Suis-nous

Fan expérience aux Etats-Unis

Etude : L’impact des sponsors sur les fans

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. Quel impact peuvent avoir ces sponsors sur l’expérience fan ? Retour sur une étude américaine qui traite la question.

Publié

le

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. L’explication est simple, la part qu’apporte ces marques dans l’économie du sport est devenue aujourd’hui vitale et la source de revenus n°2 après les droits TV.

Mais pour le fan, quelle importance ? Quel rôle jouent ces marques dans l’expérience spectateur ? Quelle différence pour le supporter de se rendre au Stade des Lumières ou au Groupama Stadium ? Quel impact sur l’expérience fan que de voir affiché sur les panneaux LED des messages de Volkswagen à la place de ceux de Nissan ?

Au coeur des préoccupations de ces marques, de nombreuses études marketing essaient de valoriser ces courses au naming, à l’appellation “sponsor titre” ou “équipementier officiel” mais très peu (voire aucune) placent le fan au milieu des préoccupations en se demandant l’impact que les marques pourraient avoir sur son expérience de l’événement sportif.

Cela vaut le coup donc de vous partager une étude qui vient de sortir aux USA : DECODING 2.0 by MKTG  et qui s’intéresse de prêt à l’impact des sponsors sur la vie des fans de sport.

Les enjeux de l’étude

Mesurer la réceptivité des fans aux messages des sponsors. Quoi de mieux pour les marques que de comprendre quel profil de fan est le plus réceptif aux messages des marques lors des événements sportifs. En effet, pour ne pas se noyer dans la masse des messages et se différencier de leurs concurrents, les marques du sport doivent faire un gros effort pour comprendre les habitudes des consommateurs et adresser les bons messages aux bonnes personnes.

Des résultats surprenants

Seuls 23% des fans sont très facilement réceptifs aux messages des sponsors (les « victimes parfaites »). Les fans de sport sont d’ailleurs les fans les moins faciles à convaincre pour les marques par rapport aux fans de e-sport ou de musique par exemple.

Etude MKTG Decoding 2.0

Etude MKTG Decoding 2.0

Ces fans réceptifs sont pour la plupart des jeunes, des “Millenials” (génération des jeunes ultra-connectés) qui consomment le sport sur 2 écrans à la fois et sont férus d’infos sportives présentes sur les réseaux sociaux.

Les femmes sont également plus attentives aux messages des marques. On avait d’ailleurs évoqué dans un précédent article la tendance des marques à essayer de s’adresser de manière plus personnalisée à travers une fan expérience au féminin. Voilà de quoi conforter cette stratégie !

29% des fans de sport sont totalement hermétiques aux messages des sponsors.

En revanche, de plus en plus de fans de sport (29%) sont totalement hermétiques aux messages des sponsors. Un enseignement marketing dont les marques doivent se saisir pour adresser leurs efforts auprès des bonnes cibles !

Une évolution des comportements des fans de sport

L’étude démontre que les fans sont de moins en moins dédiés à leur équipe préférée et font moins de sacrifices pour celle-ci. Depuis 2012, le nombre de fans éprouvant de la fierté en cas de victoire de leur équipe est en baisse et atteint les 53%. Le sport devient également plus individualiste : 20% des fans préfèrent regarder du sport seuls. Est-on en train de devenir « moins fans » ?

Et l’impact des marques sur les fans alors ?

Les fans les plus réceptifs déclarent apprécier ce que les sponsors proposent en matière de fan expérience. Ils sont également plus loyaux envers les marques qui sponsorisent leur équipe et préféreront acheter leurs produits plutôt que ceux d’un concurrent puisqu’ils estiment partager les mêmes valeurs et se sentent proches de la marque.

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Les marques ont vraiment leur rôle à jouer dans l’expérience fan !

De nombreuses marques ont saisi l’importance d’exister auprès des fans et de leurs offrir des expériences uniques. Certaines marques ont à cœur de réellement améliorer l’expérience du fan sans penser uniquement aux recettes potentielles et au marketing.

