Vous êtes ici
Accueil > LE PROJET FANSTRIKER

FANSTRIKER, Bonjour. 

D’après un constat global lié aux exigences plus importantes des personnes, du développement de la consommation du sport par l’écran, mais aussi du développement des stades connectés en 2, 3 ou 4.0, les possibilités de consommer du sport n’ont jamais été aussi importantes. Les affluences en subissent les conséquences (pour une majorité de clubs), les rénovations ou constructions ont été nombreuses en raison de l’Euro2016 pour le football mais pas forcément adaptées à une saison complète. D’autres sports se comportent plus favorablement, des idées peuvent donc inspirer l’ensemble des acteurs.

Selon nous, les possibilités liées aux spectateurs sont largement sous évaluées. À l’instar des Etats-Unis et l’art de faire le show, la France est très en retard. L’appellation « sport business » est utilisée à tort, car cela concerne essentiellement les sportifs (contrats, transferts, rémunérations, avantages) mais il n’inclut en aucun cas le reste des acteurs (spectateurs, téléspectateurs, fans, etc.). 

Les clubs, comptent aujourd’hui essentiellement sur les résultats sportifs plutôt que sur l’expérience proposée au public (même si les clubs chargés d’histoire ont eux une réelle communauté, et même les non-supporters viennent pour vivre cette expérience « héritage » des résultats antérieurs). Probablement par manque de temps ou d’idées, les clubs manquent cruellement de renouveau pour séduire les spectateurs. Mais aussi car ils établissent d’autres priorités, et pour le moment l’expérience du spectateur n’en est pas une. 

Le sport de demain qui séduira, sera celui qui combine parfaitement le résultat sportif avec l’expérience apportée au supporter. Faire du stade un lieu expérientiel de consommation plus fort qu’un lieu de comportement passif ou l’on observe seulement.

 

Pouvons nous vous aider ? 

Fanstriker est issu de l’idée que le spectateur qui assiste à un événement sportif ne doit plus être passif et être relayé au second plan. Il doit contribuer lui aussi et devenir l’acteur de sa propre expérience.

Tout au long de l’année, nous relayerons les informations et innovations, dans le monde du sport. Comment l’expérience du spectateur est pensée lors d’évènements sportifs. Ceci sur les 5 continents. Le moteur du projet est son site web : Fanstriker.com et il dispose de 3 relais social media : Twitter, Facebook, Instagram.

Nous allons aborder des sujets variés, mais toujours en lien avec l’expérience fan. Nous donnerons la paroles aux professionnels du sport, mais aussi aux fanatics, à des personnes lambda qui sont passionnés ou non d’un club, d’un sport, ou simples sympathisants.

Dans Fanstriker.com vous trouverez un vestiaire complet avec des articles réalisés par d’autres médias mais aussi des interviews, des études, des reportages, des articles en inside dans les clubs professionnels et des idées nouvelles. 

 

FANSTRIKER, une idée ? Oui mais vendredi.

Tous les vendredis, vous retrouverez le Friday idea. Nous proposerons une idée nouvelle ou déjà existante pour améliorer l’expérience fan.

 

Vous voulez que l’on en discute ? On a une hotline de folie. 

Fanstriker est un véritable projet d’équipe. Et dans toutes les équipes il y a des recrutements, au mercato. Chez nous, le mercato c’est toute l’année.
Tu souhaites donner ton avis, parfait, on recherche un coach adjoint. Si tu es plutôt attaquant de pointe du genre droit au but, génial ! On recherche des personnes déterminées qui peuvent faire un exploit individuel incroyable alors qu’on affronte le tenant du titre. Si t’es plutôt un homme de l’ombre, on cherche aussi des tacticiens sur le web, des capitaines de bord pour mener le vaisseau Fanstriker vers l’avenir.
Puis si tu veux passer des bons moments ou que tu as toujours voulu écrire un livre mais que tu n’as jamais su sur quel sujet, et bien on a trouvé pour toi, le sujet idéal. 
On te garantit une plus value à la hauteur de ton investissement après ton expérience avec Fanstriker, les plus grands clubs s’arracherons tes services. 

Aller viens en discuter

 

Pour ne rien manquer, suivez nous sur les réseaux sociaux 😉 
 

twittersocial_link_1100x650

instagramsocial_link_1100x650 

 

Top