Suis-nous
Stade Matmut en 2015 Stade Matmut en 2015

Inside club expérience

INSIDE CLUB : L’expérience fan au Matmut Atlantique à Bordeaux

Nous avions rendez-vous au Matmut Atlantique de Bordeaux pour vivre un match dans la peau d’un supporter des Girondins.

Publié

le

Sur notre route entre Toulouse et Lorient, nous avions oublié de nous arrêter à Bordeaux. C’est maintenant chose faite puisque les Girondins de Bordeaux nous ont invité à tester leur expérience fan.

Décidément, nous aimons l’ouest de la France ! Après les Chamois Niortais, le Stade Rennais, le Stade Toulousain & le FC Lorient, c’est à Bordeaux que nous avons fait escale pour un reportage de notre série Inside Club Expérience, le 7 avril dernier contre Lille. Récit de notre expérience.

Accessibilité du Matmut Atlantique

En 2015, dès les premiers événements au Matmut Atlantique, l’accessibilité a été désignée comme un point sombre de cette nouvelle enceinte. En cause notamment, le tramway, qui ne propose qu’une seule ligne pour accéder au stade de 42 000 places. Alors que celui-ci est situé en périphérie de la ville.

Le match de ce soir face à Lille est prévu à 20h00. Nous faisons en sorte d’être au stade 2 heures avant le coup d’envoi pour vivre les animations. Nous optons pour un trajet en voiture entre la gare et le stade qui se déroule de façon relativement simple. Les places de parking autour du stade semblent facilement accessibles.
Une fois garé et une marche de 5-10 minutes, nous arrivons au stade et nous sommes frappé par sa beauté architecturale. Il faut dire que ce stade est beau, ses pylônes semblables aux fameuses forêts landaises font tout de suite leur petit effet.

Le Matmut Atlantique à Bordeaux

Le Matmut Atlantique à Bordeaux

Bordeaux, 6ème ville la plus pluvieuse de France

Selon Météo France, il tombe plus de 944 mm de précipitations par an à Bordeaux. Moins qu’à Brest certes (comme quoi, les clichés sur la Bretagne…), mais la capitale girondine reste l’une des villes les plus pluvieuses de France. La pluie fait aussi partie de l’expérience fan à Bordeaux !
Malheureusement, on ne peut pas dire que la pluie ait amélioré cette expérience, puisque les animations gonflables prévues sur la Fan Zone n’ont pas pu être mises en place pour cause de mauvais temps.
Avec Vanessa, de l’excellent blog Champions du Digital, nous nous contenterons d’un parvis plutôt tourné vers la restauration avec différents food trucks : burger, sandwich, pizza & frites, avec une mention spéciale pour ce dernier au vue de la foule. On pouvait également retrouver, à l’entrée du parvis, un stand Coca Cola.
D’autres stands proposent des activités pour les enfants (e-sport, arcade) ou encore des espaces boutique.

Un écran géant anime la zone. Un écran sur lequel les Girondins ont eu la bonne idée de proposer la rencontre du jour de 17h00 entre l’AS Monaco et le FC Nantes.

L'un des stands situés sur la Fan Zone du Matmut Atlantique

L’un des stands situé sur la Fan Zone du Matmut Atlantique

La Kids Area et BenGi, la mascotte girondine

On l’a bien vu de l’extérieur, le stade est d’un blanc immaculé. Et bien c’est également le cas à l’intérieur, dans les coursives. Premier constat : cela manque d’identité, de marque propre au club des Girondins de Bordeaux.
Au fur et à mesure de notre avancée dans les coursives du stade, nous tombons enfin sur du bleu marine. Il s’agit d’une affiche qui fait la promotion de la Kids Area.
La Kids Area est une zone totalement dédiée aux enfants avec des espaces de jeux. Une table de Air Hockey, des jeux vidéo et bien sûr le passage de la fameuse mascotte BenGi. Une mascotte qui n’hésite pas à s’amuser avec les enfants et à poser sur les photos avec ses fans. Les parents comme les enfants en sont ravis d’après les réactions en vidéo ci-dessous lors de notre micro-trottoir.