On avait par exemple relayés les actions d’Audi et Airbnb qui faisaient dormir les fans au stade, les maintenant classiques canapés bord de stade PMU ou Conforama, et l’on se souvient de la très réussie animation d’Emirates Airlines lors d’un match du Benfica.

Cette réflexion sur le réel impact des marques à travers ces activations ne fait que s’amorcer (en France du moins) et s’adressent encore trop souvent à quelques privilégiés ou sont simplement un moyen de publicité déguisée (ou pas).

Un petit point de vigilance sur l’étude

L’étude MKTG porte sur le marché des États-Unis et donc sur des fans de sports américains, aux comportements et à la culture sportive très particulière, souvent bien différente des habitudes des fans made in France ! Il n’est donc pas forcément automatique d’appliquer ces enseignements à notre propre territoire.

À quand une étude sur l’impact des sponsors sur les fans de sport en France ? Agences, la balle est maintenant dans votre camp !

Dans les 6 prochains mois, de nouveaux éléments de cette étude seront révélés sur le site ! Nous restons à l’affût. 

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonnes pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker. Passionate, curious by nature, and a true fan, I like to share my vision about sport events. I am convinced that fans have a considerable part to play to develop the sport economy. Through Fanstriker I aim at bringing to light the best practices that can serve as an example or an inspiration.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience aux Etats-Unis

Prolonger l’expérience fan hors stade : exemple avec le College Football Hall of Fame

L’expérience fan est souvent cantonnée aux stades. Pourtant, la prolonger au-delà des rencontres renforce l’attachement des fans au club.

Publié

le

Des visiteurs interagissent avec l’écran tactile géant du College Football Hall of Fame

Le marché américain est souvent cité comme exemple lorsque l’on parle de fan expérience dans l’industrie du sport. De la finale du Super Bowl aux rencontres universitaires, la volonté de divertir les fans au-delà de l’action sur le terrain est omniprésente de l’autre côté de l’Atlantique.

 

C’est au coeur de l’état de Géorgie, dans la ville d’Atlanta qu’a ouvert en 2014 le College Football Hall of Fame. A l’image du NFL Stadium de New York, le College Football Hall of Fame, est un temple du football américain. Chaque année, des milliers de fans  s’y retrouvent pour arpenter ses 8 700 m² de galerie jalonnés d’écrans interactifs et fouler les 45 yards de pelouse de son terrain de football couvert.

Pour un prix entre 17$ et 21$ (18€50), les fans de football américains peuvent passer s’offrir une expérience hors du temps au sein de ce musée plein de surprises.

Observons de plus près ce que propose l’expérience musée du College Football Hall of Fame.

Le College Football Hall of Fame à AtlantaSource : ArchDaily

Le College Football Hall of Fame à Atlanta

Les supporters veulent garder leur costume de supporter même en dehors des matchs

Au même titre que les autres industries du divertissement, l’industrie du sport peut être interprétée comme un ensemble d’univers au sein desquels des personnages interagissent. De la même manière que les fans de Star Wars suivent les aventures de leurs Jedis favoris dans une galaxie lointaine au cours des différents volets de la saga, les fans d’un club suivent chaque semaine les matchs de leurs joueurs favoris au sein d’un univers bien défini : une compétition. Il est alors naturel que, tout comme les fans de Star Wars, les fans de sport souhaitent prolonger l’expérience de divertissement que leur offre l’univers de la compétition.

L’ouverture du College Football Hall of Fame à Atlanta répond à ce désir des fans de football universitaire. C’est un lieu où ils peuvent explorer plus en profondeur l’histoire de leur équipe favorite lorsqu’elle ne joue pas. Ce musée remplit la mission d’extension de l’expérience de divertissement puisqu’il propose un contenu immersif centré sur le championnat NCAA (1ère division du championnat universitaire américain). On y trouve notamment un écran tactile de 9 mètres sur 3 avec lequel les visiteurs peuvent interagir et revivre de grands moments de l’histoire de leur club favori en son et en image.

