Suis-nous

Fan expérience dans le monde

Le guide de survie du fan en hiver

L’hiver, une période bien délicate pour les fans qui désertent les stades pour leurs canapés ou les bars. Alors voici quelques astuces pour les supporters.

Publié

le

L’hiver, il vaut souvent mieux être fan de basketball, handball ou volleyball voire même du Racing 92 en Ile de France maintenant qu’ils sont installés à la U Arena à domicile. Sauf si vous êtes un vrai fan et que vous pouvez braver vents et marées pour supporter votre équipe, alors cet article est fait pour vous.

Bien que nous aimions tous (ou presque) le sport, nous ne sommes pas tous comme ces fans en photo plus haut qui ont assisté au premier gros match de NFL enneigé à Buffalo dans le nord des Etats-Unis opposant les Buffalo Bills aux Colts d’Indianapolis en décembre dernier. Parfois, nous sommes freinés par les mauvaises conditions climatiques pour se rendre au stade. À ce propos, saviez-vous que la météo défavorable et le froid font partie du Top 5 des raisons pour lesquelles le fan ne souhaite pas se rendre au stade ?
C’est vrai que l’on arrête pas d’être fan dès que le thermomètre descend un peu trop. Pas question de laisser notre équipe favorite se geler seule dans un stade déserté.
Alors chez Fanstriker puisqu’on est sympa, et qu’on aime vous choyer (et aussi parce qu’on aime les stades pleins), on vous livre quelques trucs et astuces pour continuer à soutenir votre équipe même quand il fait -12° !

Porter le classique écharpe / bonnet

Premier conseil : le classique écharpe/bonnet. Jusque-là rien de très original, vous allez me dire que vous y aviez pensé. C’est quand même l’occasion de s’acheter un accessoire indispensable aux couleurs de votre club et de vous démarquer par votre originalité.

Le combo incontournable : bonnet + écharpe@DannyLee

Le combo incontournable : bonnet + écharpe

Manger une galette saucisse ou boire du vin chaud

Voire les deux en temps de grand froid. Pensez aussi que faire la queue à la buvette pendant 15 minutes vous permet de vous tenir tout prêt de vos congénères et de suivre la technique manchots sur la banquise : ensemble on a plus chaud.

@fanstriker

Adrien qui profite d’une petite galette saucisse lors de notre passage au Roazhon Park

Apporter sa couette au stade

Certains clubs ont vraiment pensé à vous et compatissent en vous proposant un petit plaid bien chaud à la location ou en prêt si vous êtes abonné. Mais il ne semble pas interdit d’apporter son propre plaid pour sentir comme à la maison, dans son salon. Un salon un peu grand.

Un plaid aux couleurs du club, c’est l’équipement idéal

Chanter, danser, sauter

C’est vrai, quoi de mieux que de vous déchaîner en tribune, de tout donner pour vous réchauffer ! Promis, c’est juste le début qui est dur. Puis peut-être qu’après quelques minutes vous aurez envie de retirer le haut comme ces braves supporters.

@BuffaloBills

Les fans de Buffalo Bills en NFL lors du match enneigé en décembre dernier

S’asseoir près des animations pyrotechniques

Ah là on arrive dans les conseils un peu plus confidentiels. Sauf qu’en général on aura chaud à l’entrée des joueurs et à la limite à la sortie… Au bilan, pas forcément une technique que l’on retient ! Puis c’est un peu plus coûteux une place de ce type.

Entrée des joueurs à l’Etihad Stadium

Tout faire pour passer sur la Kiss Cam

La kiss cam, ce doux moment plein d’amour. C’est vrai que selon qui est à côté de soi, la température peut vite monter ! Mais attention à ne pas se prendre un vent glacial.. Enfin, on se réchauffe comme on peut…

Se serrer les uns avec les autres

C’est une règle de survie dans la nature, mais aussi dans un stade, la chaleur humaine peut vous sauver du froid. Dans ce cas, il suffit de se rapprocher de ses voisins. Puis si l’envie vous prend vous pourrez chanter en coeur avec tout le stade la célèbre chanson de l’auteur à succès Patrick Sebastien : “a c’qu’on est serré au fond de cette boite…”.

Plus on est serré plus on a chaud.

Se rassurer en se disant qu’on a toujours moins froid que le mec torse nu, en slip ou pied nu

Ce mec ou cette fille qui par -12° est toujours là avec son plus beau sous-vêtement. Bon on ne connait pas encore sa technique pour resister mais promis s’il/elle nous la partage on en fera un article.

Un fan qui n’a pas froid mais qui garde le bas

Se déguiser

Beaucoup de fans voudraient faire au moins une fois la mascotte. C’est possible ! Il suffit pour ça de se déguiser pour se rendre au match et voici l’astuce idéale pour être le fan le plus cool de la tribune et ne pas avoir froid (et en plus c’est toujours marrant de voir ces fans déguisés dans les transports).

@usatoday

Des fans qui passeront le match au chaud

Courir comme les joueurs sur le terrain

Alors ça c’est une idée risquée mais qui réchauffe très rapidement. Interrompre le match en parcourant le terrain c’est une bonne dose d’adrénaline mais c’est interdit (sauf si vous êtes un fan des Screaming Eagles). Une fois que les hommes de la sécurité vous auront pris en grippe, la chaleur risque de monter encore d’un cran.

Il existe donc de multiples astuces pour vaincre le froid, la pluie, a neige, le vent et ainsi soutenir son équipe favorite avec ses amis. Bien-sûr, si vous allez au stade ce weekend, pensez aux traditionnels gants, bonnets, écharpes, cache nez et vêtements chauds.

Plus aucune excuse maintenant pour ne pas continuer à venir au stade pendant l’hiver ! Et si vous aussi, vous avez des astuces, partagez les avec nous. 

Cet article était-il intéressant ?

Passionnée, supportrice et grande curieuse, j'ai à cœur de partager ma vision des événements. Convaincue du rôle central que les fans ont à jouer dans le développement du sport, je suis ravie de pouvoir mettre en lumière les bonnes pratiques qui peuvent servir d'exemple et d'inspiration à tous grâce à Fanstriker. Passionate, curious by nature, and a true fan, I like to share my vision about sport events. I am convinced that fans have a considerable part to play to develop the sport economy. Through Fanstriker I aim at bringing to light the best practices that can serve as an example or an inspiration.

Fan expérience dans le monde

Les Baltimore Orioles envoient des lettres aux fans après 108 défaites

Après une saison sportive chaotique, les joueurs ont envoyé des lettres manuscrites à des abonnés pour les remercier de leur soutien.

Publié

le

Être un fan ou un supporter implique de soutenir son équipe dans les bons comme dans les mauvais moments. Et bien c’est ce qu’ont essayer de faire les fans de la franchise américaine de MLB des Baltimore Orioles cette saison.

 

L’équipe de baseball des Baltimore Orioles a vécu une saison pénible sur le plan sportif. Pas moins de 108 défaites sur 162 matchs en MLB. Il a donc été difficile de convaincre les fans d’assister aux matchs en tribune. La franchise a comptabilisé l’une de ses pires saisons sur le plan du taux de remplissage de son stade. Passant d’une moyenne de 30k spectateurs à un peu moins de 16k.

Des lettres manuscrites pour remercier les fans présents

Conscients de la difficulté de l’investissement des supporters pendant cette saison sportivement compliquée, le staff et les joueurs de Baltimore ont eu une idée pour marquer leur reconnaissance envers les fans ayant été au stade cette saison. 

C’est en réalité, Kristen Hudak, la directrice des relations publiques du club qui a eu cette idée dans le but de montrer à sa fan base que l’effectif avait apprécié leur support. Elle a ensuite proposé l’initiative aux joueurs qui ont rédigé plusieurs lettres à destination des fans abonnés de la franchise de baseball. 

“Je n’étais pas certaine de leur réaction, mais lorsque j’ai partagé l’idée aux joueurs, ils ont immédiatement soutenu l’initiative. J’en ai vu plusieurs s’assoir et commencer à écrire. Comme s’ils avaient quelque chose dans leur esprit qu’ils voulaient partager avec le public. Cela a été l’occasion pour eux de le faire avec le coeur. Quand j’ai commencé à récupérer les lettres, j’ai été vraiment touché par leur message et le temps qu’ils ont passé à écrire.”

Les joueurs n’ont donc pas seulement écrit un simple merci mais davantage un message personnalisé envoyé à des abonnés. Dont voici l’un d’entre eux. 

Les membres de l’équipe en charge des services liés aux fans ont sélectionné au hasard plusieurs abonnés qui ont donc reçu ces lettres rédigées des mains des joueurs.

“Avant de jouer au baseball en tant que professionnel, j’ai été un fan… et je détestais voir mon équipe perdre. Donc je comprends la situation des fans des Orioles aujourd’hui.”

Rio Ruiz, joueur des Baltimore Orioles

Gérer les situations sportives compliquées avec les fans, que faire ?  

Lorsque les résultats ne sont pas ou plus au rendez-vous, le contexte entre les fans, supporters, spectateurs et l’équipe peut s’avérer tendu. Alors que faire dans ces situations fréquentes où le résultat sportif ne permet pas d’obtenir le sourire des fans ? 

À l’image de cette idée imaginée par les Baltimore Orioles aux États-Unis, plusieurs initiatives existent. En fin de saison dernière nous vous avions partagé l’action du club anglais d’Huddersfield qui avait offert plus de 1 000 maillots à ses supporters en déplacement lors du dernier match de la saison en Premier League avant d’être rétrogradé en seconde division. Condamnés donc à la descente, le club a souhaité remercier l’investissement de ses fans à travers cette action.

John Early/Getty Images

Le club anglais d’Huddersfield avait offert plus de 1000 maillots à ses fans pour le dernier match

Les fans d’un club ont besoin d’une marque d’attention et c’est encore plus vrai lorsque la situation du club n’est pas très bonne. C’est un enjeu important car avant même la volonté de recruter de nouveaux fans, il faut penser à conserver ceux déjà acquis. 
Pour les conserver, les idées peuvent être nombreuses. L’important est selon nous d’être acteur et de ne pas rester silencieux auprès de son public. Voici quelques idées qui nous viennent à l’esprit : 

  • Offrir la possibilité à un fan d’acquérir un objet dérivé du club pour la somme symbolique de 1€ ; 
  • Envoyer un SMS, mail, vidéo ou lettre personnalisée pour remercier les spectateurs d’avoir assisté au match ;
  • Diffuser sur les réseaux sociaux et au stade des vidéos des joueurs qui remercient les supporters qui se déplacent ;
  • Offrir une qualité d’expérience stade plus forte ;
  • Diffuser des messages de soutien des spectateurs en amont des rencontres. 

La communication est un outil essentiel pour entretenir la flamme du public dans les lourds moments. Offrir une expérience stade enrichie peut permettre d’inciter les visiteurs à se rendre au stade non pas pour les résultats sportifs actuels décevant mais pour passer un bon moment avec de la famille ou des amis. Pour cela, encore faut-il que le club propose quelque chose d’adapter à la cible. 
La pire situation serait qu’un club stop toutes activations, animations et communication vers les fans en raison d’une période de résultats sportifs compliquée. 

Cet article était-il intéressant ?

Continuer la lecture

Nouveautés