Tout au long de notre parcours de fan, nous tombons sur des espaces de restauration avec des spécialités bien distinctes : Bagel, Sandwich (comme sur la Fan zone).
A noter également que les personnes à mobilité réduite (PMR) ne sont pas oubliées du parcours client avec des zones réservées faisant tout le tour du stade permettant de suivre le match en toute sérénité.

Le stand Bagel dans les coursives du stade

Le stand Bagel dans les coursives du stade

BenGi et ses fans

BenGi et ses fans

La kids Area

La kids Area

Le Matmut Atlantique vu de l’intérieur

Pendant le match, nous observons plusieurs points : le stade en lui même, la communication, l’ambiance, les tribunes, la connectivité.
Seul le premier niveau est équipé d’affichage destiné aux partenaires du club. Malgré plusieurs espaces disponibles pour communiquer, ces derniers ne sont pas encore utilisés.
En ce qui concerne l’ambiance du soir, celle-ci n’est pas complètement au rendez-vous. Sportivement parlant, le club ne vit pas ses plus belles heures, la météo n’étant pas non plus au rendez-vous ce qui peut expliquer cette ambiance fragile. Malgré tout, les groupes de supporters des Girondins dont l’UB1987 sont présents et assurent le spectacle en donnant de la voix.
A la mi-temps, le désormais classique Challenge Orange occupe le public.

L'intérieur du Matmut Atlantique

L’intérieur du Matmut Atlantique

Le stade n’étant pas plein, les tribunes sont parsemées. Cela est possiblement intensifié avec la couleurs des sièges (variant du blanc au gris). Peut-être que des sièges de couleurs comme nous pouvons le voir à la Beaujoire à Nantes ou encore au Parc des Princes à Paris, donnerait une âme plus forte à ces tribunes.

Nous avons assisté à 2 buts des Bordelais, et cela peut sembler être un détail mais le speaker n’interagissait pas ce soir là avec le public pour l’annonce du buteur. Une pratique qui pour nous fait partie des best practices en animation de match, qui est déjà bien installée dans beaucoup de stade.

La génération “digital native” que nous sommes ne peut plus se passer de connexion internet (sinon comment pourrions nous tweeter notre aventure en live hein ?). Nous sommes alors surpris de ne pas trouver de réseau à disposition. Curieux pour un stade si récent.
Du reste, nous avons quand même pu apprécier les chants des ultras bordelais, portés par la très bonne acoustique du stade.

Le canapé Conforama était bien présent. Pour rappel, dans le cadre de son partenariat avec la Ligue 1, Conforama installe un canapé en bord de pelouse des stades pour faire vivre une expérience immersive à deux fans sélectionnés sur les réseaux sociaux.

Le match se termine, Bordeaux l’emporte par 2 buts à 1, c’est le moment pour les spectateurs de quitter le stade.

La boutique du stade, un outil pour l’expérience

En fin de parcours, nous passons par la boutique du stade Matmut Atlantique où nous rencontrons Thibault Mouline, le responsable.
Il nous partage plusieurs infos concernant l’animation de la boutique du Matmut Atlantique. Une interview que vous pouvez retrouver ci-dessous.

Bilan de notre Inside Club Expérience chez les Girondins

Cette soirée Bordelaise aura été encore une fois très enrichissante.
L’accessibilité au stade, point que l’on attendait au tournant, n’a pas été un problème pour nous puisque la Fan zone a joué son rôle de fluidifiant du trafic. Dommage que la pluie ait joué les trouble-fêtes, nous aurions beaucoup apprécié expérimenter toute la capacité de la Fan zone.
Malgré cette pluie, nous étions bien au sec au stade et avons pu apprécier le dynamisme de la mascotte BenGi ainsi que l’espace Kids Area. Un espace qui va certainement prendre une place encore plus importante dans le stade tant elle présente un fort potentiel.

