Suis-nous

Fan expérience dans le monde

Le célèbre jeu Fortnite inspire les fans et le monde du sport

Le célébre jeu Fortnite rassemble des millions de personnes lors d’un concert en live. Ce jeu inspire les joueurs mais aussi les clubs professionnels.

Publié

le

Le monde de l’e-sport continue encore et toujours de faire parler de lui. Dernièrement, le jeu Fortnite rencontre un fort engouement auprès des fans, des joueurs et aussi des clubs.
Cette fois, les utilisateurs du jeu vidéo ont eu l’opportunité d’assister à un concert en live et ainsi vivre une expérience virtuelle, divertissante et interactive. C’est un événement sans précédent que le monde du gaming vient de vivre.

 

Epic Games, le studio américain qui a développé avec People Can Fly le jeu vidéo Fortnite a organisé un événement dans le mode Battle Royale du jeu le samedi 2 février. C’est le célèbre DJ Marshmello qui a tenu un concert en live à Pleasant Park, un endroit de la carte du mode de jeu en ligne “Battle Royale”. Cet événement a rassemblé 10 millions de joueurs et sans compter les milliers de spectateurs sur les réseaux Twitch et YouTube.

Un concert réel sur un jeu virtuel, un total show inédit

Tout était prévu par les organisateurs qui, comme lors d’une rencontre sportive, se sont occupés des différents aspects à maîtriser pour que l’événement rencontre un tel succès.

En effet, les équipes d’Epic Games ont désactivé les armes sur le lieu du concert, ont autorisé le respawn (la résurrection des personnages), avaient communiqué en amont avec des affiches du concert dans le jeu et ont pensé à diffuser le concert sur des milliers de serveurs en même temps. La sécurité, la communication et la diffusion maîtrisées ont permis à tous les joueurs de pouvoir suivre et profiter du show dans de bonnes conditions.

Mais ce n’est pas tout. Pour un show total, les développeurs ont pensé à chaque détail. Le spectacle visuel et auditif se devait d’être au top. Christopher Comstock, plus connu sous le nom de Dj Marshmello, célèbre notamment pour son titre “Happier” a joué un mini-set de 10 minutes en live tout en assurant l’animation de la foule avec sa propre voix. Visuellement, le spectacle était tout aussi impressionnant, la scène a littéralement pris vie, comme lors d’un immense festival. Un ensemble de graphismes personnalisés se jouait derrière l’avatar du Dj, de nombreux hologrammes géants des personnages Fortnite ont fait leur apparition, des ballons ont été lancés dans la foule, des feux d’artifices, des jeux de lumières en tous genres et même des changements de gravité envoyant les joueurs dans le ciel ou leur permettant de flotter. Les joueurs se sont aussi pris au jeu et animaient leur personnage en le faisant danser ou sauter.

Tout était prévu, même pour les personnes n’ayant pas pu assister à l’événement en live. En effet, ce dimanche 3 février, Dj Marshmello avait annoncé sur Twitter qu’il jouerait un rappel de ce 1er concert. Pour couronner le tout, Epic Games a mis en place plusieurs actions pour venir accompagner cet événement : une quête spéciale permettant aux joueurs de gagner des objets ; un skin, un planeur et une danse Marshmello.

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : Dj Marshmello -Happier

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : gravité inversée

Geoff Keighley

Marshmello’s Fortnite concert : show total

Cela aura aussi permis à Epic Games de s’assurer de nouvelles sources de revenus suite aux nombreuses transactions que les utilisateurs ont pu effectuer.
Ainsi, nous pourrions voir lors de prochains événements de ce type, des campagnes marketing s’associer avec les studios et développeurs du jeu. Ils pourront utiliser la technologie à des fins commerciales.

Voici un aperçu avec cette vidéo ci-dessous. Le show complet via la chaîne YouTube de PolygonGuides :

Fortnite, un outil de communication dans l’ère du temps

Lancé en avril 2017, c’est lors de la sortie du mode “Battle Royale” en septembre 2017 que Fortnite est devenu le jeu vidéo incontournable par excellence en quelques mois. Toutes plateformes confondues, c’est plus de 200 millions de joueurs, 130 millions d’heures de live sur Twitch et plus d’un milliard de dollars de profits depuis son lancement. Fortnite est donc un véritable phénomène de société, qui parle aux jeunes.
En effet le profil type d’un joueur de Fortnite fait parti de la génération des millenials, hyper-connectés et baignant dans l’univers des réseaux sociaux et du virtuel. Il n’est donc pas surprenant de voir depuis quelques mois maintenant les différents acteurs du sport surfer sur la vague de Fortnite car ils en sont fans eux-aussi, mais également pour pouvoir toucher une cible plus large.

