fbpx
Suis-nous
La Lakers Night organisée par le LA Galaxy La Lakers Night organisée par le LA Galaxy

Fan expérience aux Etats-Unis

Le LA Galaxy va organiser une soirée spéciale “Lakers”

Une soirée dédiée à l’équipe de basketball de la ville. Le Los Angeles Galaxy va organiser la Lakers Night pour son prochain match à domicile.

Publié

le

Organiser un match de soccer (football) qui a pour thème une équipe de Basketball de la ville. C’est la démarche du LA Galaxy.

 

Dans une même ville, il est rare que des clubs de sports différents s’associent ou se rassemblent pour des actions communes. Aux États-Unis, la pratique est plus courante. Il n’est pas rare de voir qu’un club d’un sport d’une même ville réalise la promotion d’un club d’un autre sport. Ou encore que deux clubs proposent mutuellement des offres commerciales communes. 

Une équipe de football qui fait la promotion d’une équipe de basketball 

Le dimanche 15 septembre prochain, les spectateurs du Dignity Health Sports Park (27 000 places), l’enceinte des Los Angeles Galaxy, l’une des deux équipes de MLS de la ville va organiser la “Lakers Night”. Une soirée dédiée à la franchise de NBA, qui est l’une des plus titrées de l’histoire de la compétition. 

Au cours de cet événement où le LA Galaxy affrontera le Sporting Kansas City dans le cadre du championnat de Major League Soccer, plusieurs activations et animations seront réalisées pour fêter l’histoire couronnée de succès des Lakers. Les “Lakers Girls”, les cheerleaders du club de basketball feront leur apparition au cours de la soirée. Ainsi que l’ancien joueur, sept fois champion NBA, Robert Horry.
La Fondation du LA Galaxy mettra aux enchères 27 maillots collectors dédicacés et inspirés par les Lakers, avec les noms et les numéros de chaque joueurs aux couleurs de la franchise de NBA (violet et doré).
Les fans peuvent d’ores et déjà faire une offre pour l’achat de l’un de ces maillots dédicacés par SMS à un numéro spécifique ou directement en ligne.
Les 10 000 premiers fans qui entreront dans le Dignity Health Sports Park ce dimanche pourront se voir offrir gratuitement une house de smartphone collector LA Galaxy x Lakers.  

 

Une ville, des clubs, plusieurs sports et différents fans

Dans de nombreuses villes du monde, les clubs professionnels sont nombreux. Ils pratiquent parfois le même sport et évoluent dans les mêmes championnats. Outre ces structures sportives, où la concurrence peut être évidente et légitime, il est malgré tout possible de créer des connexions et synergies entre plusieurs organisateurs d’événements sportifs. 

Une association entre un club de football et un club de rugby ne serait pas inimaginable. Avec une offre billetterie commune par exemple pour chaque club. Pour l’achat d’un billet de match pour le club A, une place offerte pour le club B. 

Le club Parisien du PSG a déjà réalisé par le passé des offres liées entre les places pour son équipe de football et des places pour son équipe de handball. Ce fonctionnement est relativement plus facile puisqu’il s’agit du même club. 
D’autres exemples existent également chez nous, en France, mais ces initiatives sont encore peu présentes. Des idées exploitables pour s’associer autour d’un objectif gagnant-gagnant dans les tribunes de son stade. 

Was this post helpful?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience aux Etats-Unis

Interview : Benjamin Roumegoux “retour sur mon stadium tour aux États-Unis”

Après son retour des États-Unis, nous faisons le point avec Benjamin Roumegoux sur les meilleures inspirations et idées qu’il a découvert sur place.

Publié

le

Interview de Benjamin Roumegoux

Quitter son emploi et partir vivre le rêve américain est dans l’esprit de nombreux passionnés de sports et notamment de fan expérience. Benjamin Roumegoux, 32 ans a réalisé un trip d’une soixantaine de jours au États-Unis. Il nous raconte ses découvertes dans cette interview. Une interview à retrouver en vidéo.

 

Nous avions déjà rencontré Benjamin en 2017 lorsqu’il travaillait chez les Chamois Niortais. Une interview à lire ou relire ici. Cette fois-ci, c’est pour son voyage aux États-Unis que nous avons revu Benjamin dans un café parisien pour qu’il nous partage ses meilleures anecdotes et inspirations qu’il a pu observer de ses 2 mois sur le continent américain. 

Bonjour Benjamin, ce n’est pas la première fois que tu es présent chez Fanstriker, mais pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter ? 

Bonjour à tous, je suis Benjamin Roumegoux, j’ai 32 ans et je rentre d’un stadium tour de 2 mois. J ‘étais responsable commercial des Chamois Niortais donc qui joue en Domino’s Ligue 2. J’ai quitté le club au moi de mai 2019 et j’ai travaillé sur ce projet de stadium tour aux États-Unis pendant 3 mois je dirais. 

Quel était le but de ce voyage ? 

En partant de fin août à fin octobre, la date était cruciale pour voir un maximum de sports. J’ai eu la chance de voir l’US Open, du catch, du rodéo, du football américain, du soccer, du basketball, du hockey… Au total, j’ai fait plus de 33 matchs sur une soixantaine de jours aux États-Unis. Donc quasiment 1 jour sur 2. 

J’ai aussi beaucoup partagé mon aventure sur les réseaux sociaux, notamment LinkedIn et Instagram. En gardant toujours un oeil un peu business sur tout ce qui était fan expérience que ce soit côté entreprises et partenaires ou alors grand public. 

33 matchs en une soixantaine de jours, c’est pas rien ! Tu as dû vivre de bons moments ?!

Oui, j’ai eu la chance d’aller sur la pelouse du Mercedes Benz Stadium, le stade d’Atlanta United. L’un des plus beaux stades actuels. J’ai pu aussi aller dans le AT&T Stadium des Dallas Cowboy qui est pour moi l’un des plus beaux de mon trip et surement un des plus beaux du monde. En tout cas en matière de technologie. 
J’ai eu des superbes bonnes surprises en allant dans des petites équipes avec des ambiances dingues. Comme à Las Vegas avec leur équipe de hockey qui est créée de toutes pièces il y a 2/3 saisons. Et l’ambiance est juste dingue ! Au bout de 5 minutes, j’étais supporter des Vegas Golden Knights alors que je ne les avais jamais vu jouer avant. 

 

L’intégralité de l’interview est à voir en vidéo sur notre chaine YouTube

Was this post helpful?

Continuer la lecture

Nouveautés