Suis-nous

Fan expérience AUX ETATS-UNIS

Etude : L’impact des sponsors sur les fans

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. Quel impact peuvent avoir ces sponsors sur l’expérience fan ? Retour sur une étude américaine qui traite la question.

Publié

le

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. L’explication est simple, la part qu’apporte ces marques dans l’économie du sport est devenue aujourd’hui vitale et la source de revenus n°2 après les droits TV.

Mais pour le fan, quelle importance ? Quel rôle jouent ces marques dans l’expérience spectateur ? Quelle différence pour le supporter de se rendre au Stade des Lumières ou au Groupama Stadium ? Quel impact sur l’expérience fan que de voir affiché sur les panneaux LED des messages de Volkswagen à la place de ceux de Nissan ?

Au coeur des préoccupations de ces marques, de nombreuses études marketing essaient de valoriser ces courses au naming, à l’appellation “sponsor titre” ou “équipementier officiel” mais très peu (voire aucune) placent le fan au milieu des préoccupations en se demandant l’impact que les marques pourraient avoir sur son expérience de l’événement sportif.

Cela vaut le coup donc de vous partager une étude qui vient de sortir aux USA : DECODING 2.0 by MKTG  et qui s’intéresse de prêt à l’impact des sponsors sur la vie des fans de sport.

Les enjeux de l’étude

Mesurer la réceptivité des fans aux messages des sponsors. Quoi de mieux pour les marques que de comprendre quel profil de fan est le plus réceptif aux messages des marques lors des événements sportifs. En effet, pour ne pas se noyer dans la masse des messages et se différencier de leurs concurrents, les marques du sport doivent faire un gros effort pour comprendre les habitudes des consommateurs et adresser les bons messages aux bonnes personnes.

Des résultats surprenants

Seuls 23% des fans sont très facilement réceptifs aux messages des sponsors (les « victimes parfaites »). Les fans de sport sont d’ailleurs les fans les moins faciles à convaincre pour les marques par rapport aux fans de e-sport ou de musique par exemple.

Etude MKTG Decoding 2.0

Etude MKTG Decoding 2.0

Ces fans réceptifs sont pour la plupart des jeunes, des “Millenials” (génération des jeunes ultra-connectés) qui consomment le sport sur 2 écrans à la fois et sont férus d’infos sportives présentes sur les réseaux sociaux.

Les femmes sont également plus attentives aux messages des marques. On avait d’ailleurs évoqué dans un précédent article la tendance des marques à essayer de s’adresser de manière plus personnalisée à travers une fan expérience au féminin. Voilà de quoi conforter cette stratégie !

29% des fans de sport sont totalement hermétiques aux messages des sponsors.

En revanche, de plus en plus de fans de sport (29%) sont totalement hermétiques aux messages des sponsors. Un enseignement marketing dont les marques doivent se saisir pour adresser leurs efforts auprès des bonnes cibles !

Une évolution des comportements des fans de sport

L’étude démontre que les fans sont de moins en moins dédiés à leur équipe préférée et font moins de sacrifices pour celle-ci. Depuis 2012, le nombre de fans éprouvant de la fierté en cas de victoire de leur équipe est en baisse et atteint les 53%. Le sport devient également plus individualiste : 20% des fans préfèrent regarder du sport seuls. Est-on en train de devenir « moins fans » ?

Et l’impact des marques sur les fans alors ?

Les fans les plus réceptifs déclarent apprécier ce que les sponsors proposent en matière de fan expérience. Ils sont également plus loyaux envers les marques qui sponsorisent leur équipe et préféreront acheter leurs produits plutôt que ceux d’un concurrent puisqu’ils estiment partager les mêmes valeurs et se sentent proches de la marque.

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Les marques ont vraiment leur rôle à jouer dans l’expérience fan !

De nombreuses marques ont saisi l’importance d’exister auprès des fans et de leurs offrir des expériences uniques. Certaines marques ont à cœur de réellement améliorer l’expérience du fan sans penser uniquement aux recettes potentielles et au marketing.

On avait par exemple relayés les actions d’Audi et Airbnb qui faisaient dormir les fans au stade, les maintenant classiques canapés bord de stade PMU ou Conforama, et l’on se souvient de la très réussie animation d’Emirates Airlines lors d’un match du Benfica.