Dans la boutique du stade

Dans la boutique du stade

Le stade est magnifique mais il manque clairement d’identité, celle du FCGB. Ce manque de branding s’explique en partie par le fait que le stade n’appartient pas au club (comme c’est le cas pour beaucoup de stades en France). Mais il va être difficile de faire grimper l’affluence si les spectateurs pensent entrer dans un hôpital (remarque lancée par un fan sur la fan zone) lorsqu’ils arrivent au Matmut Atlantique.

La couverture du réseau Wifi doit être un axe d’amélioration majeur du stade. Le fait qu’il n’en existe pas ou peu, peut être préjudiciable pour le club quand on voit à quel point cela est devenu important dans l’expérience du spectateur.
Finalement, si l’on en oublie les conditions météorologiques, nous avons apprécié cette expérience au Matmut Atlantique. Une belle enceinte avec un potentiel qui l’est tout autant et qui ne demande qu’à être exploité.
Et vous, vous avez déjà été au Matmut Atlantique ? Qu’en avez vous pensé ?

Cet article était-il intéressant ?
Votre retour est le meilleur moyen d'améliorer nos contenus.
Oui, c'était intéressant0
Non, pas vraiment intéressant0

Jeune manager du sport, je suis convaincu que le salut économique des clubs professionnels passe par le fan. "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."

Inside club expérience

INSIDE CLUB : Noël avant l’heure à l’Allianz Riviera avec l’OGC Nice

Pour son dernier match à domicile avant Noël, nous sommes allés rendre visite à l’OGC Nice pour observer l’expérience que propose le club niçois à l’Allianz Riviera.

Publié

le

Inside à l'Allianz Arena avec l'OGC Nice

Alors que la trêve hivernale et que les traditionnelles fêtes de fin d’année approchent, nous avons reçu une invitation de l’OGC Nice pour venir goûter à l’esprit festif et convivial qui règne lors de chacune de leurs rencontres à domicile. C’est donc avec plaisir que nous nous sommes rendu à l’Allianz Riviera pour tester l’expérience fan lors du match de Noël.

 

Pour la 18ème journée de Ligue 1 Conforama, l’OGC Nice recevait l’AS Saint-Etienne le dimanche 16 décembre à 17h00 (initialement le match devait être joué le vendredi 14 mais a été reporté par la préfecture). Dernier match à domicile avant les fêtes, c’est ce weekend que le club Niçois avait décidé de réaliser plusieurs animations spécifiques dans l’esprit de Noël.
Notre visite tombait tout juste au bon moment pour profiter de cette magie à l’Allianz Riviera. 

Les enfants du Mèfi Club avec les bonnets de Noël offerts par l'OGC Nice@OGCNice

Les enfants du Mèfi Club avec les bonnets de Noël offerts par l’OGC Nice

C’était Noël sur le parvis de l’Allianz Riviera

Le parvis a pris vie dès 14h, soit trois heures avant le début de la rencontre. Ouvrir trois heures avant le match est aussi une bonne pratique réalisée dans plusieurs clubs dont le Stade Rennais.
Le public peut profiter pleinement des animations de Noël entièrement gratuites proposées par l’OGC Nice à ses supporters. Actualité oblige, pas de gilets jaunes ce soir là au stade mais des bonnets rouges… de Père Noël par milliers. C’est en effet la première image marquante que nous avons eu lors de notre arrivée au stade. Ce ne sont pas les spectateurs de par leur propre initiative qui sont venus avec le bonnet mais bien le club qui leur offrait, en plus d’un petit carnet, un bonnet du Père Noël avec le logo du club, le tout agrémenté d’une grande distribution de chocolats de Noël. Cette action permet tout de suite de poser la thématique de la soirée et de créer une ambiance de Noël sur le parvis du stade et d’offrir aux spectateurs un souvenir qu’ils pourront garder pour se remémorer cette expérience.

Côté restauration, les foodtrucks proposaient tous un menu spécial Noël. Un menu élaboré en collaboration avec le club, afin de plonger davantage le public dans cette ambiance festive et peut-être aussi de donner des idées pour le repas des fêtes que chacun dégustera prochainement.

