Suis-nous

Fan expérience en France

Kappa offre des Roses aux fans du Stade Français Paris

Pour amorcer son retour auprès des fans parisiens, l’équipementier Kappa a offert 500 roses dimanche dernier au stade Jean Bouin.

Publié

le

La marque Italienne va retrouver le stade Jean Bouin à Paris et la couleur rose symbolique du Stade Français dès la saison prochaine. Comme nous, Kappa était aussi au stade dimanche dernier. On vous raconte. 

 
Après l’annonce de son retour sur les terres monégasques du club de football de l’AS Monaco en Ligue 1 Conforama via une belle vidéo, la signature avec le club de basketball de Nanterre 92 en Jeep Elite, l’équipementier italien Kappa a annoncé cette semaine qu’il sera de retour sur les équipements du club de rugby parisien du Stade Français dès la saison 2019/2020.
 
La marque Kappa en a profité pour réaliser une petite action auprès du public au stade Jean Bouin dimanche dernier. 

Une opération street marketing auprès des fans pour amorcer ce retour

Nous étions au stade ce dimanche à 16h50 pour suivre le choc du TOP 14 entre le Stade Français et le leader, le Stade Toulousain (défaite des parisiens 9 à 28).
Pour ce match, le public semblait au rendez-vous, les tribunes étaient relativement garnies. Des tribunes dans lesquelles nous pouvions apercevoir des spectateurs munis de roses. Ce qui a attisé notre curiosité sur le moment. 
 
  
 
Nous avons donc mené notre petite enquête pour en savoir plus sur cette opération. En commençant par interroger des fans en tribunes. Et premier indice, ces roses avaient été distribuées en avant match autour du stade.
Au total, ce sont 500 roses qui ont été distribuées aux supporters dimanche à Jean Bouin.
Chacune des fleurs arborait un habillage papier blanc avec le message et le hashtag “We Are Back” et le logo de la marque Kappa.
Aucune identification claire du Stade Français (logo, nom), hormis la couleur rose, n’apparaissait sur l’emballage. Cependant, cela a suffit pour faire passer le message aux supporters. 
 
@Sportpack

Deux roses dans la main d’un supporter parisien

@Sportpack

Les roses qui ont été distribuées aux spectateurs à Jean Bouin

Paris, le rugby et des roses@Sportpack

Paris, le rugby et des roses

 
@Fanstriker

Une fan dans le stade avec la rose offerte par kappa

 
Cela était donc une opération 100% Kappa. 
Ce match n’avait pas été choisi par hasard, puisqu’il s’agissait d’un clin d’oeil à la finale du premier titre de champion de France du Stade Français avec l’équipementier Kappa en 2003. La couleur de la rose n’a pas non plus été laissée au hasard. 
La Rose de couleur rose marque le retour entre deux entités qui ont connu une belle histoire par le passé avec plusieurs succès dans les années 2000 (Kappa était l’équipementier du SFP entre 2002 et 2005). Cette fleur est aussi le symbole de l’amour, de la réunification qui peut exprimer le romantisme italien porté par la marque.
 
Une opération orchestrée par l’agence Sportpack qui fait partie d’un dispositif en plusieurs étapes :
  1. Présence sur le journal Midi-Olympique via une pleine page Rose le vendredi 1er mars + visibilité sur Rugbyrama.
  2. Opération Rose pour le match Stade Français / Stade Toulousain + une vidéo sur les réseaux sociaux.
  3. Une prise de parole à venir prochainement.

Les marques peuvent jouer le jeu de l’expérience du fan

Nous pensons trop souvent que seuls les clubs peuvent avoir une action positive sur leur public. Alors qu’en réalité, les acteurs sont bien plus nombreux. Les partenaires, les équipementiers, les collectivités locales, etc. Chacun peut prendre la parole et réaliser une action similaire à celle que nous relayons aujourd’hui pour l’équipementier Kappa.
 
L’intérêt est commun et la visibilité garantie si l’opération est bien conçue (une opération pensée pour les réseaux sociaux et l’engagement du public). Ce type d’action peut complètement participer à l’amélioration de l’expérience des fans et des spectateurs au stade en jour de match. 
 
En choisissant de réaliser une opération street marketing auprès des fans, Kappa a voulu surfer sur l’aspect émotionnel (et les souvenirs) de chaque spectateur. Des souvenirs qui rappellent de belles heures du club parisien (une certaine époque Max Guazzini).

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience en France

Le LOU Rugby propose une offre e-carte de 10 places de fin de saison

Le LOU Rugby propose une offre billetterie similaire aux offres que nous retrouvons dans divers divertissements. Une e-carte créditée de 10 places.

Publié

le

Avec le retour du printemps et des beaux jours, les spectateurs seront sûrement plus enclins à se rendre en tribunes pour assister à un événement sportif en extérieur. Le LOU Rugby souhaite en profiter avec une nouvelle offre.

 

Le LOU Rugby a lancé il y a quelques jours une nouvelle offre billetterie inédite 100% en ligne pour inciter son public à anticiper la fin de saison. Il souhaite ainsi convaincre sa communauté de s’engager sur une période précise.

Une formule similaire à celle du cinéma

La formule rappelle celle employée par de nombreux espaces de loisirs comme pour les piscines municipales ou les cinémas. Le club de rugby lyonnais évoluant en TOP14 a probablement puisé son inspiration de ce côté en proposant sa nouvelle offre billetterie.
Une e-carte nommée “Easy LOU” qui permet à son acquéreur de bénéficier d’une carte créditée de 10 places tout en réalisant des économies.

Ainsi, l’acquéreur peut dépenser ses 10 places sur un seul match ou les répartir sur les 4 dernières rencontres de la saison à domicile. Après l’achat de sa e-carte Easy LOU, il sélectionne ensuite ses places pour la rencontre qu’il souhaite via la billetterie du club.
L’offre présente trois niveaux de prix au choix selon les catégories de placement dans les tribunes :

  •  Catégorie 1  : 499 €, les dix places.
  •  Catégorie 2  : 399 €, les dix places.
  •  Catégorie 3  : 299 €, les dix places.

Avec cette carte, le fan réalise donc des économies.
Au Matmut Stadium, le tarif adulte en catégorie 3 est de 40€, avec la e-carte Easy LOU, le spectateur va payer sa place 29,90€, il réalise donc une économie d’environ 10€ par place. Son économie sera de 15,10€ sur une catégorie 1.

@LOUrugby

L’offre inédite est relayée sur les réseaux sociaux du club

Techniquement, cela se présente sous la forme d’un code promo à renseigner lors de la réservation du match qui intéresse le titulaire de cette e-carte. Ce code promo est en réalité le numéro de carte du fan. L’utilisation est donc la même que pour l’achat d’un billet en ligne.
Le club a d’ailleurs diffusé une vidéo tutoriel sur ses réseaux sociaux pour indiquer le processus à suivre.

Le LOU Rugby propose des offres tarifaires intéressantes qui ciblent plusieurs publics. Tels que les étudiants avec une offre à 10€ qui comprend la place + l’happy hour + une écharpe du match. Ou encore les familles et particulièrement les enfants avec une offre appelée “la Box des P’tits LOU” à 15€ qui comprend l’encadrement des enfants + la place + un goûter + un cadeau. Mais aussi des offres plus premium avec la possibilité de déjeuner au Matmut Stadium sur réservation.

Le fan peut choisir sa e-carte parmi les 3 catégories de placement dans le stade

Une e-carte à dépenser librement, une offre intéressante

Le concept de la e-carte (ou carte physique) que l’utilisateur peut dépenser librement est une offre intéressante qui a déjà fait ses preuves dans le monde du spectacle.

Cette offre peut également s’avérer une bonne alternative à l’abonnement mensuel. L’acte d’abonnement est parfois perçu comme trop engageant pour beaucoup de personnes. Cela peut donc permettre au club d’engager son public sur une période définie sans que ce dernier ne ressente une forme “d’obligation” à utiliser son pass avant son expiration.

L’environnement du sport reste malgré tout plus délicat pour permettre l’application de ce type d’offre. En effet, à la piscine ou au cinéma, la variation de l’activité n’est pas aussi dépendante de l’offre (par offre nous entendons l’activité offerte en elle-même). Pour une piscine, peut-être que la météo jouera davantage, alors que pour le cinéma, la sortie d’un film de grande envergure boostera certainement les affluences sur une période précise.
Mais pour le sport cela n’est pas aussi simple à mettre en place, pour de multiples raisons. Les rencontres sont parfois confrontées à des changements de dates ou d’horaires qui complexifient le choix pour le spectateur. Pour certains clubs, plusieurs rencontres n’auront pas la même “valeur”. Un choc de haut de tableau ou un derby n’auront pas le même écho et probablement le même tarif qu’un match sans réel enjeu en court de saison.
Ou encore, pour les sports extérieurs, la météo est une variable importante qui est prise en compte par le public.

Malgré les complexités que représente une offre billetterie de ce type, nous pensons que c’est une très bonne initiative. C’est une bonne transition entre un fan qui se rend au stade une fois par mois et un abonné qui ira deux/trois fois plus souvent. C’est aussi un moyen d’inciter son public à partager ce moment en famille ou entre amis. L’utilisateur ayant le choix d’y aller seul ou à plusieurs. Enfin, les clubs devront se renouveler et créer des histoires autour de leur match pour rendre chaque rencontre unique et ainsi susciter l’envie de vivre l’expérience stade encore et encore pour justifier cet engagement de 10 matchs. 

Continuer la lecture

Nouveautés