Suis-nous

Fan expérience en France

Une soirée en immersion avec l’ESVBA-LM

Immersion dans l’expérience fan que propose l’Entente Sportive Basket de Villeneuve-d’Ascq – Lille Métropole en fin d’année 2018.

Publié

le

Dimanche 16 décembre 2018 l’enjeu était de taille pour l’ESBVA-LM : conserver son invincibilité en championnat à domicile dans la salle du Palacium et surtout remporter ce derby face à Saint Amand en guise de cadeau de fin d’année pour les supporters.

 

Après une rencontre de Volley à Tourcoing dans le Nord, nous poursuivons notre tour des clubs dans cette partie du pays. Nous étions, il y a quelques semaines à Villeneuve d’Ascq pour assister à une rencontre de basketball féminin.
Pour ce match de la 9ème journée du championnat de Ligue Féminine de Basket, la salle du Palacium de Villeneuve d’Ascq, d’une capacité de 1800 places, résonnait au son des tambours et des acclamations des supporters nordistes.

Avec une moyenne de 25 matchs à domicile, l’ESBVA-LM (Entente Sportive Basket Villeneuve d’Ascq Lille Métropole) mise donc beaucoup sur son offre de billetterie pour alimenter ses ressources. Sa présence en Euroligue, un championnat qui regroupe les 16 meilleures équipes européennes et le championnat national, lui permet de proposer différents tarifs selon l’enjeu de la rencontre.
Des places en bords de terrain « Fan zone » sont également proposées lors des rencontres en Euroligue. Le plein tarif est quant à lui de 13 euros et de 10 euros en demi-tarif (enfants et ados) quand en championnat ceux-ci sont respectivement de 10 et 7 euros.
Pour ce dernier match qui avait lieu un peu avant Noël, le club proposait un tarif unique de 5 euros.

Un accueil bien aménagé

Dès l’arrivée devant la salle, le public est bien encadré : des agents de sécurité et secouristes sont présents à la porte, des bénévoles vérifient les tickets achetés en ligne ou vendus au guichet. Un programme de la rencontre, en papier cartonné d’une bonne qualité est distribué à l’entrée. Ce flyer fait également office de poster de l’équipe lorsqu’on le déplie. Une bonne idée qui amuse les nombreux enfants présents dans les tribunes.

Après seulement quelques secondes dans l’enceinte et déjà une odeur de gaufre nous attire vers le stand restauration. Le marketing sensoriel dans toute sa splendeur ! Pour les moins gourmands, c’est vers la gauche de l’entrée que l’on retrouve le stand merchandising aux couleurs de Noël. Bien évidemment, c’est peut-être l’occasion d’y faire ses derniers achats pour les fêtes.

Un des stands merchandising de l’ESBVA-LM

Le club sait donc efficacement remplir le hall de sa salle pour capter son public, celui-ci ne pouvant finalement qu’avoir accès à ce hall ou autour du terrain dans les tribunes pour ses déplacements. Néanmoins, on retrouve un autre stand de restauration dans un angle de la salle et un autre stand merchandising dans un autre espace. Chaque espace est justement optimisé et toujours accompagné par un ou deux bénévoles du club.

Une ambiance exclusive au basketball

Personnellement habitué des rencontres de tennis et alors que nous avions vécus un match de volleyball deux jours avant, c’est avec plaisir que nous avons pu apprécier la clameur des deux groupes de supporters durant le match. Des « Défense ! Défense » étaient scandés par les Z’hurlants, les supporters locaux lorsque leurs joueurs devaient tenir cette position. Des roulements de tambours et des sons de trompette se faisaient entendre lors des lancers francs des deux équipes. 
Le Palacium était animé ce soir là, malgré la défaite des filles de l’ESBVA-LM.

Le groupe de supporter les Z’hurlants

Un groupe d’une dizaine de pom-pom girls de l’Université de Lille animait également les temps-morts, mi-temps et quart-temps. Aux aguets, elles n’hésitaient pas à profiter de chacune de ces pauses.
La pause de la mi-temps proposait un duel entre plusieurs supporters sur panier et un challenge de shoot à 3 points. Chaque participant pouvait repartir avec un cadeau, un ballon et un t-shirt dédicacées par les joueuses ou encore une table dans une brasserie partenaire du club.

Les pompom girls de l’ESBVA-LM

Le jeu de tir à la mi-temps

Le speaker profitait également de ces moments pour intervenir pendant le match. Accompagné par les musiques et les effets sonores du DJ.
Lorsqu’un panier était inscrit, un son de « cris de public » était diffusé par ce même DJ, à tort ou à raison pour accompagner ceux des vrais supporters présents dans les gradins.

Une tribune entière est réservée aux 400 places rouges des VIP et aux carrés des loges. Surplombant les sièges, une grande baie vitrée laisse apercevoir l’espace VIP illuminé en rouge, la couleur du club. Nous avons pu y faire un tour et apercevoir de nombreuses décorations à l’effigie du club, plusieurs pancartes cartonnées représentants les joueuses permettent de se prendre en photo. Une machine de tirs de paniers est même à disposition.
Des petits détails qui manquaient clairement dans les allées de la salle et dont le grand public ne peut pas profiter.

L’équipe de l’ESBVA-LM représentée sur un panneau dans l’espace VIP

“Sortir du cadre du terrain et être là aussi dans les tribunes.”

Maxime Dekeuster, responsable commercial et marketing du ESBVA-LM

Deux mascottes, le combo gagnant

La mascotte du club est un lion. Celui-ci s’était dupliqué ce soir. Deux mascottes, dont l’une était habillée en tenue de basket et l’autre déguisée en tenue de Père Noël. On pouvait les apercevoir ensemble ou à deux endroits différents dans les tribunes mais surtout sur le terrain à chaque temps morts. Les enfants s’amusaient à vouloir se prendre en photo avec ces mascottes.
Une troisième mascotte était également présente ce soir-là, celle de l’adversaire, la grenouille de Saint-Amand.

Comme nous l’avons déjà remarqué au All Star Game LNB 2018 ou dans l’une de nos #FridayIdea, une paire de mascotte ou encore un couple fille-garçon est vraiment un moyen sympa d’animer la rencontre, surtout pour les plus jeunes.

Une équipe à l’écoute

Avant le match, nous avons pu échanger avec Maxime Dekeuster, le responsable commercial et marketing du ESBVA-LM, qui nous a partagé être force de proposition en matières d’expérience fan mais également à l’écoute de ses partenaires et supporters abonnés. Ceci dans l’optique d’engendrer un maximum de retours sur les axes à développer au club. Comme au Tourcoing Lille Métropole Volleyball, le club à une capacité d’accueil inférieure à 2 000 personnes, c’est avant tout le relationnel et le contact avec les joueuses qui est le plus efficace pour eux. La proximité avec les joueuses en fin de match (chaque joueuse vient taper dans a main du public) est appréciée de chaque spectateur.

Maxime le reconnait, ce sont également ces valeurs de proximité et de convivialité qui attirent les partenaires.
Le futur projet de rénovation de la salle du Palacium permettra d’accueillir pas moins de 2 300 personnes. Des expériences « unique et inédites », tels sont les adjectifs qui seront associés à l’expérience fan selon Maxime. Peut-être aussi une meilleure capacité d’éclairage qui permettra peut-être de projeter du mapping sur le terrain comme en rêve Maxime après son passage au JL Bourg-en-Bresse Basket.

Le tour de terrain des joueuses en fin de match

Dédicaces d’une des joueuses de l’ESBVA-LM

Des actions classiques mais limitées

Pour notre première immersion au sein d’un club de basketball féminin, nous sommes ravis de voir que cette discipline attire son public. Le sol Lillois et ses environs sont définitivement une sportive.
L’ambiance était au rendez-vous. Cependant, le club peut certainement augmenter ses actions pour solliciter le public.
Il n’y pas d’écrans LED qui permette des diffusions vidéos ou la création d’interactions. Un bel espace est réservé aux VIP mais c’est un espace qui ne fait pas salle comble à chaque match. Pourquoi ne pas ouvrir cet accès au grand public durant ces moments d’affluence plus faible pour faire partager une expérience enrichie.

Les mascottes sont la best practice de ces clubs professionnels de moyennes capacités. À deux ce soir là, la complicité favorise la proximité avec le public. Nous remarquons aussi que les groupes de supporters sont le moteur de l’expérience fan pour des salles de cette capacité.

A l’échelle de ce club, pouvoir approcher les joueuses est une belle opportunité pour satisfaire le public. En fin de match, au bord du terrain ou à la sortie du vestiaire pour les plus patients, enfants et parents sont marqués par ces petites attentions et cela les motivent à réitérer l’expérience.

Merci à l’Entente sportive Basket de Villeneuve-d’Ascq – Lille Métropole et à Maxime Dekeuster pour leur accueil.

Cet article était-il intéressant ?

Vous l'aurez compris, Fanstriker est dans l'air du temps en ce qui concerne le sport business avec comme mot d'ordre : le fan ! Attiré par tout ce qu'il se fait en matière d'activations dans les stades ou événements sportifs, mon but est de faire grandir le projet et de vous proposer des lectures sur le sujet de l'expérience fan.

Fan expérience en France

On décrypte la “PSG Expérience”, la future grande immersion pour les fans

La nouvelle expérience immersive du PSG verra le jour en juillet 2019. Réalité virtuelle, technologies, histoire, émotions, on décrypte l’expérience attendue.

Publié

le

PSG Expérience

Le Paris Saint-Germain a annoncé il y a quelques semaines la mise en place de sa nouvelle immersion dans l’univers du club : la PSG Experience. Cela permettra aux supporters et visiteurs du monde entier de découvrir l’enceinte et le club parisien comme ils ne l’ont jamais fait auparavant.

 

Le PSG qui ne disposait plus de musée historique et qui n’avait pas reçu de visite depuis 2012 en raison de la rénovation du Parc des Princes (2013 à 2016) va offrir une expérience hors match à ses supporters et aux touristes.
Grâce à ce nouveau programme, le club de la capitale ne disposera pas seulement d’un musée classique comme l’on peut en voir dans de nombreux stades, mais d’un véritable bijou technologique unique au monde. Avec notamment un nouvel appareil VR qui a été présenté au salon VivaTech à Paris en mai, où le club parisien a fait sensation.

Une innovation majeure pour une expérience immersive

Dès le 22 juillet prochain, l’immersion à l’intérieur de l’univers PSG se fera en 3 parties : la visite du stade avec le PSG Stadium Tour, la nouvelle History Room au coeur du stade ainsi que la PSG Arcade VR remplie de nouvelles technologies.
On en parle plus en détail ci-dessous.

Une visite attractive visuelle et auditive : le PSG Stadium Tour

Le programme de visite du Parc des Princes ressemblera beaucoup à tout ce que l’on peut trouver dans les grands clubs européens. Il sera en effet constitué d’une visite des coulisses du stade, des loges, du bord de terrain et du banc des remplaçants.
La visite sera toutefois enrichie par une expérience sonore incomparable. Avec des dispositifs d’immersion installés en bord terrain , les visiteurs pourront profiter de cette innovation et auront l’impression de pénétrer sur la pelouse un soir de grand rendez-vous européen. Les chants, l’ambiance, la musique, seront reproduits pour une expérience auditive impressionnante. Les visiteurs n’auront plus qu’à fermer les yeux pour s’imaginer au cœur du stade un soir de match. 
C’est l’IRCAM, l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique et Musicale qui s’est chargé de recréer cette ambiance le plus fidèlement possible.

Visite du Parc des Princes par des fans venus de l'autre bout du monde@PSG

Visite du Parc des Princes par des fans venus de l’autre bout du monde

Une salle pleine d’histoire : l’history room

Fondé entre 1904 et 1970 (la date officielle est discutable), le PSG possède une histoire sur laquelle s’appuyer. Une nouvelle salle sera dédiée à l’histoire du club parisien. Une nouveauté indispensable pour un grand club. L’history room retracera toute l’histoire du club à travers un mur des trophées et une vidéo d’environ 20 minutes diffusé sur six écrans géants qui immergera les visiteurs dans l’univers du club. L’occasion de vivre ou de revivre les plus grands moments.

Différentes projections sont également prévues à l’intérieur de cette salle en complément. Pour enrichir son expérience, le club a installé 12 projecteurs 4k offrant une expérience prenante pour tous.

Présentation des trophées du club parisien - History Room@PSG

Présentation des trophées du club parisien – History Room

Le bijou technologique : le PSG Arcade VR

La plus grande innovation de la PSG Experience se situe en face du Parc des Princes, dans le stade Jean Bouin. Au 1er étage de la boutique officielle du PSG. Les visiteurs pourront dès la mi-juillet pénétrer dans une salle d’arcade de 400 m² dédiée à la réalité virtuelle. Une salle créée en partenariat avec la société de production MK2.

Dans cette salle, il sera possible de voler au dessus du Parc des Princes et des différents monuments de la ville grâce au Birdly, un simulateur VR très avancé unique en France, d’enfiler les gants du gardien de but ou encore de revivre un Clasico face à l’OM avec une vue à 360°.
Des contenus exclusifs dans l’univers du Paris Saint-Germain, des activités simples, fun et multi-joueurs, mêlant jeux et technologies accessibles dès 6 ans. 

Le PSG met donc en avant les dernières technologies développées en s’associant avec différents spécialistes du milieu comme Mk2 avec le Birdly ou HP à travers leur dernier casque HP Reverb, véritable bijou technologique. Conscient de l’attrait que représente ces nouvelles animations, le club a intensifié son travail sur le secteur pour proposer une expérience décidément novatrice.

@PSG

La zone PSG Experience avec de nombreuses animations proposées

La technologie au cœur du projet

Ce n’est pas un hasard si la majorité des animations qui seront proposées dans les nouveaux espaces de visite du PSG seront tournées vers la technologie et vers l’avenir. C’est en effet une nouvelle volonté du club pour se démarquer. Le choix est d’intégrer les nouvelles technologies pour apporter un plus à l’expérience fan.
La présence du club au salon VivaTech à Paris du 16 au 18 mai dernier n’était pas un hasard non plus. Ce salon représente l’un des plus grands salons dédié aux technologies. C’est le rendez-vous des start-up afin de célébrer l’innovation. 450 personnes ont pris la parole durant ce week-end, du président Emmanuel Macron au fondateur d’AliBaba. Avec 124 000 visiteurs sur le week-end, le club a trouvé l’endroit idéal pour dévoiler son nouveau projet. Seul club présent sur ce salon, ils ont pu présenter le Birdly qui a fait sensation auprès des personnes l’ayant testé.

Le PSG essaye donc de s’impliquer de plus en plus dans ce nouveau secteur encore peu exploité par les plus grands clubs européens. Les nouvelles technologies représentent le futur en terme de divertissement et permettent de toucher un nouveau public friand d’expériences novatrices qu’il ne peut retrouver nul part ailleurs. Avec cette animation exclusive, le PSG frappe fort et se positionne sur un marché qu’il a clairement ciblé.

La volonté de se différencier

Ne pas faire comme les autres, mais mieux encore. Voici la volonté du PSG avec cette nouvelle offre.
La visite du stade est une expérience forte qui mérite d’être valorisée par les clubs. Certains disposent d’un beau musée, d’une visite du stade très enrichissante, comme le stade Santiago Bernabeu au Real Madrid ou le Camp Nou au FC Barcelone. Ces stades figurent parmi les endroits les plus visités en Espagne.
Cependant, aucun club de football ne propose aujourd’hui quelque chose de similaire à ce que le PSG proposera à partir de Juillet.

Le potentiel autour de ce projet est énorme et l’expérience fan que le club met en place sera tournée vers le futur afin d’avoir un coup d’avance sur tout ce qui peut se faire en divertissement sportif.

“Nous sommes allés observer ce qui se fait dans des grands clubs d’Espagne et d’Angleterre et aucun ne propose de telles activités autour de la réalité virtuelle”

Loïc Cuesta, directeur événementiel de MK2 Agency

Le directeur événementiel de Mk2 qui a travaillé sur ce projet avec le PSG partage la vision du club parisien en évoquant le fait que l’expérience sera unique. Il est important aujourd’hui de proposer un divertissement que l’on ne peut retrouver nul part ailleurs et c’est exactement ce qu’est en train de mettre en place le club de la capitale.

Le PSG et la problématique de visibilité à l’international

N’oublions pas que les problématiques du Paris Saint-Germain ne sont pas les mêmes que beaucoup d’autres clubs. Le PSG a ainsi un objectif d’internationalisation tandis que la majorité des clubs cherchent à séduire un public davantage local, régional voire national. 
A-t-on les mêmes motivations pour visiter un stade à 30 minutes de chez soi contre un stade à plusieurs milliers de kilomètres ? Pas certain. 
Pour attirer une clientèle touristique (cible du PSG) une offre différente et valorisée sera primordiale.

Pour un club, peu importe le sport, la priorité reste le développement de son expérience spectateur en jour de match sur des thématiques “simples”: l’accueil, la restauration, le parcours client, les animations, etc. Il faut impérativement que ces éléments essentiels soient au rendez-vous avant de pouvoir penser à développer des offres de réalité virtuelle et autres animations digitales.

En 2016, les fans du PSG n’étaient pas emballés par la VR 

En 2016, nous partagions avec vous un sujet sur ce que les supporters parisiens souhaitaient voir changer au PSG pour améliorer leur expérience. Un questionnaire que le club avait envoyé à sa base CRM/FRM.
Il est intéressant de voir comment les supporters parisiens n’étaient que peu enclins à voir la VR débarquer au Parc des Princes. Même si la question n’était pas directement orientée sur le fait d’utiliser la VR pour voler au dessus du stade, le principe reste similaire et cela ne les emballait pas réellement.

Un stade ouvert 220 jours/an et des tarifs adaptés

Les 4 expériences que proposent le PSG ne sont pas gratuites. Les tarifs varient selon les expériences. Il faut compter entre 16€ et 27,50€ pour le Stadium tour et entre 27€ et 60€ pour pénétrer dans le parc d’arcade en VR. Un premium pass à partir de 32,50€ (jusqu’à 45,50€) permet de réaliser l’ensemble de ces attractions. Au total, ce sont 6 offres tarifaires qui sont proposées selon l’âge (enfant, adulte, senior) ou l’investissement du visiteur (membre ou non des programmes de fidélité du club). 
Un détail qui ne nous a pas échappé sur le site de réservation, chaque expérience peut également être offerte à un proche. Une idée cadeau intéressante, même pour les locaux et fans du club.

Avec ce concept de PSG Experience, le club ne cherchent sans doute pas à cibler ses supporters, ses fans, mais bien les touristes qui ajoutent chaque année le Parc des Princes à leur to do list de voyage lorsqu’ils arrivent dans la capitale. Un match ne se déroulant qu’une fois toutes les 2 semaines à domicile, le PSG offre la possibilité aux fans étrangers de vivre une expérience forte toute l’année. C’est bien ça le grand avantage de cette action. Puisque le stade sera accessible 220 jours par an de 10h à 19h en fonction du calendrier sportif.

Cet article était-il intéressant ?

Continuer la lecture

Nouveautés