L'un des foodtrucks sur le parvis de l'Allianz Riviera

L’un des foodtrucks sur le parvis de l’Allianz Riviera

Il était impossible d’imaginer une soirée spéciale Noël sans la présence du Père Noël. L’homme à la barbe blanche était bien présent ce dimanche à l’Allianz Riviera. Les fans pouvaient s’ils le souhaitaient repartir avec leur photo aux côtés de Santa Claus, un second souvenir à ramener à la maison après seulement quelques minutes.
Ce stand joliment décoré se trouvait au centre des différentes animations proposées pour les petits comme pour les plus grands : château gonflable, photobooth ambulant, coloriages, jeux en bois, maquillage, tatouage, manège, teqball, baby-foot… 

Le Père Noël de l'OGC Nice

Le Père Noël de l’OGC Nice

Nous n’avons pas entendu les grelots tintinnabuler mais une playlist spéciale Noël émerveillait les enfants et rappelait de bons souvenirs aux plus grands.

Lors de ce match, une collecte exceptionnelle de jouets a été organisée par l’OGC Nice et le Secours Populaire des Alpes-Maritimes au profit des familles les plus modestes qui via cette action auront eux aussi le droit de goûter à la magie de Noël. Et pour chaque match, Nice réalise une collecte au profit des restos du Coeur. Nous tenions à saluer l’initiative niçoise.

Enfin, les enfants de moins de 12 ans ont pu recevoir leur premier cadeau de Noël lors de cette rencontre puisqu’ils étaient invités à venir assister au match gratuitement, opposant leur équipe favorite l’OGC Nice face à l’AS Saint-Etienne.

Un fan de l’OGC Nice en immersion totale

Le club Niçois réalise régulièrement de belles actions pour soutenir des causes via son Fonds de Dotation.
Il y a quelques jours, via son Fonds de Dotation, le club avait organisé une vente aux enchères à laquelle les partenaires et supporters du club pouvaient participer. Grâce à la générosité des participants, 92 000 € ont été récoltés en faveur au profit de la Fondation Lenval qui soutient les enfants malades. 

Nous en avons parlé sur Fanstriker récemment, le club a réussi à proposer une expérience totalement inédite tout en soutenant une cause pour réaliser des actions citoyennes sur “l’enfance” et la “proximité” à travers son Fonds de Dotation, une nouvelle fois. 
Pour espérer tenter de gagner une immersion totale avec l’équipe et le staff en jour de match, les fans pouvaient participer à une grande tombola en se connectant sur le site internet du club en donnant un montant entre 5€ à 15€.

C’est Kevin, fan inconditionnel du club qui a eu la chance d’être le grand gagnant de cette aventure. Il a pu suivre le programme d’une journée type en matchday en immersion totale avec le groupe professionnel, le déjeuner avec l’équipe, la collation, la causerie du coach (qu’il décrit d’ailleurs comme étant très “avenant“), le trajet en bus, la reconnaissance de la pelouse, le match, le discours à la mi-temps dans le vestiaire et enfin les traditionnelles sollicitations médiatiques d’après match.
Le chanceux était comme dans un rêve et souhaite à tous les autres fans des Aiglons de vivre un jour cette expérience. Kevin se sentait même “prêt à rentrer sur le terrain“. Cette expérience unique proposée par l’OGC Nice sera, nous l’espérons, renouvelée pour pouvoir réaliser le rêve des nombreux autres fans.

Le Mèfi Club, l’atout kids de l’OGC Nice

Le Mèfi Club, c’est le club des pichouns supporters de l’OGC Nice. Il suffit d’avoir moins de 12 ans et de régler la cotisation de 9€90 (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans déjà abonnés au stade) pour pouvoir profiter des nombreux privilèges toute la saison (pack de bienvenue, séances de dédicaces, entraînements des joueurs, réductions en boutique et billetterie, etc.).

