Suis-nous

Fan expérience en France

Des lits dans les tribunes des stades en France dès 2018

Et si les tribunes du stade ne seraient composées que de lits ?! Bientôt peut-être.

Publié

le

Imaginez pouvoir regarder un match de votre lit comme si vous étiez réellement au stade. De la folie n’est ce pas ? Et bien ceci va pouvoir être le cas prochainement. 

 

L’ensemble des fédérations et ligues du sport français viennent en effet de signer en cette fin de semaine un partenariat inédit avec le fabricant français de matelas Bultex pour une durée de 5 ans.
Un partenariat qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de développer sa gamme Sport. La marque devient la première marque partenaire de toutes les organisations sportives professionnelles en France. Le montant du partenariat n’a pas été dévoilé. Ni même les détails relatifs à cet accord.  

L'expérience aurait déjà été testée aux Dallas Cowboy

L’expérience aurait déjà été testée aux Dallas Cowboy

Selon le communiqué, les premières places “matelas” devraient apparaitre au cours de la saison 2018/2019 dans les stades de Basket Ball car les enceintes sont couvertes et facilitent ce nouveau dispositif. Il devrait ensuite être étendu au Football, en priorité dans les stades équipés de toit (Lille et Marseille à ce jour). Puis à terme à l’ensemble des élites du sport professionnel français.

“C’est une action originale c’est vrai, mais cela permet à la marque Bultex d’entrer un peu plus dans l’esprit des gens et des fans de sport et cela confirme notre statut de fabricant local. Cela met en avant les initiatives d’expérience fan dans le sport hexagonal.”

Jean Philippe Boucard, directeur marketing opérationnel chez Bultex

 

Une idée qui vient peut-être des Pays-Bas 

Le 13 février 2016, le club de football du Vitesse Arnhem qui évolue en Eredivisie, la division élite du pays a offert un moment particulier à un couple de supporters.
Pour célébrer la saint Valentin, deux fans ont eu l’occasion de suivre le match Vitesse Arnhem vs Heerenveen au bord du terrain dans… un lit. 

Un risque que les spectateurs s’endorment 

Selon Paul De L’Ecluse, consultant indépendant en expérience client dans le sport, il y a un risque que certains fans s’endorment dans certains stades en raison du faible spectacle proposé par les équipes ou par l’ambiance qui règne dans le stade.
Cela est cependant une très bonne initiative. Reste à savoir à combien de personnes cela sera t-il proposé ?

En effet, cela laisse beaucoup d’interrogations. Comment intégrer des lits une ou deux personnes dans un stade ? Est-ce que cela sera compris dans une offre tout public ? Quel en sera le prix ? Les fans oseront-ils se glisser sous la couette ? 
Une affaire à suivre pour un jour peut-être voir des lits à la place des sièges en tribune, mais en attendant n’oubliez pas que nous sommes le 1er avril, alors restez vigilant, vous pourriez tomber sur un poisson d’avril 😉 

Cet article était-il intéressant ?
Votre retour est le meilleur moyen d'améliorer nos contenus.
Oui, c'était intéressant0
Non, pas vraiment intéressant0

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience en France

Le SCO Angers va écrire un hymne officiel avec ses supporters

Le club angevin propose à son public de participer à l’écriture et à la sélection de la musique qui composeront l’hymne officiel du club pour la future saison.

Publié

le

L’hymne est un élément important d’un club, d’un pays, d’une équipe. À l’occasion de son centenaire, le club de football du SCO Angers lance un un challenge à tous ses fans : écrire un hymne officiel. 

 

Le club angevin vient de dévoiler il y a quelques jours ses nouveaux maillots pour la saison prochaine en Ligue 1 Conforama et la première image de la future tribune Saint-Léonard au cours d’une très belle cérémonie. Le SCO poursuit son dynamisme pour son centenaire avec une action de co-création avec ses supporters. 

Un hymne écrit par les supporters pour le centenaire

C’est le coeur du projet, l’écriture d’un hymne officiel par les supporters pour célébrer le centenaire du club. 
En effet, en octobre 2019, le SCO Angers fêtera ses 100 ans d’existence. À cette occasion, le club souhaite lancer avec ses supporters un chant qui rassemble, qui représente chaque angevin et qui transpire les valeurs communes.

Dès le 9 avril, les supporters ont pu sortir leur plus belle plume pour inscrire sur le papier leur amour pour le SCO et les paroles qu’ils aimeraient chanter au stade Raymond Kopa (18 752 places). Ce chant sera chanté lors de l’entrée des équipes sur le terrain. Ça promet un beau moment de communion. 

Les fans au coeur du processus de création

Qui de mieux pour écrire un hymne que ceux qui le chanteront par la suite ? Le futur hymne angevin va donc être écrit par les fans eux-mêmes. Le processus de création qui va durer environ 2 mois se présente sous plusieurs étapes.

L’appel à candidatures lancé depuis le 09 avril est maintenant terminé, les participants devaient envoyer leur texte par mail accessible via le site internet du club avant le 29 avril.
L’étape suivante est l’étude des textes reçus par des représentants des groupes de supporters. Les sélections seront ensuite soumises à un vote sur les réseaux sociaux du club.
Le texte qui emportera les suffrages sera ensuite associé à une musique, elle aussi soumise au vote des supporters. 

C’est une création 100% locale puisque c’est un artiste angevin, Jamie Gallienne qui proposera 3 versions de l’hymne. Le lancement de l’hymne est prévu pour fin mai. 

C’est une très bonne idée que cette co-création d’un chant pour les supporters. Le club étant maintenu sportivement, il peut sereinement aborder la préparation de la saison prochaine. Cette action va “occuper” les fans angevins en cette fin de saison où le club n’a plus rien à jouer. 

Cet article était-il intéressant ?
Votre retour est le meilleur moyen d'améliorer nos contenus.
Oui, c'était intéressant35
Non, pas vraiment intéressant0
Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés