Suis-nous

FAN STORY

Le jour où une Tenniswoman s’est fait poignarder par un fan de son adversaire

La folie d’un fan qui pensait aider sa joueuse préférée en allant poignarder sa concurrente au classement.

Publié

le

Être fan, c’est comme être amoureux, nous n’avons plus une vision 100% neutre, notre coeur balance. Et c’est de cette façon que parfois nous sommes prêt au meilleur comme au pire pour faire vivre la flamme qui nous anime. 

Nous sommes en 1993 en Allemagne, il y a 25 ans, la jeune tenniswoman yougoslave naturalisée américaine Monica Seles réalise de belles performances sur les courts. Elle est en concurrence avec Steffi Graff pour la première place ATP. 

Le 30 avril 1993, avec un statut de numéro 1 mondiale, elle dispute un quart de finale au tournoi de Hambourg face à Magdalena Maleeva. Le match se déroule jusqu’alors comme n’importe quelle rencontre de Tennis. Les deux joueuses rejoignent leur banc lorsqu’un spectateur entre sur le court muni d’un couteau qu’il s’en va planter dans l’épaule droite de la joueuse américaine. 

L’homme au couteau, Günter Parche, était un fan de Steffi Graff, le concurrente au classement de Monica. Il a expliqué plus tard qu’il ne supportait pas la domination de la joueuse contre celle pour qui il était fan. Son plan était donc de la poignarder pour que sa protégée allemande puisse reprendre sa place de numéro 1 mondiale dans les semaines qui suivaient à Roland Garros. Malgré avoir “éprouvé de sincères remords” devant le juge, il écopera de 2 ans de prison avec sursis et d’une obligation de suivre des soins psychiatriques. Sa championne reprendra le titre à l’issue du tournoi de Roland Garros un mois plus tard. 

Heureusement, Monica Seles n’aura pas de grosses séquelles physiques, mais cet évènement aura marqué à jamais la vie de la championne qui a indiqué que cet homme avait “gâché sa vie”. Très marquée psychologiquement et touchée par une dépression, la joueuse américaine reprendra la compétition quelques semaines plus tard mais sans jamais pouvoir retrouver le niveau qui était le sien avant ce fait. 

Un fan donc qui aura changé la vie d’une athlète promue à une grande carrière pour “sauver” son idole. Une histoire qui peut faire peur et qui montre surtout qu’un fan peut faire n’importe quoi pour sa passion, même le pire… 

Passionné de foot, puis passionné des sports avec un S, je suis devenu petit à petit un fan des gens qui vont au stade tous les weekends avec écharpe et maillot sur les épaules. J'admire leur investissement et je pense vraiment que les clubs doivent encore leur donner tant. Pour finir cette présentation, on a ajouté des phrases motivantes parce que nous sommes des personnes motivées, voici la mienne : "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

FAN STORY

La finale de la Coupe de la Ligue vécue par une supportrice monégasque

Vanessa était à Bordeaux pour la finale de la coupe de la Ligue le 31 mars dernier, elle a pu suivre les fans monégasques pour le compte Instagram du club de la principauté.

Publié

le

Champions du digital

Pour la finale de la coupe de la ligue entre Monaco et Paris au Matmut Atlantique, le club de la principauté a donné les clés de son compte Instagram à l’une de ses fans.  

Vanessa, blogueuse pour Champions du digital mais avant tout supportrice de l’AS Monaco a pu avoir le privilège de suivre les fans de l’ASM pour la finale de la coupe de la Ligue le samedi 31 mars dernier au Matmut Atlantique à Bordeaux. Elle nous partage son expérience à travers le récit de sa journée.

Le récit de Vanessa, Champions du digital : 

Ce 31 mars 2018 j’ai eu la chance d’animer le compte Instagram de l’AS Monaco en tant que supportrice du club de la Principauté. Je vous raconte en images et en tweets les plus beaux moments de cette finale passée avec les supporters monégasques.

Vous pourrez également voir sur cet article les coulisses de la story diffusée sur le compte Instagram de l’AS Monaco mais aussi quelques bonus en vidéo qui ne sont pas passés sur la story !

16h : Direction le point de rendez-vous des supporters de la Principauté au Connemara Irish Pub Bordeaux. Les supporters échauffent leurs voix sur les chants monégasques.

17h : On prend le tramway direction Bordeaux Lac pour rejoindre le Stade Matmut Atlantique. Les supporters du Rocher sont partout! Ils mettent assurément de l’ambiance dans les transports en commun bordelais!

17h30 : Arrivée sur le parvis du stade. Petit tour sur la fan zone pour découvrir les animations proposées autour de la Finale de la Coupe de la Ligue. J’ai pu voir en direct Rothen en mode #PatteGauche mettre un but sur une passe décisive de…. l’ancien Bordelais Marc Planus ! On pouvait également apercevoir Youri Djorkaeff sur cette animation! Du beau monde côté monégasque!

On passe dire bonjour à l’équipe de la boutique officielle de l’AS Monaco FC qui est présente avec un shop truck installé sur la fan zone. Ils sont là avec le sourire et confiants pour le match qui va se jouer dans quelques heures. PS : Merci pour l’écharpe 😉

18h30 : Ahhh enfin on entre dans le stade. Direction la tribune monégasque. Et nous sommes en nombre! Plus de 6000 supporters monégasques sont présents pour encourager nos joueurs lors de cette finale. Les drapeaux nous attendent à notre place.

18h50 : On assiste au lever de rideau avec les équipes U9 et U10 du Paris Saint-Germain et de l’AS Monaco

20h10 : début de l’échauffement des équipes

20h30 : On commence à se chauffer la voix avec quelques chants de la Principauté alors que la cérémonie d’ouverture de la finale est prête à débuter.

20h50 : La cérémonie d’ouverture de cette édition 2018 de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l’AS Monaco débute.

21h05 : coup d’envoi de la Finale. C’est parti! Daghe Munegu

21h50 : C’est la mi-temps. Le PSG mène 2-0. Nous sommes un peu abattus mais il reste 45 minutes pour revenir au score. On y croit encore!

23h : C’est terminé. Triste défaite 3-0. Les supporters monégasques fidèles soutiennent leurs joueurs même dans la défaite.

Sur mon blog dédié au digital dans le sport  je vous raconte les coulisses de cette aventure d’un jour en tant qu’instagrameuse de l’AS Monaco pour cette finale de Coupe de la Ligue. Anecdotes sportives, conséquences digitales et mon point de vue de supportrice monégasque sont à découvrir.
Daghe Munegu!

Vous pouvez retrouver Vanessa et Champions du digital sur Twitter, Facebook ou encore sur son blog

Continuer la lecture

Nouveautés