le fan, à voir si le club arrive à booster ses ventes de maillot avec ce produit qu’on adore !

Le revers du maillot et de ses couleurs

Le seul inconvénient à la stratégie adoptée par le club néo-zélandais, pourrait être le manque d’unité en tribune avec ces 45 maillots de couleurs différentes. Il n’est pas rare dans les tribunes de voir les couleurs officielles de l’équipe noyées dans le flux de personnes vêtues d’un maillot d’une saison précédente. Dans les tribunes du Parc des Princes à Paris, le jaune (maillot 17/18) se mélange au noir (maillot 18/19 third) et aux traditionnelles couleurs du club : le bleu, le blanc et le rouge.

Nous nous rappelons bien lors du match de la France face à l’Australie pendant la Coupe du Monde 2018, de l’important flux de maillots jaunes des supporters australiens. Les fans français étaient eux vêtus de blanc ou de bleu. Face aux 7 000 Australiens, le patchwork français n’a pas vraiment aidé les fans à créer un bloc uni.

Maillots France Australie Coupe du Monde 2018@baroud4sports

Tribunes pour le match France Australie de la Coupe du Monde 2018

La preuve en image avec ces photos des tribunes partagées par Olivier, ce fan ‘Baroudeur du sport’ dont nous avions fait l’interview avant sa grande aventure en Russie pendant l’été.

Ce n’est pas un problème que semblent rencontrer les fans des Warriors à domicile, mais le phénomène sera peut-être à observer lors des déplacements de fans en Australie !

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés