Suis-nous
Workshop La Poste avril 2017 Workshop La Poste avril 2017

Fan expérience EN FRANCE

Le groupe La Poste veut accompagner les fans jusqu’au stade

Il y a quelques jours nous étions invités à échanger sur la thématique de l’expérience du fan avec plusieurs acteurs du sport pour le groupe La Poste.

Publié

le

Il y a quelques jours nous étions invités à échanger sur la thématique de l’expérience du fan avec plusieurs acteurs du sport venant de différents horizons. Une rencontre organisée par le Groupe La Poste et Première Ligue.

 

Un atelier de créativité sur l’expérience fan

L’objectif de se rendez-vous inédit était de confronter les points de vue sur la thématique actuelle et future de l’expérience d’un fan dans le sport. Pour l’occasion, le groupe La Poste s’est entouré de Première Ligue, le syndicat patronal représentant les clubs de Ligue 1 dans les instances du football professionnel.
Pendant toute une après-midi, nous avons donc échangé ensemble sur nos différentes expériences marquantes, positives et négatives en matière de relation client pour poser les bases de futures bests practices.

https://twitter.com/championsdudigi/status/856862624591605768

Chacun s’est exprimé sur sa propre vision et sa propre expérience. Des expériences variées tant la pluralité des profils était importante. Des économistes et conférenciers tels que Pascal Perri et Boris Helleu, des startups du sport comme Digifood, Vogo Sport, Mon Petit Gazon ou encore Wefan (que nous avions interviewé il y a plusieurs semaines), et des médias sportifs comme Pkfoot, Champions du digital ou encore Ecofoot

Le mélange de toutes ces visions a pu faire émerger plusieurs idées lors d’un atelier pratique qui avait pour but de proposer des idées pour répondre aux besoins de six différents types de spectateurs : Le fan, le VIP, le jeune, le senior, l’accompagnateur et la famille.
Le principe était d’anticiper leurs besoins selon leur profil en amont du match, pendant et après la rencontre. Mais comme l’a bien ajouté Julien Galvez de Wefan, “Il s’agit également d’ajouter la période hors matchday, quand le fan est chez lui ou ailleurs, dans un lieu autre que celui du stade”. 

La poste veut accompagner le fan au stade

Depuis 1984, la marque La Poste accompagne des sportifs de haut niveau puis depuis 2007, les arbitres de football, rugby, handball et basket-ball. Le groupe était aussi le partenaire de l’Euro 2016 en tant qu’opérateur officiel courrier-colis-express et a assuré l’acheminement et la livraison des 2,5 millions de billets de la compétition à travers le monde.

L’investissement du groupe dans le sport n’est plus à démontrer aujourd’hui, mais La Poste veut franchir un nouveau cap et accompagner les fans de sport le plus loin possible en collaborant avec les clubs mais également sur les grands évènement futurs.

Cela avec une idée simple : faciliter la vie d’un fan qui se rend au stade mais aussi faire profiter celui qui n’est pas dans l’enceinte. Le concept est encore en phase de conception, mais ce que nous pouvons dire pour le moment est que La Poste souhaite développer une application mobile globale qui permettrait demain aux clubs et évènements sportifs (mais pas que) de toucher leurs fans et d’en acquérir de nouveau toute l’année. Via ce support digital, les clubs et évènements pourront également bénéficier d’une stratégie 360° dans le but de mieux connaitre et d’accompagner leurs fans ainsi que de remplir leurs stades. 
Demain, nous pourrons via cette application, acheter son billet en ligne, l’utiliser directement via son smartphone pour entrer dans le stade, obtenir des informations sur le trajet, échanger avec d’autres fans et même envoyer des moments du match ou des cadeaux à ses amis restés à la maison pour leur faire partager l’expérience. 

Quelle légitimité pour La poste dans ce domaine ?

Selon Michel Wiener, le directeur du développement des grands évènements du groupe La Poste, le remplissage d’un stade est d’abord une affaire de datas et de données. Et dans ce domaine, La poste est très bien dotée puisqu’elle dispose des données sur un large public qualifié en France mais aussi à l’étranger.
Elle a déjà démontré via sa collaboration sur l’Euro 2016 qu’elle était capable de relever un challenge majeur lors d’un grand évènement sportif avec un taux de satisfaction client très élevé.

Via ses différents métiers en interne, le groupe est capable aujourd’hui de répondre à plusieurs besoins des fans, mais pour ce qui est des compétences que le groupe ne possède pas, il entend s’entourer de startups qui possèdent aujourd’hui ses capacités de production ou cette connaissance métier. Il s’agit donc d’un projet collaboratif  qui selon Michel Warnier à pour but de “faire de l’achat d’un billet un acte serviciel et émotionnel alors qu’aujourd’hui il est plutôt transactionnel”. 

La poste communiquera plus largement prochainement sur ce projet d’accompagnement des fans. 

Réagissez et échangez avec nous sur le sujet via twitter Follow @fanstriker

 

Passionné de foot, puis passionné des sports avec un S, je suis devenu petit à petit un fan des gens qui vont au stade tous les weekends avec écharpe et maillot sur les épaules. J'admire leur investissement et je pense vraiment que les clubs doivent encore leur donner tant. Pour finir cette présentation, on a ajouté des phrases motivantes parce que nous sommes des personnes motivées, voici la mienne : "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience EN FRANCE

Le Stade Français Paris invite les parisiens pour une séance de fitness inédite

La Pink’fit, une séance de fitness réalisée par les préparateurs physiques du Stade Français Paris, avec les fans et les joueurs.

Publié

le

Pink'fit Stade Français Paris

Faire du rugby n’est pas donné à tous le monde, alors le club du Stade Français Paris propose aux parisiens de s’essayer une séance de fitness inédite.

 

Vous connaissez le Stade Français Paris Rugby ? C’est ce club de rugby du TOP14 (1ère division française) qui arbore des tenues roses depuis plusieurs années. Surprenant n’est-ce pas ?! Sous l’ère Max Guazzini (1992 à 2011), les spectateurs pouvaient assister à un vrai spectacle avant les matchs, avec des arrivées spectaculaires du ballon ou encore la visite d’un éléphant aux couleurs du club (oui rien que ça). 

Malgré le départ de son président emblématique, le club reste un club dynamique et nous le prouve encore une fois avec cet événement inédit qui a lieu demain à Paris. 

Faire du fitness avec les joueurs

Ce mercredi 26 septembre dès 18h00, les fans des parisiens, amateurs de rugby, de fitness et autres badauds sont conviés à une séance de fitness inédite menée par les préparateurs physiques du Stade Français Paris.
La séance se déroulera dans un parc parisien en bord des quais de Seine : le Parc André Citroën au 2 rue Cauchy 75015 Paris. 

Pour glorifier cette séance, plusieurs joueurs du Stade Français seront présents. Le public pourra aider les parisiens à se préparer pour le derby de dimanche face au Racing 92.

Pendant cette séance inédite, les joueurs et les fans pourront travailler leur cardio avec des rameurs et des Wattbike. Ils pourront également tester leur niveau sur des défis rugbystique ou encore tenter de remporter des cadeaux, obtenir des dédicaces et selfies avec les joueurs. 

L’événement Pink’fit sur la page Facebook du club

Le Parc André Citroën a la chance d’être positionné non loin du stade Jean Bouin mais aussi et surtout à deux pas d’un lieu animé des soirées parisiennes, la guinguettes La Javelle sur les bords de la Seine. 
Pour ne pas déroger à la règle, la célèbre 3ème mi-temps tant appréciée par tous les fans de rugby sera prévue sur ce lieu.

Cet événement proposé par le Stade Français Paris est doublement intéressant car il offre une expérience en dehors de son stade. C’est en quelque sorte, le club qui vient aux fans et non l’inverse. Autre point intéressant de la démarche parisienne : l’accessibilité à tous les publics. Les familles, les femmes, les couples, les groupes d’amis, toutes les cibles peuvent participer à cette séance de fitness. 
Enfin, c’est un bon moyen de faire monter la température pour les joueurs et le public à quelques jours du derby tant attendu entre les deux plus gros clubs de rugby de la région. 

 

Continuer la lecture

Nouveautés