Suis-nous

Fan expérience en France

Habitué des guichets fermés, le Stade Rochelais a mis en place une Billetterie secondaire

Jouer à guichet fermé pourrait laisser imaginer que plus rien ne reste à faire, mais non, ce n’est jamais fini même avec un stade complet. 

Publié

le

Rares sont les clubs qui peuvent aujourd’hui se venter de réaliser des guichets fermés régulièrement. Le Stade Rochelais fait partie de ceux qui le peuvent en cumulant les matchs pleins. 

Jouer à guichet fermé pourrait laisser imaginer que plus rien ne reste à faire, mais non, ce n’est jamais fini même avec un stade complet. 
Le Stade Rochelais, club de rugby Français évoluant en Top 14 en train de réaliser une très belle performance sur le terrain mais également dans les tribunes. Le club Rochelais enregistrait le weekend du 28 novembre son 27ème match à guichets fermé. 

 

Une billetterie secondaire ? Mais pourquoi faire ?

L’appellation “billetterie secondaire” ne vous dit peut-être rien, alors voici quelques explications. C’est en réalité un outil de revente pour les supporters abonnés qui ne peuvent pas se rendre à un match. Cela évite la revente au marché noir et la multiplication des points de vente (Leboncoin, Facebook market place, etc.), le club centralise donc la totalité du parcours d’achat (et de revente) d’un spectateur. 

Le stade Rochelais offre donc la possibilité à ses fans de trouver des places même lors d’un guichet fermé. Même si cela reste relativement peu en terme de quantité de places disponibles, il est fort probable qu’avec ce fonctionnement cela réduise la frustration des absents. Le fan abonné y trouve également son compte puisqu’il ne perd pas sa place et peut même la faire fructifier. 

Le possesseur d’une place se rend sur la billetterie en ligne du club et propose sa place à la vente. Quant à l’acheteur, il se rend également sur le site du club et peut consulter les places disponibles à la revente. Le vendeur est avertit une fois que sa place est vendue.

Une bonne solution mais cependant une certaine limite

Le Stade Rochelais précise que ceci n’est possible qu’à 4 reprises dans la saison. C’est une limite importante car si le club réalise tous les weekends un guichet fermé, le prix des places peut potentiellement monter très vite sur ce second marché. Nul ne doute que certains auront flairé le bon business en achetant des places en amont sans jamais se rendre dans les tribunes du stade Marcel Deflandre mais dans la seule optique de les revendre, au prix fort. 

 

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience en France

TooGoal, un nouveau réseau social pour une expérience 100% football

Créé par des journalistes et chroniqueurs sportifs, TooGoal est un nouveau réseau social qui propose des contenus éditoriaux aux fans de football.

Publié

le

TooGoal, le réseau social 100% football

Il y a quelques jours, plusieurs acteurs médias du ballon rond se sont alliés pour créer un réseau social français dédié au football : TooGoal. Un projet ambitieux qui vise à offrir du contenu de qualité aux utilisateurs de la plateforme. 

 

L’expérience fan ne se joue pas uniquement dans les stades. Sur les supports digitaux, elle a aussi son importance pour créer du contenu toujours plus personnalisé et orignal à destination des fans.

Que retrouve-t-on sur le réseau social TooGoal ?

Tout d’abord, ce sont des journalistes et chroniqueurs connus dans le milieu que l’on retrouve à l’origine de ce projet. Bruno Constant, spécialiste du foot anglais pour RTL et RFI, Philippe Auclair, également expert du foot anglais, Julien Cazarre, l’humoriste préféré des footballeurs, ainsi que d’autres journalistes fondent le désormais TooGoal FC.

Pour accompagner ces connaisseurs, on retrouve deux partenaires de renom. Le premier est The Guardian, le célèbre quotidien britannique qui propose sur l’application de nombreux articles traduits. Le second est OptaJean, le compte français du leader mondial des statistiques sportives qui donne du sens aux chiffres.

Application disponible sur Android et iOS, TooGoal offre à ses utilisateurs différents types de contenus avec des podcasts, des chroniques écrites et les résultats des matchs en temps réel. Lorsque l’on est passionné de football, on peut facilement y passer plusieurs minutes pour consulter les différents contenus.

En tant que réseau social, on y retrouve bien évidemment des caractéristiques propres aux médias sociaux. Les utilisateurs ont la possibilité de commenter une publication ou bien de publier des messages eux-mêmes.

Encore tout jeune, TooGoal a forcément des zones d’améliorations comme un flux d’actualité un peu plus compréhensible pour l’utilisateur par exemple. Néanmoins, le réseau ressemble fortement à un Twitter ou Facebook dédié au football ce qui facilite la prise en main.

En mettant l’accent sur la qualité de ses contenus éditoriaux et la spécialisation de sa plateforme, TooGoal veut être “the place to be” pour les fans de foot. Un lieu où les utilisateurs ont tous une passion commune sur laquelle ils peuvent débattre et échanger ensemble.

Avec cette orientation 100% football, TooGoal met peut-être le doigt sur l’avenir des médias sociaux dans le sport et en général : des médias sociaux de niche.

Une personnalisation toujours plus forte pour toujours plus d’engagement ?

TooGoal n’est pas le seul réseau social à être dédié uniquement au football. On peut également parler de Dugout, une plateforme sur laquelle les clubs de foot sont les principaux créateurs de contenus. Des contenus qui peuvent même parfois être exclusifs. L’été dernier, Dugout revendiquait plus de 10 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde.

Le modèle des plateformes sociales dédiées à un centre d’intérêt précis semble donc trouver sa place. Ce qui n’est pas étonnant car même si le football, ou un autre sport, est un domaine bien large, on peut parler d’une expérience personnalisée.

En effet, lorsque l’on est sur un réseau où les contenus, les interactions et même les annonces concernent un seul et unique sport que l’on aime, on peut rapidement se sentir concerné. Un sentiment d’appartenance qui facilite et encourage la prise de parole car le public est à l’aise avec le sujet. L’utilisateur a une certaine connaissance et un point de vue qu’il a envie de partager.

Comme nous avons pu le voir avec les différents modèles de chatbots dans le sport, il est primordial qu’un fan se sente accueilli. Une plateforme sociale dédiée à son sport, voire à son club, peut être un autre canal pour personnaliser son expérience. A l’image d’un forum sur lequel on retrouve les supporters d’une même équipe.

Même si ici la relation entre le fan et le club n’est pas individuelle, on peut imaginer une expérience collective. Un club, un sponsor, un média ou un autre acteur peut concevoir un espace digital dédié pour y faire interagir des fans engagés.

C’est peut-être ce que va réussir à créer TooGoal, en devenant un réseau social référence pour les fans de football dans les mois à venir. A suivre donc. 

Continuer la lecture

Nouveautés