De nombreuses références au jeu ont donc fait leur apparition dans le paysage sportif dernièrement, en voici quelques exemples :

La célèbre danse “Take the L”, utilisée par Antoine Griezmann lorsqu’il marque un but, consistant à sautiller les jambes écartées mimant un “L” sur le front voulant dire “Looser” :

Durant le mercato de cet été, nous avons pu observer que deux clubs de Ligue 1, le FC Nantes et l’Olympique de Marseille ont choisi de présenter les arrivées respectives de Lucas Evangelista et Kevin Strootman en mode Fortnite :

Dernièrement, le club Independiente Del Valle en Equateur a décidé de présenter les joueurs et l’équipe technique (le staff) en les faisant danser sur des célébrations que l’on peut retrouver sur le jeu vidéo :

Les développeurs du jeu savent eux aussi surfer sur des événements sportifs planétaires afin d’augmenter le nombre de transactions sur leur jeu vidéo. Lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2018, de la Finale de la NBA 2018, de la Coupe du Monde de Football 2018 ou encore lors du SuperBowl, de nouveaux skins et outils ont fait leur apparition temporairement. Pour ce dernier événement, le jeu a même proposé aux joueurs de s’affronter sur un terrain prévu à cet effet ou dans un mode nommé “Mêlée d’empoigne”. Dans ce mode, vous êtes dans une équipe de 20 joueurs en tenue des Patriots ou des Rams (deux équipes de NFL aux USA) et les joueurs se battent jusqu’à ce que le vainqueur rentre chez lui avec le trophée entre les mains :

FortniteSkin Jeux Olympiques d’hiver 2018

Fortnite

Skins Finale NBA 2018

Fornite

Skin Coupe du Monde de Football 2018

Fortnite

Skins SuperBowl 2019

Que ce soit du côté de Fortnite ou des acteurs du sport, chacun y trouve son compte pour le moment. Prochainement, il se pourrait que l’on observe dans le jeu vidéo de nombreuses références à des événements sportifs et inversement, du côté des acteurs du sport une utilisation à bon escient de certains éléments du jeu.

L’e-sport offre de belles opportunités et ses utilisateurs sont à prendre absolument en compte pour tous les acteurs du sport business. Tucker Kain, récemment promu au poste de Président des Dodgers de Los Angeles l’a bien compris. Cette franchise, leader mondial sur son secteur, attire plus de fans que n’importe quel autre acteur de l’événementiel sportif et enregistre 3 milliards de dollars de revenus annuels. Il faut sans cesse innover pour séduire des nouveaux publics, mieux communiquer avec eux, être à l’écoute de leurs envies et de leurs manières de consommer le spectacle sportif.

“Ce ne sont pas tellement les gens qui s’intéressent aux statistiques du baseball, mais à Fortnite, à League of Legends, à Snapchat, à Instagram, à Pinterest, à l’immédiateté de l’environnement, à la gamification, à la fantaisie, aux jeux d’argent et aux aspects sociaux du récit.”

Tucker Kain, président des Dodgers de Los Angeles

Fortnite nous a montré avec ce concert à quoi pourrait ressembler le monde du gaming, de l’entertainment et des événements live dans le futur.
S’intéresser à des phénomènes sociétaux et les utiliser correctement sera donc une clé de réussite pour les clubs afin de parvenir à évoluer, comprendre les fans, notamment les millennials, une génération sans cesse en quête de nouvelles expériences. Pour cela il faut que les clubs déploient une fan expérience de qualité dans le stade mais aussi en dehors 365 jours par an. Il faut qu’ils exploitent les nouvelles technologies et les phénomènes sociétaux pour ne pas rater cette génération qui comptera parmi les supporters de demain à coup sûr.

Passionné depuis toujours par le sport, ma curiosité m'a appris à savoir pousser les portes et sortir de ma zone de confort. C'est aussi ce que les clubs, ligues, fédérations et autres organisations sportives se doivent de faire pour capter de nouveaux clients et proposer des spectacles sportifs de qualités. Convaincu par la place que doit prendre l'expérience fan dans le sport-business, c'est avec plaisir que j'écrirai pour vous à ce sujet.

Fan expérience dans le monde

Étude : 64% des jeunes fans de football préfèrent les médias sociaux à la télévision

La consommation du football chez les jeunes fans change avec les médias sociaux qui sont de plus en plus utilisés et avec des usages différents.

Publié

le

Ce sont des chiffres très intéressants qui ont été relayés du côté du Royaume-Uni, par le site spécialisé SportsPro Media sur la consommation du football par les jeunes fans. Des chiffres dévoilés suite à une étude de Media Chain, un expert des médias sociaux.

 

Définir à quel point le football est “social” chez les fans de la prochaine génération, tel était le but des experts de Media Chain dans cette recherche qui a pour titre Navigating the next generation fan: How football is social.

Un contenu social plus engageant que le contenu télévisé

La principale donnée à retenir de cette étude est que 64% des jeunes fans de football, au Royaume-Uni, jugent les contenus sportifs plus attrayants sur les médias sociaux qu’à la télévision. Ce qui représente quasiment deux tiers de l’échantillon.

Ce chiffre s’explique au fil de la recherche avec un approfondissement sur les pratiques des jeunes fans. En effet, lorsqu’un but a été inscrit, 57% d’entre eux préfèrent le regarder en quasi temps réel sur les réseaux plutôt que t’attendre une diffusion ultérieure à la télévision. Il est vrai que l’on a certainement tous, à un moment donné, recherché sur Twitter ou sur d’autres médias, la vidéo d’un but marqué quelques secondes après avoir eu l’info de l’évolution du score.

C’est également le cas avec l’actualité sportive où 52% des jeunes préfèrent la consulter via les réseaux sociaux. 64% le font au quotidien sur Instagram et 58% sur Facebook.

On peut donc dire que pour les faits récents, ce sont les médias sociaux qui sont favorisés chez les jeunes. Un réflexe qui n’est pas étonnant dans la mesure où sur une plateforme sociale nous retrouvons facilement l’information que nous recherchons. Au contraire de la télévision où l’on ne contrôle pas toujours le programme proposé. Notamment pour ce qui concerne l’actualité chaude.

Les acteurs du football qui concurrencent la télévision

Aujourd’hui dans le monde du football ce n’est pas le contenu qui manque. En France, de nombreux comptes sociaux comme Oh My Goal ou Foot Mercato publient au quotidien des vidéos et autres types de contenus pour traiter l’actualité du football sous différents angles. Sans parler des géants à l’étranger comme Bleacher Report Football, Football Daily  COPA90 ou bien Sporf. On peut également mentionner les créateurs de contenus individuels comme Wiloo qui sont eux aussi très suivis.

Ces nouveaux médias sont très appréciés des jeunes fans sur les réseaux sociaux. Toujours selon la même étude de Media Chain, 48% d’entre eux passent plus de temps à consommer du contenu sportif sur YouTube que sur des médias traditionnels. Plus des trois quarts déclarent suivre au moins une chaîne spécialisée sur la plateforme de vidéos.

Comment expliquer un tel engagement ? Comme l’indique la recherche, c’est avant tout le divertissement et l’amusement que veulent les jeunes fans. Avec une tonalité souvent décalée et originale, les créateurs de contenus sur les réseaux sociaux arrivent ainsi à facilement les toucher. A l’inverse des médias traditionnels qui sont moins tournés vers cette ligne éditoriale.

Néanmoins, certains de ces médias ont su prendre ce virage digital en proposant du contenu créatif sur les médias sociaux. C’est par exemple le cas de la mythique émission de TF1, Téléfoot. Sur sa chaîne YouTube, le programme publie quotidiennement une micro-émission pour faire le point sur l’actualité chaude du football. Un contenu court et dynamique similaire aux contenus que proposent les youtubeurs, qui a rapidement trouvé son audience.

En plus de ces créateurs de contenus, on peut également parler des nouveaux médias sociaux dédiés au football. Lancé en 2016, Dugout est le leader mondial de ce marché avec sa plateforme sur laquelle les clubs publient des contenus exclusifs. En France, c’est le jeune réseau TooGoal qui a pour ambition d’être LE réseau social de ce sport avec des discussions et interactions uniquement footballistiques. Ces nouveaux réseaux spécialisés favorisent eux aussi une consommation plus “social” du football chez les jeunes fans.

Vers un football 100% social media ?

Avec des jeunes fans qui passent toujours plus de temps sur les médias sociaux pour suivre leur passion, des questions se posent. Le football va-t-il un jour être consommé à 100% sur les plateformes sociales ? Ce qui est déjà presque le cas pour l’actualité, va-t-il l’être pour les matchs ?

Avec tous les enjeux et montants autour des droits TV, il est difficile d’imaginer une consommation complète du football sur les réseaux dans les années à venir. Néanmoins, certaines ligues et clubs ont déjà anticipé les évolutions futures en exploitant de nouveaux moyens de diffusion.

C’est le cas de la deuxième division espagnole, LaLiga 1|2|3, qui a récemment annoncé la diffusion gratuite de ses matchs sur YouTube à l’étranger. La volonté des dirigeants espagnols était d’offrir un canal plus attractif à ses téléspectateurs. Une stratégie qui vise aussi à promouvoir le championnat à l’étranger via un support accessible à tous qu’est YouTube.

Autre exemple, le partenariat entre Twitter et l’AS Roma. En fin d’année dernière, le club italien a officialisé une collaboration avec la plateforme sociale. Cette collaboration va permettre à l’AS Roma de diffuser des contenus vidéos en direct sur Twitter. On y retrouve des entraînements, des échauffements et même des matchs. Concernant les matchs, il s’agirait uniquement des rencontres amicales dans un premier temps. Ce qui représente déjà une grande étape.

Ces deux cas peuvent et vont certainement donner des idées à d’autres ligues, clubs et médias pour repenser la diffusion du football et du sport en général.

Pour toucher les jeunes fans aujourd’hui et demain, il semble pertinent de diversifier les canaux de retransmission. Des canaux qui seraient de plus en plus digitaux via une plus forte exploitation des médias sociaux. En MLS (le championnat de football aux Etats-Unis), les buts sont diffusés instantanément par les clubs sur leurs médias sociaux. Ceci est possible car les droits de diffusion ne sont pas les même que pour la France.

Le football sera-t-il un jour consommé exclusivement sur les médias sociaux ? Certainement pas de tout suite. Il faudra néanmoins être attentif aux changements à venir avec des partenariats, des nouveaux acteurs et des nouveaux supports qui arrivent en masse.

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés