Suis-nous

Inside club expérience

INSIDE CLUB : L’expérience fan au Roazhon Park à Rennes

Voici ce que vous réserve l’expérience stade au Roazhon Park, l’antre du Stade Rennais en Ligue 1.

Publié

le

Le 25 novembre dernier, à l’occasion du derby Rennes vs Nantes pour la 14e journée de Ligue 1 Conforama, nous étions invités au Roazhon Park par le club breton à vivre le parcours d’un fan en jour de match. Retour sur notre expérience en inside.

Nous sommes le 25 novembre et il est environ 11h00 quand nous débarquons en gare de Rennes en provenance de Paris.
Première bonne surprise, la présence d’une boutique directement au premier niveau de la gare. Celle-ci propose une offre assez large. On en profite pour interpeller la vendeuse qui nous renseigne sur l’accessibilité au stade de façon très complète. Au top !

Après avoir avalé un rapide sandwich (mais pas encore la fameuse galette saucisse locale), nous prenons le bus en direction du Roazhon Park, le stade du club Rennais. Environ 15 minutes suffisent pour accéder à l’arrêt du stade.
À notre arrivée vers 13h30, des food trucks sont déjà installés autour du stade. Les équipes du club sont quand à elles en train de peaufiner les derniers détails avant d’accueillir le public breton.

La boutique du stade propose une offre large

Pour patienter avant l’ouverture du village d’animations, nous en profitons pour aller faire un tour de l’offre générale que la boutique du club propose.
Des maillots aux écharpes, en passant par des bavoirs pour bébé jusqu’au tapis de sol, il y en a pour tout le monde. Il y a même plusieurs gammes pour différentes cibles (les femmes ne sont pas oubliées, Laure apprécie). On constate que Yoann Gourcuff est titulaire dans la boutique pour mettre en avant la collection Armor Lux, à défaut de l’être sur la pelouse, c’est rassurant.

Et le club sait s’adapter, en pleine période commerciale de Black Friday, le Stade Rennais dispose lui aussi de son offre.

Un village d’animations bien pensé

14h00, l’heure sonne, c’est l’ouverture du village d’animations alors que le match ne débute qu’à 17h00.
Dès notre arrivée sur le village, nous sommes surpris par la quantité d’animations proposées.
Des tirs de précision sur une cible géante, dans le coffre d’une voiture ou encore dans un but, un parcours chronométré, un football bowling, un tennis ballon, une arène 1 contre 1, du maquillage, un show freestyle (avec le double champion de France), une fanfare, ou encore des sculpteurs de ballon.
Au total, une dizaine d’animations qui ciblent les enfants et les jeunes supporters sont proposées un peu partout dans le stade.

Il y a également des espaces détente où les jeunes et les moins jeunes peuvent se reposer dans un transat ou sur des chaises en observant les animations.

Un résumé vidéo des animations d'avant match au Roazhon Park à Rennes.

Et encore plus original, l’équipe événementiel a mis en place un atelier beer pong pour ses étudiants directement sous le chapiteau du village. Un chapiteau couvert et fermé (cela peut être très utile) dans lequel un écran diffuse en direct la finale de Tennis de Coupe Davis avec la France. On y trouve également un bar, un baby-foot, des tables, des bancs, et un espace photobooth où les fans peuvent repartir avec une photo gratuite (c’est ce que nous avons fait d’ailleurs, regardez on est pas beau sur cette photo ?).

De vrais petits plus qui font la différence

En plus de toutes ces animations, le club a su apporter une vraie valeur ajoutée.
Souvenez-vous lors de la Fan Story de Clara la semaine précédente, elle nous faisait part de sa joie de repartir du stade avec un souvenir. Et bien au Roazhon Park, un fan peut repartir avec un diplôme sur le parcours chronométré, avec sa photo souvenir dans l’espace photobooth mais aussi son drapeau du Stade Rennais, distribué à chaque rencontre.