Cette réflexion sur le réel impact des marques à travers ces activations ne fait que s’amorcer (en France du moins) et s’adressent encore trop souvent à quelques privilégiés ou sont simplement un moyen de publicité déguisée (ou pas).

Un petit point de vigilance sur l’étude

L’étude MKTG porte sur le marché des États-Unis et donc sur des fans de sports américains, aux comportements et à la culture sportive très particulière, souvent bien différente des habitudes des fans made in France ! Il n’est donc pas forcément automatique d’appliquer ces enseignements à notre propre territoire.

À quand une étude sur l’impact des sponsors sur les fans de sport en France ? Agences, la balle est maintenant dans votre camp !

Dans les 6 prochains mois, de nouveaux éléments de cette étude seront révélés sur le site ! Nous restons à l’affût. 

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements et d'en apprendre toujours plus sur l'écosystème sportif à travers le monde. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonne pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience AUX ETATS-UNIS

Looking For Fans : Naomi fait le bilan de son aventure aux Etats-Unis

Après un mois aux États-Unis, Naomi va prendre la direction du Mexique. Elle en profite pour faire un retour sur son expérience américaine.

Publié

le

Looking for fans, le bilan aux Etats-Unis

Naomi vient tout juste de quitter la Californie et les Etats-Unis pour prendre la route du Mexique. Elle revient pour nous sur son expérience américaine.

Elle est en route depuis le mois de Janvier 2018, pour aller à la rencontre des fans de sport du monde entier. Naomi a lancé un projet complètement fou mais tellement formidable, celui de vivre un tour du monde des événements sportifs. Une expérience que nous suivons et relayons sur Fanstriker.com et sur nos réseaux sociaux. Pour plus de détails sur son projet, vous pouvez voir ou revoir l’article que nous lui avions consacré il y a quelques semaines.

1 mois aux Etats-Unis et des expériences de folie

Les Etats-Unis ne manquent pas de ressources lorsqu’il s’agit de sports. Naomi a pu vivre de nombreux événements sportifs à Seattle, Oakland, San Francisco ou encore à Los Angeles.

Du soccer avec les Seattle Sounders FC en 1/8e de finale de la CONCACAF, du Hockey avec les Seattle Thunderbirds Hockey en WHL (la ligue de l’Ouest des USA). Mais aussi du Basketball avec un match de folie entre les Golden States Warriors et San Antonio Spurs à Oakland. Avec un moment fort lorsqu’elle a pu faire dédicacer son drapeau français par Tony Parker. Son passage à San Francisco lui a permis de célébrer la Saint Patrick qui représente une fête assez forte sur place pour honorer les nombreux Irlandais qui sont venus sur le continent.
À Los Angeles, Naomi a pu goûter à la passion du Baseball, du Basketball avec les Lakers ou encore et surtout à du soccer à Los Angeles avec les Galaxy.

Une fin en apothéose avec Zlatan et le LA Galaxy

Les derniers jours de Naomi ont été exceptionnels. Elle a su faire preuve de ténacité pour obtenir une place parmi les journalistes présents au centre d’entrainement du Los Angeles Galaxy et ainsi suivre les premiers pas de Zlatan dans son nouveau club. Mais également assister à la conférence de presse du géant Suédois. Et comme elle ne fait pas les choses à moitié, elle a posé une question directement au joueur. Un moment magique.

Pour finir en apothéose, elle a pu assister au match de soccer de l’année à Los Angeles entre le L.A Galaxy et le LAFC. Le premier derby puisque le LAFC vient seulement de débuter son histoire en MLS.
Un match complètement fou comme nous les aimons entre deux peuples et deux philosophies. Un scénario sur le terrain totalement incroyable, le LAFC menait 3 à 0 à la 60e minute de jeu lorsque Zlatan et ses nouveaux coéquipiers changèrent la physionomie du match en inscrivant 4 buts (dont 2 par Ibrahimovic). Les supporters du Galaxy étaient aux anges.

À présent, place au Mexique pour Looking for Fans où Naomi va vivre de nouvelles aventures sportives qui sont à suivre tous les jours sur Facebook et Youtube.

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés