Suis-nous

Fan expérience aux Etats-Unis

Etude : L’impact des sponsors sur les fans

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. Quel impact peuvent avoir ces sponsors sur l’expérience fan ? Retour sur une étude américaine qui traite la question.

Publié

le

Au delà des résultats sportifs, la vie des sponsors est le sujet d’actu n°2 dans les médias spécialisés du secteur sportif. L’explication est simple, la part qu’apporte ces marques dans l’économie du sport est devenue aujourd’hui vitale et la source de revenus n°2 après les droits TV.

Mais pour le fan, quelle importance ? Quel rôle jouent ces marques dans l’expérience spectateur ? Quelle différence pour le supporter de se rendre au Stade des Lumières ou au Groupama Stadium ? Quel impact sur l’expérience fan que de voir affiché sur les panneaux LED des messages de Volkswagen à la place de ceux de Nissan ?

Au coeur des préoccupations de ces marques, de nombreuses études marketing essaient de valoriser ces courses au naming, à l’appellation “sponsor titre” ou “équipementier officiel” mais très peu (voire aucune) placent le fan au milieu des préoccupations en se demandant l’impact que les marques pourraient avoir sur son expérience de l’événement sportif.

Cela vaut le coup donc de vous partager une étude qui vient de sortir aux USA : DECODING 2.0 by MKTG  et qui s’intéresse de prêt à l’impact des sponsors sur la vie des fans de sport.

Les enjeux de l’étude

Mesurer la réceptivité des fans aux messages des sponsors. Quoi de mieux pour les marques que de comprendre quel profil de fan est le plus réceptif aux messages des marques lors des événements sportifs. En effet, pour ne pas se noyer dans la masse des messages et se différencier de leurs concurrents, les marques du sport doivent faire un gros effort pour comprendre les habitudes des consommateurs et adresser les bons messages aux bonnes personnes.

Des résultats surprenants

Seuls 23% des fans sont très facilement réceptifs aux messages des sponsors (les « victimes parfaites »). Les fans de sport sont d’ailleurs les fans les moins faciles à convaincre pour les marques par rapport aux fans de e-sport ou de musique par exemple.

Etude MKTG Decoding 2.0

Etude MKTG Decoding 2.0

Ces fans réceptifs sont pour la plupart des jeunes, des “Millenials” (génération des jeunes ultra-connectés) qui consomment le sport sur 2 écrans à la fois et sont férus d’infos sportives présentes sur les réseaux sociaux.

Les femmes sont également plus attentives aux messages des marques. On avait d’ailleurs évoqué dans un précédent article la tendance des marques à essayer de s’adresser de manière plus personnalisée à travers une fan expérience au féminin. Voilà de quoi conforter cette stratégie !

29% des fans de sport sont totalement hermétiques aux messages des sponsors.

En revanche, de plus en plus de fans de sport (29%) sont totalement hermétiques aux messages des sponsors. Un enseignement marketing dont les marques doivent se saisir pour adresser leurs efforts auprès des bonnes cibles !

Une évolution des comportements des fans de sport

L’étude démontre que les fans sont de moins en moins dédiés à leur équipe préférée et font moins de sacrifices pour celle-ci. Depuis 2012, le nombre de fans éprouvant de la fierté en cas de victoire de leur équipe est en baisse et atteint les 53%. Le sport devient également plus individualiste : 20% des fans préfèrent regarder du sport seuls. Est-on en train de devenir « moins fans » ?

Et l’impact des marques sur les fans alors ?

Les fans les plus réceptifs déclarent apprécier ce que les sponsors proposent en matière de fan expérience. Ils sont également plus loyaux envers les marques qui sponsorisent leur équipe et préféreront acheter leurs produits plutôt que ceux d’un concurrent puisqu’ils estiment partager les mêmes valeurs et se sentent proches de la marque.

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Différence entre un fan réceptif et un fan peu sensible aux messages des marques

Les marques ont vraiment leur rôle à jouer dans l’expérience fan !

De nombreuses marques ont saisi l’importance d’exister auprès des fans et de leurs offrir des expériences uniques. Certaines marques ont à cœur de réellement améliorer l’expérience du fan sans penser uniquement aux recettes potentielles et au marketing.

On avait par exemple relayés les actions d’Audi et Airbnb qui faisaient dormir les fans au stade, les maintenant classiques canapés bord de stade PMU ou Conforama, et l’on se souvient de la très réussie animation d’Emirates Airlines lors d’un match du Benfica.

Cette réflexion sur le réel impact des marques à travers ces activations ne fait que s’amorcer (en France du moins) et s’adressent encore trop souvent à quelques privilégiés ou sont simplement un moyen de publicité déguisée (ou pas).

Un petit point de vigilance sur l’étude

L’étude MKTG porte sur le marché des États-Unis et donc sur des fans de sports américains, aux comportements et à la culture sportive très particulière, souvent bien différente des habitudes des fans made in France ! Il n’est donc pas forcément automatique d’appliquer ces enseignements à notre propre territoire.

À quand une étude sur l’impact des sponsors sur les fans de sport en France ? Agences, la balle est maintenant dans votre camp !

Dans les 6 prochains mois, de nouveaux éléments de cette étude seront révélés sur le site ! Nous restons à l’affût. 

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonnes pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker. Passionate, curious by nature, and a true fan, I like to share my vision about sport events. I am convinced that fans have a considerable part to play to develop the sport economy. Through Fanstriker I aim at bringing to light the best practices that can serve as an example or an inspiration.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience aux Etats-Unis

Les 10 meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google

Quels sont les meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon les avis laissés par les visiteurs sur Google ? Découvrons le top 10.

Publié

le

Avec la digitalisation, les consommateurs et fans ont tendance à laisser des traces après leur passage dans un magasin ou dans un stade. Ces traces, sous forme d’avis sur Facebook ou Google, permettent d’avoir une visibilité sur la qualité de l’expérience proposée.

 

Laisser un avis sur son expérience n’est pas forcément une habitude prise par tous. Cependant, les évolutions technologiques, la digitalisation et la création d’entreprises comme Airbnb ou encore TripAdvisor pour qui les avis et recommandations ont une grande place pour le business encouragent les utilisateurs à partager régulièrement leur expérience sur le web.

Qu’ils soient sur Google, TripAdvisor, Facebook ou toutes autres plateformes, les avis sont pour les clubs un moyen d’obtenir un retour rapide et fréquent sur l’expérience stade qu’ils offrent aux spectateurs.
Mais la question qui se pose est : Ce vivier de retour clients est-il exploité par les clubs ?  Si vous travaillez dans un club sportif ou dans stade, combien de fois par mois allez vous voir les avis de vos spectateurs sur Google ?

Ligue 1 Conforama : quels sont les 10 meilleurs stades ?

Nous avons analysé les notes Google des 20 stades de la Ligue 1 Conforama 2018/2019 avec deux types de données : la quantité des avis et la note attribuée par les visiteurs.

La note la plus élevée (4,6) est attribuée à l’Orange Vélodrome à Marseille ainsi qu’au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne qui se positionnent respectivement à la 1ère et 2e position.
Tandis que la dernière position est occupée par le stade de la Licorne à Amiens avec une note de 3,9 (retrouvez le classement complet des 20 stades plus bas dans cet article).

Les 5 premières places sont occupées par les stades où résident les clubs avec les plus grandes communautés de fans.

Infographie des meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google@Fanstriker

Infographie des meilleurs stades de Ligue 1 Conforama selon leurs avis Google

La suite du classement de la 11e à la 20e position.

11. Allianz Riviera | OGC Nice | 2 959 | 4,3
12. Stade de la Beaujoire | FC Nantes | 2 279 | 4,3
13. Matmut Atlantique | Girondins de Bordeaux | 1296 | 4,3
14. Stade Gaston-Gérard | Dijon FCO | 782 | 4,3
15. Stadium Municipal | Toulouse FC | 1596 | 4,2
16. Stade Louis-II | AS Monaco | 1505 | 4,2
17. Stade Raymond-Kopa | Angers SCO | 804 | 4,2
18. Stade des Costières | Nîmes Olympique | 637 | 4
19. Stade de la Mosson | Montpellier Hérault SC | 929 | 3,9
20. Stade de la Licorne | Amiens SC | 756 | 3,9

À noter que la note attribuée sur les avis ne reflète pas réellement la qualité de l’expérience au stade, car plusieurs avis négatifs peuvent être publiés par des personnes ne supportant pas le club. Seuls les avis comportants des détails sont à considérer pour analyser la qualité de l’expérience en matchday.

Pourquoi inciter ses spectateurs à laisser un avis sur leur expérience ?

Dans le milieu hôtelier et pour de nombreux commerces, inciter les clients à laisser un avis sur leur expérience est pratiquement systématique. Alors pourquoi ceci ne serait pas le cas dans le milieu du divertissement sportif ?

Lors de notre visite à Croke Park et au GAA Museum à Dublin en Irlande (le musée des sports gaéliques situé dans le stade) une petite carte était visible dans plusieurs espaces (caisse de paiement, espace cafétéria, entrée) pour inciter les visiteurs à laisser un avis après la visite sur TripAdvisor.

Obtenir des retours d’expérience permet d’évaluer concrètement le travail qui a été exécuté par les équipes de terrain lors de l’événement. C’est donc primordial de bénéficier de ses retours rapides des visiteurs pour améliorer ou valoriser l’expérience proposée dans des délais assez courts. C’est une façon d’écouter son public.
Après chaque match, chaque événement, les clubs et organisateurs d’événements devraient donc inciter les visiteurs à partager leur retour d’expérience. Des retours qui seront à observer régulièrement grâce à la fonction de tri sur Google.

Contrôler ces avis présente également un enjeu considérable. D’après notre observation, presque aucune réponse n’a été donnée suite aux avis Google des stades.
Un avis négatif peut-être plus consulté qu’un avis positif. L’être humain est tel que partager une expérience négative est toujours plus simple que de féliciter pour une bonne organisation par exemple.

Les avis seront de plus en plus nombreux dans le futur

Très récemment, Facebook qui pratique lui aussi les avis sur les pages lieux, a changé son système de notation. Terminé le système d’étoiles à la Google, à présent les utilisateurs sont incités à laisser des recommandations détaillées avec du texte après leur visite. Ce qui laisse imaginer que les avis laissés seront plus précis et donc plus constructifs pour le club.
Enfin, avec le système de notifications sur smartphone, les incitations à laisser un avis ou une recommandation sur un lieu seront de plus en plus fréquentes, et il est fort probable que les utilisateurs prennent se réflexe plus régulièrement.

N’oubliez pas que la relation avec le fan ou le visiteur commence peut-être sur internet.

Continuer la lecture

Nouveautés