Un autre détail a su attirer notre attention, autour du stade sur la façade qui longe la route, des panneaux rouges indiquent l’affiche et les horaires du match des deux prochains matchs.
Cela doit demander un sacré travail de modifier tous ces panneaux chaque semaine.

photo@Fanstriker

Les panneaux qui annoncent le match de la semaine

Un vrai programme de match

Le programme de match est très propre graphiquement et enrichi éditorialement parlant. On y découvre les infos sur le match et le championnat, les résultats des équipes de jeunes, des news sur les offres business et les partenaires du club et les lieux pour pouvoir acheter ses billets et produits dérivés. Alors oui, je vous vois venir, vous allez me dire : “c’est pareil que dans tous les clubs ou presque”, et bien oui sauf qu’il y a un petit plus. Plutôt deux petits plus, puisqu’à la page 11 de ce programme, nous découvrons les paroles du “Bro gozh ma zadoù”, l’hymne traditionnel breton. Un bon moyen de le faire apprendre aux plus jeunes (tiens, ça nous fait penser à une idée à proposer lors de nos Friday idea). Second petit plus, la story #LesRennaisSontPartout qui met en avant un fan Rennais dans le monde.

Une théâtralisation de l’arrivée des joueurs assez incroyable

Le moment le plus fort de notre expérience a sans doute été l’arrivée des joueurs au stade. Ce moment si attendu par les fans est très bien mis en valeur par le club breton.

Un tapis rouge sur le sol, des drapeaux du club distribués aux fans, un speaker pour donner de la voix et Erminig la mascotte, sont les ingrédients d’un show réussi.
Environ 1h avant le coup d’envoi, le village rouge et noir change de décor, tout est mis en place pour l’arrivée des joueurs. En attendant, le speaker et Erminig assurent un vrai duo d’animateurs en faisant participer le public.
Un vrai moment unique du match, LE moment. Fumigènes, chants, pétards, juste avant l’arrivée du bus des joueurs, le RCK91, le groupe de supporters du club annonce la couleur, ce sera chaud.

 

“Nous voulons faire en sorte que le supporter Rennais passe un bon moment sans forcément avoir un lien avec le résultat du match. Nous proposons de nombreuses animations, mais le réel temps fort, c’est l’arrivée des joueurs que nous avons souhaité mettre en scène directement dans notre village d’animations.

Thibaud GEORGES, Stade Rennais 

Ça sent bon, ils arrivent, Gourcuff, Gélin, Lamouchi (le nouveau coach) descendent les marches du bus, les fans crient, encouragent, chantent c’est la folie. Une vraie expérience qui s’achève une fois les joueurs au vestiaire, le village reprend peu à peu sa vie avec ses animations et sa fanfare.

Une ambiance stade dynamique

Peu à peu, l’heure du match approche, il est 16h30, Ousmane Dembele est annoncé au coup d’envoi (ndlr : il donne le coup d’envoi du match en tant qu’ancien Rennais), il ne faut pas rater ça. Les deux speakers animent le public, le RCK91 prépare un super tifo. L’ambiance monte d’un cran. Une dernière démonstration du double champion de France de Freestyle et les deux équipes se préparent à entrer sur la pelouse pour s’affronter dans se derby de la Bretagne.

Nous nous installons en tribune, comme un fan lambda (c’est ce que nous sommes) et assistons à l’entrée des joueurs, un beau spectacle avec image, son et lumière.
Jour de derby, les fans sont au rendez-vous (même si le kop Nantais n’a pas pu faire le déplacement), les écharpes, les maillots sont de sortie, le rouge et noir domine.

Le Roazhon Park vu de l’intérieur

Pendant le match nous observons le stade, il est uniforme, les partenaires ont joué le jeu, c’est rouge et noir partout. La signalétique est plutôt bien faite, simple même si les accès sont multiples, un peu trop peut être.

@Fanstriker

L’entrée des joueurs sur la pelouse

@Fanstriker

L’un des espaces de restauration dans le stade

@Fanstriker

Les rangements au dos du siège

@Fanstriker

L’uniformité des panneaux partenaires

Petit détail que nous avons remarqué, certains sièges disposent d’une pochette de rangement au dos dans laquelle le programme du match est inséré. Des écrans sont déployés dans les coursives et certains annoncent le nom du club invité pour assurer le protocole d’avant match, aujourd’hui c’était l’ASC Baden.

Les espaces de restauration dans le stade sont un peu old school, pas très en phase avec ce que nous avons vu jusqu’alors mais ça tient la route. On se laisse tenter par une petite galette saucisse par les conseils de Jeremy l’un des deux speakers. Les prix sont corrects, entre 5 à 7€ pour un combo sandwich + boisson. Les noms des formules sont en lien avec le stade ou le club, c’est un détail mais chaque détail compte n’est-ce pas ?

Et à la fin c’est toujours les rouges qui gagnent

En seconde période, nous en avons profité pour réaliser l’interview de Thibaud Georges, qui travaille dans l’équipe événementiel du stade, une interview vidéo que vous pouvez retrouver en fin d’article.

Il nous reste quelques minutes pour rejoindre les tribunes, le score est de 1 partout, il reste 10 minutes. Fin de match passionnante, les rouges poussent et le public aussi, ça finira par payer.
Et c’est Khazri qui paie l’addition d’un but à la 88e minute de jeu, le stade exulte, les bras se lèvent et les sourires se multiplient, le derby est Rennais.

Coup de sifflet final, chacun rentre chez soi, certains s’attardent dans les bars et restaurants avoisinants, il est temps pour nous de prendre la route du retour. Une dernière bonne surprise nous attend, les bus gratuits qui déposent les supporters des deux camps dans le centre ville de Rennes.

Une belle soirée de football

Nous avons passé une très bonne soirée de football, nous avons vraiment pu observer une réelle proximité entre les équipes du club et le public. Le club Rennais dispose d’ailleurs d’un membre en charge des relations avec les supporters en la personne de Frederic Possel.

La gestion des animations est très satisfaisante, le club ne fonctionne presque quasiment pas avec des bénévoles pour la réalisation de ses animations, mais avec des contrats réguliers.
Enfin, le fait de disposer de 2 speakers rend l’expérience encore plus forte car cela permet d’animer une plus grande partie du stade, une vraie bonne idée.

Cet inside en terre bretonne a été pour nous un vrai test (le premier en ligue 1) qui s’est avéré être une vraie réussite tant pour l’expérience vécue que l’accueil réservé par le club Rennais. Toute l’équipe Fanstriker tient à remercier chaleureusement le staff breton pour l’invitation. Nous reviendrons avec plaisir.
Nous vous laissons avec Thibaud qui nous explique la philosophie du Stade Rennais en matière de fan expérience. 

 

N’hésitez pas à réagir sur les réseaux sociaux et partager cette expérience. 

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inside club expérience

INSIDE CLUB : Noël avant l’heure à l’Allianz Riviera avec l’OGC Nice

Pour son dernier match à domicile avant Noël, nous sommes allés rendre visite à l’OGC Nice pour observer l’expérience que propose le club niçois à l’Allianz Riviera.

Publié

le

Inside à l'Allianz Arena avec l'OGC Nice

Alors que la trêve hivernale et que les traditionnelles fêtes de fin d’année approchent, nous avons reçu une invitation de l’OGC Nice pour venir goûter à l’esprit festif et convivial qui règne lors de chacune de leurs rencontres à domicile. C’est donc avec plaisir que nous nous sommes rendu à l’Allianz Riviera pour tester l’expérience fan lors du match de Noël.

 

Pour la 18ème journée de Ligue 1 Conforama, l’OGC Nice recevait l’AS Saint-Etienne le dimanche 16 décembre à 17h00 (initialement le match devait être joué le vendredi 14 mais a été reporté par la préfecture). Dernier match à domicile avant les fêtes, c’est ce weekend que le club Niçois avait décidé de réaliser plusieurs animations spécifiques dans l’esprit de Noël.
Notre visite tombait tout juste au bon moment pour profiter de cette magie à l’Allianz Riviera. 

Les enfants du Mèfi Club avec les bonnets de Noël offerts par l'OGC Nice@OGCNice

Les enfants du Mèfi Club avec les bonnets de Noël offerts par l’OGC Nice

C’était Noël sur le parvis de l’Allianz Riviera

Le parvis a pris vie dès 14h, soit trois heures avant le début de la rencontre. Ouvrir trois heures avant le match est aussi une bonne pratique réalisée dans plusieurs clubs dont le Stade Rennais.
Le public peut profiter pleinement des animations de Noël entièrement gratuites proposées par l’OGC Nice à ses supporters. Actualité oblige, pas de gilets jaunes ce soir là au stade mais des bonnets rouges… de Père Noël par milliers. C’est en effet la première image marquante que nous avons eu lors de notre arrivée au stade. Ce ne sont pas les spectateurs de par leur propre initiative qui sont venus avec le bonnet mais bien le club qui leur offrait, en plus d’un petit carnet, un bonnet du Père Noël avec le logo du club, le tout agrémenté d’une grande distribution de chocolats de Noël. Cette action permet tout de suite de poser la thématique de la soirée et de créer une ambiance de Noël sur le parvis du stade et d’offrir aux spectateurs un souvenir qu’ils pourront garder pour se remémorer cette expérience.

Côté restauration, les foodtrucks proposaient tous un menu spécial Noël. Un menu élaboré en collaboration avec le club, afin de plonger davantage le public dans cette ambiance festive et peut-être aussi de donner des idées pour le repas des fêtes que chacun dégustera prochainement.

L'un des foodtrucks sur le parvis de l'Allianz Riviera

L’un des foodtrucks sur le parvis de l’Allianz Riviera

Il était impossible d’imaginer une soirée spéciale Noël sans la présence du Père Noël. L’homme à la barbe blanche était bien présent ce dimanche à l’Allianz Riviera. Les fans pouvaient s’ils le souhaitaient repartir avec leur photo aux côtés de Santa Claus, un second souvenir à ramener à la maison après seulement quelques minutes.
Ce stand joliment décoré se trouvait au centre des différentes animations proposées pour les petits comme pour les plus grands : château gonflable, photobooth ambulant, coloriages, jeux en bois, maquillage, tatouage, manège, teqball, baby-foot… 

Le Père Noël de l'OGC Nice

Le Père Noël de l’OGC Nice

Nous n’avons pas entendu les grelots tintinnabuler mais une playlist spéciale Noël émerveillait les enfants et rappelait de bons souvenirs aux plus grands.

Lors de ce match, une collecte exceptionnelle de jouets a été organisée par l’OGC Nice et le Secours Populaire des Alpes-Maritimes au profit des familles les plus modestes qui via cette action auront eux aussi le droit de goûter à la magie de Noël. Et pour chaque match, Nice réalise une collecte au profit des restos du Coeur. Nous tenions à saluer l’initiative niçoise.

Enfin, les enfants de moins de 12 ans ont pu recevoir leur premier cadeau de Noël lors de cette rencontre puisqu’ils étaient invités à venir assister au match gratuitement, opposant leur équipe favorite l’OGC Nice face à l’AS Saint-Etienne.

Un fan de l’OGC Nice en immersion totale

Le club Niçois réalise régulièrement de belles actions pour soutenir des causes via son Fonds de Dotation.
Il y a quelques jours, via son Fonds de Dotation, le club avait organisé une vente aux enchères à laquelle les partenaires et supporters du club pouvaient participer. Grâce à la générosité des participants, 92 000 € ont été récoltés en faveur au profit de la Fondation Lenval qui soutient les enfants malades. 

Nous en avons parlé sur Fanstriker récemment, le club a réussi à proposer une expérience totalement inédite tout en soutenant une cause pour réaliser des actions citoyennes sur “l’enfance” et la “proximité” à travers son Fonds de Dotation, une nouvelle fois. 
Pour espérer tenter de gagner une immersion totale avec l’équipe et le staff en jour de match, les fans pouvaient participer à une grande tombola en se connectant sur le site internet du club en donnant un montant entre 5€ à 15€.

C’est Kevin, fan inconditionnel du club qui a eu la chance d’être le grand gagnant de cette aventure. Il a pu suivre le programme d’une journée type en matchday en immersion totale avec le groupe professionnel, le déjeuner avec l’équipe, la collation, la causerie du coach (qu’il décrit d’ailleurs comme étant très “avenant“), le trajet en bus, la reconnaissance de la pelouse, le match, le discours à la mi-temps dans le vestiaire et enfin les traditionnelles sollicitations médiatiques d’après match.
Le chanceux était comme dans un rêve et souhaite à tous les autres fans des Aiglons de vivre un jour cette expérience. Kevin se sentait même “prêt à rentrer sur le terrain“. Cette expérience unique proposée par l’OGC Nice sera, nous l’espérons, renouvelée pour pouvoir réaliser le rêve des nombreux autres fans.

Le Mèfi Club, l’atout kids de l’OGC Nice

Le Mèfi Club, c’est le club des pichouns supporters de l’OGC Nice. Il suffit d’avoir moins de 12 ans et de régler la cotisation de 9€90 (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans déjà abonnés au stade) pour pouvoir profiter des nombreux privilèges toute la saison (pack de bienvenue, séances de dédicaces, entraînements des joueurs, réductions en boutique et billetterie, etc.).

Le Mèfi Club qui accueille Patrick Viera et ses joueurs@OGCNice

Le Mèfi Club qui accueille Patrick Viera et ses joueurs

À chaque rencontre de l’OGC Nice, plusieurs enfants membres sont sélectionnés pour être les acteurs de l’avant match et cela au plus près du groupe professionnel.
Les enfants vêtus du t-shirt du Mèfi Club et d’un bonnet de Noël sont accompagnés de plusieurs animateurs. Après une visite des vestiaires, ce sont eux qui ont le plaisir d’accueillir les joueurs à leur arrivée au stade ce soir.
Ils se rendent ensuite au bord de la pelouse pour rencontrer l’aigle Mèfi, (Mèfi signifie “prends garde” en Niçois) un aigle impressionnant qui a donc donné son nom au Mèfi club et dont le baptême a été choisi par tous les écoliers niçois. Ensuite les enfants vont accueillir de nouveau les joueurs lors de leur entrée sur la pelouse pour l’échauffement en formant une haie d’honneur. Après ces moments forts en émotions, les membres du Mèfi Club passent le match en tribune à encourager leurs joueurs.
Ces moments vécus au plus près des joueurs sont des souvenirs indélébiles. Des souvenir qui sont sûrement partagés avec les copains dès le lendemain matin à l’école qui n’auront qu’une envie : rejoindre le Méfi Club.

La haie des kids du Mèfi Club pour l'arrivée des joueurs à l'échauffement

La haie des kids du Mèfi Club pour l’arrivée des joueurs à l’échauffement

À Nice, c’est une expérience totale à chaque match

Virginie Rossetti, la Directrice de la Communication de l’OGC Nice nous l’a confirmé, les ingrédients mis en place pour ce match face à Saint-Etienne sont présents à chaque rencontre du club. L’OGC Nice souhaite soigner son accueil, mettre en avant l’humain, tenir ses promesses et proposer à toutes les typologies de spectateurs une expérience la plus totale possible.

À chaque rencontre de l’OGC Nice les spectateurs peuvent passer du temps sur le parvis de l’Allianz Riviera avant le début du match et profiter de la boutique, de la terrasse et des foodtrucks pour se restaurer sur le food court. Mais aussi des animations d’avant-match diverses et variées pour tous les publics : jeux pour enfants, le Village Allianz Famille pour les footballeurs en herbe, distribution de goodies à chaque match, animations ambulantes, scène Émotion avec des artistes qui se produisent en live…

L'une des animations sur le Village Allianz Famille@OGCNice

L’une des animations sur le Village Allianz Famille

À noter, proche du Village Allianz Famille une oeuvre d’art rappelant le mythique Stade du Ray (l’ancien stade du club niçois), un hommage que l’OGC Nice se devait de faire pour ne pas oublier son histoire. Les efforts entrepris par le club sont donc considérables et permettent à tous d’apprécier l’avant-match. C’est aussi un très bon moyen de réguler les flux d’arrivées du public.

Le village Allianz Famille sur le parvis du stade

Le village Allianz Famille sur le parvis du stade

Un photobooth mobile qui va à la rencontre des fans sur le parvis de l'Allianz Riviera

Un photobooth mobile qui va à la rencontre des fans sur le parvis de l’Allianz Riviera

L'un des jeux en bois sur le village Allianz Famille

L’OGC Nice propose également une offre étudiante pour les BDE de la région. Ces derniers peuvent commercialiser des places aux étudiants et ainsi venir assister au match. Cela leur offre l’accès à un espace qui leur est réservé en avant match et où ils peuvent se divertir autour de parties endiablées de baby-foot et de beer-pong, avec une playlist soigneusement choisie et une ambiance tamisée très sympathique.

L'ancien joueur Ederson qui partage ses anecdotes dans le Café des Aiglons en avant match

L’ancien joueur Ederson qui partage ses anecdotes dans le Café des Aiglons en avant match

Enfin, nous avons été marqué et agréablement surpris par l’expérience que nous avons vécu au Café des Aiglons, véritable musée dédié au club, situé dans le Musée National du Sport à l’Allianz Riviera. Un lieu accessible gratuitement toute l’année et ouvert les jours/soirs de match.
Dans ce Café des Aiglons, nous pouvons y retrouver des billets de match historiques, des feuilles de match, des écharpes, des affiches, des programmes, des photos et des maillots historiques des Aiglons. De plus, lors de chaque rencontre à domicile, le Café des Aiglons accueille un ancien joueur pour une séquence anecdotes avec l’opération “Raconte-moi”.
Un ancien joueur de l’OGC Nice se présente devant le public durant une petite heure pour signer des autographes, prendre des photos et raconter quelques anecdotes sur sa carrière et son passage au club. Nous avons donc eu la chance d’écouter Ederson, anciens joueurs brésilien emblématiques du club.

Le joueur vedette de la journée reçoit le Trophée de l’ancien Aiglons juste avant le coup d’envoi des mains de Virginie Rossetti, la Directrice de la Communication du club au centre de la pelouse. Le joueur adresse un petit mot aux supporters. Pour Ederson, qui est un vrai symbole pour le peuple niçois, il a pu bénéficier d’un bel accueil par le public. Il est d’ailleurs resté longuement avec le kop en tribune. 

L’ambiance et l’animation pendant le match

Même si les animations d’avant match sont d’une grande intensité, le show ne s’arrête pas là.
Avant que les deux équipes ne pénètrent sur la pelouse nous avons pu assister au fameux vol de Mèfi, l’aigle de l’OGC Nice. C’est très impressionnant de le voir déployer ses ailes et son cri vient donner une atmosphère très particulière dans le stade, qui applaudit une fois que l’aigle à rejoint le dresseur dans le rond centrale.

Le vol de l'aigle Mèfi avant le lancement du match

Après avoir assisté au bord du terrain au fameux “Nissa la bella” l’hymne niçois, à l’entrée des deux équipes sous les acclamations du public présent, et ayant pu observer les nombreux drapeaux sur le terrain, nous avons rejoint notre place en tribune pour assister au match.
À la mi-temps, une distribution de ballon occupait le public en tribune, activation mise en place avec l’un des partenaires du club : Century 21 Lafage Transaction. Ce qui permet une nouvelle fois de faire plaisir aux spectateurs présents et surtout de leur proposer une action durant la période importante de la mi-temps.
Du côté du jeu, les deux équipes se sont séparées sur un match nul, un partout. Le spectacle sur la pelouse n’était pas forcément au rendez-vous, la météo non plus mais nous en avions pris plein les yeux.
À noter la minute de silence parfaitement respectée et une banderole de soutiens pour l’épisode dramatique qu’a vécu Strasbourg déployée par les supporters niçois.

Un fan de l'OGC Nice tatoué du logo Nissa sur la main

Un fan de l’OGC Nice tatoué du logo Nissa sur la main

Une expérience complète à Nice

Notre expérience a été relativement complète à l’Allianz Riviera, le Mèfi Club est une très bonne action qui permet aux plus jeunes de profiter de moments exceptionnels. Des enfants qui seront probablement les supporters de demain. C’est un moyen pour le club d’éduquer et de façonner ses futurs fans.
L’arrivé des joueurs à l’intérieur du stade n’était accessible qu’aux enfants du Mèfi Club pour ce match, cependant la théatralisation de l’arrivée des joueurs est proposé à l’extérieur de l’enceinte à l’ensemble du public pour les grosses affiches.
La remise du Trophée de l’ancien Aiglons pourrait faire partie d’une offre expérience fan valorisée avec la possibilité pour le fan de remettre lui même ce trophée.
Les écrans dans le stade sont peut-être sous exploités. Davantage d’interactions entre le speaker, les écrans géants et les fans seraient une bonne amélioration. 
Enfin, le club propose une vraie diversité de parcours et pour tous types de public, il confirme son positionnement et son envie de proposer une expérience de qualité à ses fans.

Merci au staff de l’OGC Nice pour ce très bon accueil qui nous a permis de partager avec vous cette expérience d’immersion avant Noël.

Continuer la lecture

Nouveautés