Des visiteurs interagissent avec l’écran tactile géant du College Football Hall of Fame

Les supporters sont de jeunes Padawan qui aspirent à devenir des Jedis du stade

Lors de leur consommation de contenu sportif, les fans développent un sentiment d’appartenance à un groupe très fort. Dans le cas du football universitaire, ce sentiment d’appartenance a notamment pour objet une équipe. Les fans de football universitaire ont alors une envie d’en connaître plus sur leur équipe favorite. Ils ont également tendance à interpréter tout le contenu relatif au football universitaire à travers le prisme de leur équipe fétiche. Comme nous l’avions remarqué lors l’interview de Hugo Boutin, associate coach des Screaming Eagles, lorsqu’il s’agit de leur équipe favorite, les fans veulent prendre part à l’aventure de leur club. Tenir compte de ces comportement lors du développement d’une expérience fan permet aux principaux concernés de l’apprécier davantage.

C’est la stratégie qu’a adopté le College Football Hall of Fame pour s’assurer de la satisfaction de ses clients. Le musée répond à ces désirs en utilisant habilement la technologie tout au long de la visite. Dès leur entrée dans l’enceinte, les visiteurs peuvent renseigner leur équipe de prédilection. Ils pourront alors profiter d’une expérience personnalisée et interactive à l’intérieur du musée. Elle commence par l’illumination du casque de leur équipe sur le Helmet Wall (le mur des casques). Le grand succès de cette animation prouve que la personnalisation de l’expérience fan, qu’elle soit high tech ou low tech, ravit les supporters.

Le Helmet Wall du College Football Hall of Fame@StateOfTheU

Le Helmet Wall du College Football Hall of Fame

Plus loin dans la visite, les fans peuvent eux-mêmes rejouer des actions mythiques de l’histoire de leur équipe sur un terrain synthétique d’intérieur. Entre plaquage et touchdown, cette attraction retient instantanément l’attention des plus jeunes qui aiment s’imaginer dans la peau de leurs joueurs préférés.

Le terrain intérieur : attraction phare du College Football Hall of Fame

Tout au long de leur visite, les fans sont exposés au contenu relatif à leur équipe favorite : les moments qui ont fait son histoire, son palmarès et les performances de ses joueurs historiques. Le College Football Hall of Fame est l’exemple type d’une intégration harmonieuse de la technologie au sein d’un lieu de divertissement. L’intégration technologique du musée offre aux visiteurs une expérience personnalisée et interactive. Ainsi, le musée remplit sa mission de développement du sentiment d’appartenance des fans à leur club.

La technologie au service de l'expérience fan avec plusieurs stands d'activités numériques@SyskaHennessyGroup

La technologie au service de l’expérience fan avec plusieurs stands d’activités numériques

Expérience immersive de la traversée du tunnel vers le terrain aux côtés de silhouettes de joueurs@AtlantaMagazine

Expérience immersive de la traversée du tunnel vers le terrain aux côtés de silhouettes de joueurs

Un concept de prolongement de l’expérience du fan d’une telle ampleur ne se réalisent pas en quelques semaines. Cependant chaque club, chaque organisation peut avoir une action à moindre échelle pour répondre à la demande de ses fans pour prolonger leur expérience.

Certes, les réseaux sociaux participent à cette extension, mais ils restent un espace virtuel. Par conséquent, ils ne permettent pas le contact humain direct qui rend les événement sportifs si spéciaux. Telle est la force qui réside dans les attractions similaires au College Football Hall of Fame : elles constituent une extension de l’expérience de divertissement dans un lieu physique où les fans peuvent retrouver et rencontrer d’autres passionnés.

Si l’industrie du sport est souvent centrée sur des événements précis et ponctuels, il est intéressant de développer l’expérience fan en dehors de ces événements et en dehors des stades. Cette stratégie répond à des désirs naturels des fans : prolonger l’expérience de divertissement et alimenter son sentiment d’appartenance à un groupe.

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés