Suis-nous

Fan expérience en France

Formule 1, le grand retour en France pour le plaisir des fans

La Formule 1 est en structuration, les fans peuvent espérer vivre une expérience de plus en plus forte dans les années futures.

Publié

le

Il y a neuf ans que la France était absente sur le calendrier d’une saison de Formule 1. Pour la saison 2018, les fans français auront la chance de (re)découvrir un Grand Prix de Formule 1 sur le Circuit Paul Ricard au Castellet. Pour ce retour en France, que vont proposer les organisateurs en termes d’expérience spectateur ?

 

Du spectacle sportif

Au menu de ce nouveau Grand Prix pour la saison 2018, les pilotes de monoplace auront un circuit de 5,8 km, soit l’un des plus long du calendrier. Ils pourront également offrir aux spectateurs des pointes de vitesse allant jusqu’à 344 km/h sur la ligne droite du mistral mais aussi de nombreux virages et chicanes favorisant les dépassements devant les tribunes de supporters. De quoi s’attendre à une course spectaculaire !

Le circuit a connu un lifting qui lui permet d’être aujourd’hui l’un des circuits les plus innovants en terme de sécurité. Fini les bacs à sable, place aux zones de dégagement en asphalte couvertes de bandes de surfaces abrasives rouges et bleues. Ces bandes ont la même fonction que le bac à sable traditionnel : ralentir les monoplaces lors d’une sortie de piste.

Circuit Paul Ricard, nouvel écrin de la Formule 1 en France (situé entre Marseille et Toulon).

Une Expérience Fan au delà du circuit avec la F1 Live à Marseille.

Un avant goût du Grand Prix sera proposé gratuitement aux fans dans les rues de Marseille. À l’image de ce qui se fait à Londres pour le Grand Prix de Silverstone, les véhicules et les pilotes assureront le show à travers des coups d’accélérations et des dérapages en 360°. Non loin du spectacle, les spectateurs trouveront une fan zone pour pouvoir découvrir la F1 d’une autre façon.

Aujourd’hui, aucune date n’est communiqué mais l’organisation déclarait que : “cela sera la semaine du Grand Prix. Je rappelle que le jeudi il y a la fête de la musique, donc tout ça va être, je pense, mis en musique, c’est le cas de le dire, bien coordonné, mais l’idée est de faire une activation très forte sur la métropole marseillaise.” Cet événement dans l’événement sera organisé par la FOM (Formula One Management).

“Il y aura une grande animation autour de la Formule 1, gratuite et populaire, avec les pilotes et les écuries afin de toucher le plus grand nombre, et servir d’introduction pour ceux qui iront sur le circuit le vendredi, le samedi ou le dimanche.
Gilles Dufeigneux, directeur général du Grand Prix de France de Formule 1 à propos de la F1 Live Marseille.

Et sur le circuit?

L’expérience spectateur sera simplifiée dès l’achat du billet. Le site de réservation offre à la fois, la possibilité de voir les différentes tribunes sur un tracé 3D mais également d’avoir une simulation en 3D de ce que pourrait visualiser le client assis dans la tribune sélectionnée. Après réservation, seul un service est proposé : un pass parking. Une offre globale pourrait peut-être être davantage pensée. Par exemple coupler son billet d’entrée avec une offre de restauration, d’hébergement ou bien de transport (taxi, train, covoiturage, etc).

Concernant l’accessibilité, des limites ont été soulignées par le passé mais l’organisation assure que : “des ateliers avec le préfet du Var et les services départementaux travaillent en ce moment sur l’accès et la sécurité, les flux“, mais déclare également : “On ne va pas faire six files d’autoroute pour accéder à (…) une compétition sportive“. Et pourquoi pas, hein ?
Pour les accès ferroviaires, le circuit est proche de deux grandes gares bien desservies : Nice Côte d’Azur et Marseille. Du côté aérien, le Grand Prix aura la chance de profiter de l’aéroport de Nice.

Quand nous arrivons sur le circuit, où pouvons nous se loger ?
L’organisation réfléchit à mettre en place des campings clé en main pour les spectateurs afin qu’ils restent plus longtemps sur le circuit et pour également simplifier leurs venues. Autre choix, à proximité du circuit, nous pourrons trouver trois hôtels sur place.

En terme d’animations sur le circuit, très peu d’informations circulent mis à part deux concerts durant les trois jours d’événements et une animation avant le départ avec la Patrouille de France et le Tango Bleu. Concernant une éventuelle fan zone, le directeur du Grand Prix a déclaré : “il y aura une fan zone, comme celle que l’on voit se développer depuis le Grand Prix d’Espagne. Ce sera donc une fan zone avec des simulateurs, des changements de pneus, et bien-sûr du merchandising avec beaucoup de produits dérivés à la vente. »

Andy Hone/LAT Images

La Fan Zone sur le Circuit de Catalunya à Barcelone en mai dernier.

Et nos voisins que proposent-ils ?

Sous l’impulsion de Liberty Media, nouveau détenteur des droits commerciaux  de la F1 depuis 2016, le directeur général Chase Carey a voulu donner un coup de jeune aux grands prix de Formule 1. C’est pour cette raison que la FOM (Formula One Management, groupe de sociétés qui gère l’exploitation de la F1) a créée la Fan Festival F1 sur le Grand Prix de Belgique et d’Espagne. Sur cette zone d’animations, on peut trouver des simulateurs à mouvements, une tyrolienne de 200m, un Pit Stop Challenge (arrêt au stand), des DJ et des stands photos comme sur la ligne d’arrivée avec le drapeau à damier ou encore sur le podium comme un champion.
Sur différentes activités, des concours sont organisés pour gagner des pass paddock, un tour de circuit en Formule 1 biplace et des photos avec les équipes.

Concernant le circuit Spa Francorchamps, il s’est amélioré ces dernières années pour proposer une expérience spectateur unique. Dans un premier lieu, une volonté de la nouvelle directrice du circuit, Nathalie Maillet, est d’offrir une connectivité globale pour les spectateurs. Ainsi, le circuit propose la wifi gratuite ainsi que différentes activations connectées (applications, activités connectées, contenus digitaux).
Ensuite, une zone pour les jeunes, “Young Village”, a été mise en place pour répondre aux besoins de cette cible à travers plusieurs activités. Une aire de camping leur est réservée avec différents bars, restaurants et des sets de DJ sont proposés. Une des animations que souhaite importer le Grand Prix de France de F1 est l’ouverture de la piste au moment du podium, à la fin de la course. Un moment de joie et de communion que le Directeur Général veut faire vivre à ses spectateurs.
Enfin, une scène digne des plus grandes scènes de concert a été installée pour accueillir les différents pilotes, invités et DJ avec un espace picnic et détente. Les spectateurs ont besoin d’être choyé sur un événement de plusieurs jours, les circuits de Belgique et d’Espagne ont relevé le défi. Maintenant c’est au tour du Grand Prix de France, rendez-vous en juin 2018.

Scène de la Fanzone du Grand Prix de Belgique – Circuit Spa Francorchamps

Nous avons hâte de découvrir les animations qui seront proposées au Grand Prix de France 2018 sur le circuit Paul Ricard. En attendant, vous trouverez l’ensemble des informations sur la billetterie ici.

Cet article était-il intéressant ?

Passionné par le sport, je m'intéresse aux différents événements sportifs, à la façon dont le spectateur est pris en compte et aux nouvelles tendances. La petite citation qui me caractérise : « Il faut prendre le changement par la main avant qu’il ne vous prenne à la gorge ». Churchill

Fan expérience en France

StadiumGO, l’application qui transporte les fans au stade

StadiumGO, la nouvelle plateforme qui invite les supporters à utiliser le covoiturage pour se rendre au stade débarque cette saison.

Publié

le

StadiumGO, l'application de covoiturage entre supporters

Aller au stade entre supporters en favorisant le covoiturage, c’est la volonté de l’équipe de la nouvelle application StadiumGO. 

 

Faire démarrer la fan expérience dès l’instant où les supporters se mettent en route vers le stade, c’est le défi que s’est lancé l’équipe de StadiumGO. La plateforme de covoiturage entre supporters et fans de football débarque sur le marché juste à temps pour la reprise de la saison sportive. Son objectif est simple : inviter les supporters à voyager ensemble jusqu’au stade pour partager des moments entre amoureux d’un même sport et ainsi créer du lien avant même d’arriver sur le lieu du spectacle.

Accroître l’enthousiasme d’avant-match en s’entourant d’autres fans de football sur le chemin

L’idée de StadiumGO est venue à son fondateur, Romain Lauvergnat en 2014, alors qu’il se rendait lui-même à un match en covoiturage. Romain est passé par une plateforme de covoiturage traditionnelle pour voyager jusqu’au stade. Alors qu’il était enthousiaste à l’idée d’assister à une rencontre qui s’annonçait palpitante, son excitation a vite laissé place à de la frustration lorsqu’il a commencé à échanger avec son compagnon de voyage à propos du match auquel il allait assister. Ce dernier, particulièrement critique à l’égard du football professionnel et de son économie, a presque refroidi Romain. C’est cette expérience qui lui a donné l’idée de créer StadiumGO, la première application de covoiturage entre fans de foot. Il s’est rendu compte que voyager avec d’autres fans lui permettrait d’apprécier davantage l’événement.

Entouré d’une dream team de 4 coéquipiers, Romain s’est alors lancé le défi de créer cette plateforme de covoiturage entre supporters. 

Une application complète pour créer du lien entre les fans de foot avant l’arrivée au stade

Pour répondre à la demande des supporters, l’équipe de StadiumGO a misé sur une application très complète. Les utilisateurs peuvent facilement proposer un covoiturage ou en rechercher un, comme une app traditionnelle type Blablacar. L’application a été optimisée pour faciliter la tâche de l’utilisateur, en proposant une recherche d’un trajet par compétition, la possibilité de mieux connaître ses compagnons de route grâce à leur profil, une messagerie directe et un détail du tarif. Soucieux de satisfaire les groundhoppers du monde entier qui se font de plus en plus nombreux en Europe, l’équipe de StadiumGO propose même une version en anglais de l’application.

Du covoiturage pour faire commencer l'expérience avant d'être au stade

Du covoiturage pour faire commencer l’expérience avant d’être au stade

Tout est réuni pour faire passer un excellent voyage à ses supporters en allant au stade. Ainsi, le voyage avant et après le match est un véritable prolongement de la fan expérience en dehors du stade. StadiumGO offre aux spectateurs la possibilité de se rencontrer facilement grâce à une plateforme sécurisée et simple d’utilisation.

Une forte proximité avec les fans et les spectateurs

Chez StadiumGO, les collaborateurs sont avant tout de grands fans de football. L’idée est partie d’un besoin exprimé par Romain en tant que supporter. C’est la raison pour laquelle on peut observer qu’un véritable souci de la satisfaction des supporters était présent lors de la conception de ce service.

Tout d’abord, la stratégie de pricing des trajets a été pensée pour rester au maximum abordable pour le client. La première raison est que le côté économique est une motivation fréquente des voyageurs qui se tournent vers le covoiturage. La seconde raison est que le sport rassemble toutes les couches de la société et l’équipe tenait à ce que les prix soient accessibles à toutes les bourses. Ainsi, si le conducteur peut facilement modifier le tarif des places dans sa voiture, le prix des courses est volontairement plafonné. Un standard que l’on retrouve dans la plupart des applications de covoiturage. 

Ensuite, la notion de “famille” est centrale au service. Le message que reçoivent les nouveaux utilisateurs de l’application lorsqu’il rejoignent StadiumGO est un message leur souhaitant la “bienvenue dans la famille”. C’est ainsi que les collaborateurs perçoivent la plateforme : une opportunité de faire des rencontres. L’objectif est de créer une grande communauté de fan de sport autour du covoiturage.

L’attachement à la communauté du football a poussé l’équipe à s’engager sur des sujets sociétaux

L’équipe de StadiumGO baigne dans la communauté du football et elle est très à l’écoute des gens qui l’entourent. La volonté de créer une communauté autour de la mobilité lors des événements sportifs les a menés à s’engager sur des sujets sociétaux et à participer à la création d’une fan expérience plus responsable.

StadiumGO rend la fan expérience plus écologique. Le covoiturage implique l’utilisation d’un plus petit nombre de véhicules ce qui diminue les émissions de gaz polluants tout au long du trajet ainsi que la congestion des voies de circulations aux abords du stade. Plus écologique et plus économique, à grande échelle, l’utilisation de StadiumGO améliore aussi l’expérience des fans en réduisant le temps qu’ils passent dans les embouteillages à tenter d’accéder au stade et de trouver une place de parking.

Romain et son équipe travaillent d’arrache pied pour proposer à terme un service de mobilité accessible à tous les supporters. Pour cela, les collaborateurs n’hésitent pas à consulter directement des supporters utilisateurs ou non. L’équipe est très impliquée auprès des personnes à mobilité réduite, elle veut s’assurer qu’elles pourront utiliser StadiumGO pour se rendre plus facilement au stade en bénéficiant d’un véhicule adapté et d’une place de parking suffisamment proche du stade. Le service vise également à être adapté à des personnes en situation de handicap non moteur. L’équipe de développeurs a aussi pour projet de faire en sorte que la plateforme soit facilement accessible à des supporters aveugles ou daltoniens.

L'application StadiumGO, disponible dès maintenant sur les stores mobiles@StadiumGO

L’application StadiumGO, disponible dès maintenant sur les stores mobiles

StadiumGO est désormais disponible depuis une semaine sur les systèmes d’exploitation iOS et Android. L’application permettra aux supporters de profiter d’une fan expérience prolongée et plus responsable tout en faisant de nouvelles rencontres. 

Le covoiturage, une solution d’avenir pour l’expérience fan et les clubs

Si l’expérience fan est importante une fois dans le stade, l’accueil du public sur le lieu de rencontre est tout aussi essentiel. Comment penser à une stratégie expérience au stade complète si nous ne travaillons pas sur l’accessibilité à ce dernier. Plus il est facile de se rendre sur un lieu, plus les visites sont fréquentes. 
Quelques clubs ont déjà pris ce point avec sérieux, l’ESTAC propose une application de covoiturage dédiée à ses supporters, tout comme le Stade Rennais.
D’autres clubs sont associés à des plateformes qui répondent à ce besoin de mobilité des fans pour se rendre au stade. 

La démarche de Romain avec StadiumGO est intéressante et laisse imaginer un futur avec de multiples possibilités. Nous sommes curieux d’imaginer son évolution avec quelque chose de similaire qui proposerait la rencontre entre tous les fans de sport. Un fan qui se rend à un match de football à Lyon qui voyagerait avec un fan de l’ovalie qui lui va assister à une rencontre de rugby. 

Le sujet de la mobilité des supporters et spectateurs est de taille car il regroupe de nombreux points importants (tels que l’environnement, l’accessibilité, la responsabilité environnementale, etc.). 

Cet article était-il intéressant ?

Continuer la lecture

Nouveautés