Suis-nous

Fan expérience EN FRANCE

Fanstriker, le bilan après 1 an et 1700 fans

Fanstriker fêtait son premier anniversaire il y a quelques semaines. C’est l’occasion de partager avec vous un premier bilan de cette aventure enrichissante.

Publié

le

Fanstriker 1 an

Il y a quelques semaines, Fanstriker a fêté son anniversaire, sa première bougie. Retour sur cette première année d’actualités sur l’expérience fan et d’aventures pour toute l’équipe.

Dans cet article nous allons vous ouvrir les portes de Fanstriker (même si les portes sont toujours ouvertes chez nous). Alors vous êtes peut-être déjà un lecteur régulier, mais si vous êtes un tout nouveau lecteur, il est peut-être important de (re)présenter le concept. Fanstriker est un média regroupant plusieurs passionnés qui traite uniquement des sujets autour de l’expérience des fans de sports.  

Toutes les personnes qui ont participé à l'aventure Fanstriker en 2017

Toutes les personnes qui ont participé à l’aventure Fanstriker en 2017

L’origine du projet Fanstriker

C’était en janvier 2017, l’aventure Fanstriker démarrait sur fanstriker.com mais aussi sur Facebook, Twitter et Instagram (le compte Linkedin n’est arrivé qu’un peu plus tard). Le premier article présentait nos ambitions pour ce nouveau média. Avec notamment une ambition audacieuse, celle de devenir la source d’informations et d’inspirations de référence sur l’expérience fan dans le sport. 

“Pendant l’été 2016, je surfais sur le web à la recherche d’infos sur l’expérience spectateur dans le sport et je ne trouvais aucun média spécialisé sur la thématique de l’expérience fan. Alors je me suis dit pourquoi ne pas le créer ?! 6 mois plus tard, c’était lancé.”

Mathieu, fondateur de Fanstriker

Au départ, j’ai lancé le projet seul puis Johan est arrivé puis Alexis et ensuite Laure, Alexandre et Benjamin. Ensemble nous avons constitué une petite équipe à laquelle d’autres reporters sont venus se greffer ponctuellement. Au total, ce n’est pas moins de 11 personnes qui ont pu contribuer de près ou de loin à l’aventure Fanstriker.

Le bilan de cette première année en 2017

Le projet Fanstriker est avant tout un projet humain fait de rencontres entre des passionnés de sports. Ce premier bilan humain est relativement satisfaisant. Personnellement j’ai pu apprendre énormément comme ce que je partageais sur LinkedIn il y a quelques semaines. Avec toute l’équipe nous avons pu mettre en application des idées nouvelles et relever quelques défis.

Puisque les chiffres sont importants, voici un bilan chiffré de cette année 2017. Nous avons pu écrire pas moins de 150 articles sur l’expérience fan en France ou à l’étranger. 
Notre communauté social media est passée en une année de 0 à 1700 fans au total en regroupant tous nos réseaux sociaux. Tous les vendredis nous avons proposé près de 55 nouvelles idées via notre rendez-vous quotidien #FridayIdea sur Twitter et Facebook. 

Nous avons pu entrer dans les coulisses de 3 clubs professionnels, à Niort, à Rennes ou encore à Dunfermline en Ecosse lors de nos Inside Clubs Expérience au cours desquels nous analysons l’expérience fan dans le stade. 

Inside club au Stade RennaisINSIDE CLUB À RENNES Inside club à AFC DunfermlineINSIDE CLUB À DUNFERMLINE Inside club au Chamois NiortaisINSIDE CLUB À NIORT

 

Le site fanstriker.com totalise plus 20 000 sessions et a pu avoir une résonance intéressante sur les recherches web autour de l’expérience des fans avec 152k impressions pour 51k pages vues.
Dans l’ordre, Twitter, Facebook et LinkedIn nous apportent la plus grande part de visibilité. 

Le bilan statistiques de l'année 2017 pour Fanstriker

Le bilan statistiques de l’année 2017 pour Fanstriker

Les objectifs de 2018

L’année 2018 va représenter pour nous une vraie opportunité de grandir encore plus en structurant davantage le projet et en créant des partenariats avec des acteurs confirmés du sport, des médias, des clubs, des marques ou encore des agences. 
Nous serons présents sur davantage d’événements sportifs que cette année 2017 grâce au recrutement de nouveaux reporters locaux qui pourront vivre une expérience sportive dans leur ville, leur pays et en partager le retour sur Fanstriker.com. 

Les écoles du sport business sont pour nous un excellent moyen de se faire connaitre des futurs acteurs du sport (souvenez-vous de l’exemple Mc Donald et le Happy Meal réservé aux enfants que l’on utilise souvent sur Fanstriker) mais c’est aussi l’opportunité d’échanger et d’obtenir de nouvelles idées.

Notre souhait le plus fort est que de plus en plus de clubs comme le Stade Rennais, les Chamois Niortais, Dunfermline AFC, d’événements sportifs ou d’acteurs du sport comme le Groupe La Poste nous ouvrent leurs portes pour mettre en avant leurs actions auprès du grand public. 

Les objectifs pour 2018 pour Fanstriker

Les objectifs pour 2018 pour Fanstriker

Enfin, n’hésitez pas à soutenir le projet en nous suivant sur les réseaux sociaux de Facebook à Twitter en passant par Instagram et en continuant de nous partager les informations liées à l’expérience fan.
Vous pouvez aussi rejoindre l’équipe Fanstriker et/ou rédiger un article sur le site. Pour ça, n’hésitez pas à nous laisser un message sur tous les moyens de communication possibles. 

On compte sur vous pour nous partager vos retours qui nous permettrons d’apporter des améliorations à l’ensemble du projet Fanstriker. 

Passionné de foot, puis passionné des sports avec un S, je suis devenu petit à petit un fan des gens qui vont au stade tous les weekends avec écharpe et maillot sur les épaules. J'admire leur investissement et je pense vraiment que les clubs doivent encore leur donner tant. Pour finir cette présentation, on a ajouté des phrases motivantes parce que nous sommes des personnes motivées, voici la mienne : "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience EN FRANCE

Le Stade Français Paris invite les parisiens pour une séance de fitness inédite

La Pink’fit, une séance de fitness réalisée par les préparateurs physiques du Stade Français Paris, avec les fans et les joueurs.

Publié

le

Pink'fit Stade Français Paris

Faire du rugby n’est pas donné à tous le monde, alors le club du Stade Français Paris propose aux parisiens de s’essayer à une séance de fitness inédite.

Vous connaissez le Stade Français Paris Rugby ? Ce club de rugby du TOP14 (1ère division française) qui arbore des tenues roses depuis plusieurs années. Surprenant n’est-ce pas ?! Sous l’ère Max Guazzini (1992 à 2011), les spectateurs pouvaient assister à un vrai spectacle avant les matchs, avec des arrivées spectaculaires du ballon ou encore la visite d’un éléphant aux couleurs du club (oui rien que ça).

Malgré le départ de son président emblématique, le club reste l’un des clubs français les plus dynamiques en matière d’expérience fan. Il nous le prouve encore une fois avec cet événement inédit qui a lieu demain à Paris.

Faire du fitness avec les joueurs

Ce mercredi 26 septembre dès 18h00, les fans des parisiens, amateurs de rugby, de fitness et autres badauds sont conviés à une séance de fitness inédite menée par les préparateurs physiques du Stade Français Paris.
La séance se déroulera dans un parc parisien en bord des quais de Seine : le Parc André Citroën au 2 rue Cauchy 75015 Paris.

Pour glorifier cette séance, plusieurs joueurs du Stade Français seront présents. Le public pourra aider les parisiens à se préparer pour le derby de dimanche face au Racing 92.

Pendant cette séance inédite, les joueurs et les fans pourront travailler leur cardio avec des rameurs et des Wattbike. Ils pourront également tester leur niveau sur des défis rugbystique ou encore tenter de remporter des cadeaux, obtenir des dédicaces et selfies avec les joueurs.

L’événement Pink’fit sur la page Facebook du club

Le Parc André Citroën a la chance d’être positionné non loin du stade Jean Bouin mais aussi et surtout à deux pas d’un lieu animé des soirées guinguettes parisiennes : La Javelle sur les bords de la Seine.
Pour ne pas déroger à la règle, la célèbre 3ème mi-temps tant appréciée par tous les fans de rugby sera prévue sur ce lieu.

Cet événement proposé par le Stade Français Paris est doublement intéressant car il offre une expérience en dehors de son stade. C’est en quelque sorte, le club qui vient aux fans et non l’inverse. Autre point intéressant de la démarche parisienne : l’accessibilité à tous les publics. Les familles, les femmes, les couples, les groupes d’amis, toutes les cibles peuvent participer à cette séance de fitness.
Enfin, c’est un bon moyen de faire monter la température pour les joueurs et le public à quelques jours du derby tant attendu entre les deux plus gros clubs de rugby de la région.

Continuer la lecture

Nouveautés