Le Mèfi Club qui accueille Patrick Viera et ses joueurs@OGCNice

Le Mèfi Club qui accueille Patrick Viera et ses joueurs

À chaque rencontre de l’OGC Nice, plusieurs enfants membres sont sélectionnés pour être les acteurs de l’avant match et cela au plus près du groupe professionnel.
Les enfants vêtus du t-shirt du Mèfi Club et d’un bonnet de Noël sont accompagnés de plusieurs animateurs. Après une visite des vestiaires, ce sont eux qui ont le plaisir d’accueillir les joueurs à leur arrivée au stade ce soir.
Ils se rendent ensuite au bord de la pelouse pour rencontrer l’aigle Mèfi, (Mèfi signifie “prends garde” en Niçois) un aigle impressionnant qui a donc donné son nom au Mèfi club et dont le baptême a été choisi par tous les écoliers niçois. Ensuite les enfants vont accueillir de nouveau les joueurs lors de leur entrée sur la pelouse pour l’échauffement en formant une haie d’honneur. Après ces moments forts en émotions, les membres du Mèfi Club passent le match en tribune à encourager leurs joueurs.
Ces moments vécus au plus près des joueurs sont des souvenirs indélébiles. Des souvenir qui sont sûrement partagés avec les copains dès le lendemain matin à l’école qui n’auront qu’une envie : rejoindre le Méfi Club.

La haie des kids du Mèfi Club pour l'arrivée des joueurs à l'échauffement

La haie des kids du Mèfi Club pour l’arrivée des joueurs à l’échauffement

À Nice, c’est une expérience totale à chaque match

Virginie Rossetti, la Directrice de la Communication de l’OGC Nice nous l’a confirmé, les ingrédients mis en place pour ce match face à Saint-Etienne sont présents à chaque rencontre du club. L’OGC Nice souhaite soigner son accueil, mettre en avant l’humain, tenir ses promesses et proposer à toutes les typologies de spectateurs une expérience la plus totale possible.

À chaque rencontre de l’OGC Nice les spectateurs peuvent passer du temps sur le parvis de l’Allianz Riviera avant le début du match et profiter de la boutique, de la terrasse et des foodtrucks pour se restaurer sur le food court. Mais aussi des animations d’avant-match diverses et variées pour tous les publics : jeux pour enfants, le Village Allianz Famille pour les footballeurs en herbe, distribution de goodies à chaque match, animations ambulantes, scène Émotion avec des artistes qui se produisent en live…

L'une des animations sur le Village Allianz Famille@OGCNice

L’une des animations sur le Village Allianz Famille

À noter, proche du Village Allianz Famille une oeuvre d’art rappelant le mythique Stade du Ray (l’ancien stade du club niçois), un hommage que l’OGC Nice se devait de faire pour ne pas oublier son histoire. Les efforts entrepris par le club sont donc considérables et permettent à tous d’apprécier l’avant-match. C’est aussi un très bon moyen de réguler les flux d’arrivées du public.

Le village Allianz Famille sur le parvis du stade

Le village Allianz Famille sur le parvis du stade

Un photobooth mobile qui va à la rencontre des fans sur le parvis de l'Allianz Riviera

Un photobooth mobile qui va à la rencontre des fans sur le parvis de l’Allianz Riviera

L'un des jeux en bois sur le village Allianz Famille

L’OGC Nice propose également une offre étudiante pour les BDE de la région. Ces derniers peuvent commercialiser des places aux étudiants et ainsi venir assister au match. Cela leur offre l’accès à un espace qui leur est réservé en avant match et où ils peuvent se divertir autour de parties endiablées de baby-foot et de beer-pong, avec une playlist soigneusement choisie et une ambiance tamisée très sympathique.

L'ancien joueur Ederson qui partage ses anecdotes dans le Café des Aiglons en avant match

L’ancien joueur Ederson qui partage ses anecdotes dans le Café des Aiglons en avant match

Enfin, nous avons été marqué et agréablement surpris par l’expérience que nous avons vécu au Café des Aiglons, véritable musée dédié au club, situé dans le Musée National du Sport à l’Allianz Riviera. Un lieu accessible gratuitement toute l’année et ouvert les jours/soirs de match.
Dans ce Café des Aiglons, nous pouvons y retrouver des billets de match historiques, des feuilles de match, des écharpes, des affiches, des programmes, des photos et des maillots historiques des Aiglons. De plus, lors de chaque rencontre à domicile, le Café des Aiglons accueille un ancien joueur pour une séquence anecdotes avec l’opération “Raconte-moi”.
Un ancien joueur de l’OGC Nice se présente devant le public durant une petite heure pour signer des autographes, prendre des photos et raconter quelques anecdotes sur sa carrière et son passage au club. Nous avons donc eu la chance d’écouter Ederson, anciens joueurs brésilien emblématiques du club.

Le joueur vedette de la journée reçoit le Trophée de l’ancien Aiglons juste avant le coup d’envoi des mains de Virginie Rossetti, la Directrice de la Communication du club au centre de la pelouse. Le joueur adresse un petit mot aux supporters. Pour Ederson, qui est un vrai symbole pour le peuple niçois, il a pu bénéficier d’un bel accueil par le public. Il est d’ailleurs resté longuement avec le kop en tribune. 

L’ambiance et l’animation pendant le match

Même si les animations d’avant match sont d’une grande intensité, le show ne s’arrête pas là.
Avant que les deux équipes ne pénètrent sur la pelouse nous avons pu assister au fameux vol de Mèfi, l’aigle de l’OGC Nice. C’est très impressionnant de le voir déployer ses ailes et son cri vient donner une atmosphère très particulière dans le stade, qui applaudit une fois que l’aigle à rejoint le dresseur dans le rond centrale.

Le vol de l'aigle Mèfi avant le lancement du match

Après avoir assisté au bord du terrain au fameux “Nissa la bella” l’hymne niçois, à l’entrée des deux équipes sous les acclamations du public présent, et ayant pu observer les nombreux drapeaux sur le terrain, nous avons rejoint notre place en tribune pour assister au match.
À la mi-temps, une distribution de ballon occupait le public en tribune, activation mise en place avec l’un des partenaires du club : Century 21 Lafage Transaction. Ce qui permet une nouvelle fois de faire plaisir aux spectateurs présents et surtout de leur proposer une action durant la période importante de la mi-temps.
Du côté du jeu, les deux équipes se sont séparées sur un match nul, un partout. Le spectacle sur la pelouse n’était pas forcément au rendez-vous, la météo non plus mais nous en avions pris plein les yeux.
À noter la minute de silence parfaitement respectée et une banderole de soutiens pour l’épisode dramatique qu’a vécu Strasbourg déployée par les supporters niçois.

Un fan de l'OGC Nice tatoué du logo Nissa sur la main

Un fan de l’OGC Nice tatoué du logo Nissa sur la main

Une expérience complète à Nice

Notre expérience a été relativement complète à l’Allianz Riviera, le Mèfi Club est une très bonne action qui permet aux plus jeunes de profiter de moments exceptionnels. Des enfants qui seront probablement les supporters de demain. C’est un moyen pour le club d’éduquer et de façonner ses futurs fans.
L’arrivé des joueurs à l’intérieur du stade n’était accessible qu’aux enfants du Mèfi Club pour ce match, cependant la théatralisation de l’arrivée des joueurs est proposé à l’extérieur de l’enceinte à l’ensemble du public pour les grosses affiches.
La remise du Trophée de l’ancien Aiglons pourrait faire partie d’une offre expérience fan valorisée avec la possibilité pour le fan de remettre lui même ce trophée.
Les écrans dans le stade sont peut-être sous exploités. Davantage d’interactions entre le speaker, les écrans géants et les fans seraient une bonne amélioration. 
Enfin, le club propose une vraie diversité de parcours et pour tous types de public, il confirme son positionnement et son envie de proposer une expérience de qualité à ses fans.

Merci au staff de l’OGC Nice pour ce très bon accueil qui nous a permis de partager avec vous cette expérience d’immersion avant Noël.

Cet article était-il intéressant ?
Votre retour est le meilleur moyen d'améliorer nos contenus.
Oui, c'était intéressant0
Non, pas vraiment intéressant0
Continuer la lecture

Nouveautés