Suis-nous

Fan expérience en France

Le Pink village Groupama fait son retour au Stade Français Paris

Le Stade Français Paris va proposer de nouveau à ses fans le Pink village by Groupama dès dimanche. Un village d’animations qui ouvrira 4h50 avant la rencontre.

Publié

le

Le village d’animations du Stade Français Paris va reprendre sa place sur le parvis du stade Jean Bouin ce weekend. 

 

Le Pink village, c’est le nom qu’a donné le club à ce dispositif exceptionnel déployé à l’occasion de la rencontre comptant pour la 23e journée de Top 14 face à Clermont Auvergne. Un village qui est sponsorisé par Groupama, partenaire principal du club parisien. 

https://twitter.com/SFParisRugby/status/1120683930879954945

Un village ouvert dès 12h00 pour un match à… 16h50  

Ce dimanche 28 avril, le stade Jean Bouin va se métamorphoser pour accueillir tous les publics, les familles, les groupes d’amis, sur son parvis. Cela dès 12h00 soit 4h50 avant le début de la rencontre entre le Stade Français Paris et l’ASM Clermont Auvergne.
Au programme, plusieurs activités seront proposées aux visiteurs : 

  • La retransmission du match Toulon vs Bordeaux sur un écran géant de 25m2
  • La diffusion de l’avant match entre Paris et Clermont sur ce même écran géant
  • La présence des joueurs du Stade Français Paris sur le parvis
  • Une offre de restauration conviviale et festive avec une spécialité saucisse aligot, un stand de gaufres et un bar à cocktails
  • Une fanfare avec plus de 30 musiciens avant de prendre place en tribunes
  • Un mur digital
  • Un atelier maquillage
  • Un espace customisations de t-shirts,
  • Des jeux et animations rugby et autres jeux ludiques prévus spécialement pour les enfants.

Les spectateurs pourront visiter la boutique du club. Ils pourront également encourager les joueurs à leur arrivée en bus pour aller en direction du vestiaire avant le match.
En fin de match, la bodega, dans les coursives du stade, sera le lieu où les spectateurs pourront poursuivre la soirée. 

Pour les passionnés de rugby, c’est un avant-goût du HSBC Paris Sevens qui se déroulera au stade Jean Bouin les 1 et 2 juin prochain. Un événement que nous apprécions particulièrement auquel nous avions participé la saison passée. 

Penser au delà de la rencontre elle-même

Créer un village d’animations ouvert au public plusieurs heures avant le match est une bonne pratique pour créer un événement plus large que celui uniquement de la rencontre sportive. Cela permet aux spectateurs de passer plus de temps au stade. Par conséquent, s’ils y passent plus de temps, ils auront tendance à se familiariser davantage avec l’environnement, le club, l’ambiance et les autres visiteurs. 

Il est clair que cela demande un gros travail de la part du club pour penser le village, les animations, les prestataires de services, la communication, etc… Mais c’est un également un travail qui va porter ses fruits sur le long terme. 
Réaliser un village d’animations une seule fois dans l’année n’a pas grand intérêt. En effet, si cela n’est pas intégré à une stratégie long terme, les résultats seront difficilement observables.

Pour finir, la création de ces espaces est un moyen pour le club d’offrir des opportunités de visibilité pour ses partenaires. Ils peuvent profiter d’une exposition plus importante que celle offerte pour une rencontre dite “basique”. 

Cet article était-il intéressant ?

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience en France

Le FC Lorient fait voter ses fans pour décider du lieu de la photo officielle 2019/2020

Les supporters du club breton FC Lorient ont quelques jours pour voter pour le lieu de la prochaine photo officielle de l’équipe version 2019/2020.

Publié

le

FC Lorient Fans

Choisir le lieu où sera prise la prochaine photo officielle de l’équipe 2019/2020, c’est l’opportunité offerte à ses supporters par le FC Lorient.  

 

La photo officielle est un moment important, c’est une photo qui va être diffusée largement toute la saison. Le choix du lieu de cette photo est donc tout aussi essentiel. Le club breton du FC Lorient (Domino’s Ligue 2) a choisi de laisser ce choix à ses fans. 

Un sondage Facebook pour choisir le lieu 

Ce vendredi matin, le club Lorientais a publié un sondage sur sa page Facebook. Un sondage qui invite les supporters du club à voter pour le lieu de la prochaine photo officielle de l’équipe 2019/2020. Une photo qui sera prise le 11 septembre prochain.

Pour la première fois, les Merlus offrent à leurs fans la possibilité de choisir le décor de cette photo. Ainsi, les internautes fans du club peuvent voter pour l’une des 5 localisations emblématiques de la ville qui sont proposées :

  • Le port de pêche
  • Le port de plaisance
  • La base 
  • Le parc Jules Ferry
  • Le stade du Moustoir

Pour voter, les participants doivent commenter avec la localisation de leur choix avant le 26 août à 12h00. 
Deux heures seulement après la publication sur le réseau social Facebook, ce sont déjà plus de 160 commentaires et participations qui ont été générées. 

De spectateur à décideur 

Pour les clubs, intégrer les fans dans la prise de décision s’avère être un pari gagnant. Des exemples et initiatives ont déjà montré qu’inviter les fans dans les choix entrepris permet plusieurs avantages. 
L’un des premiers avantages est qu’en intégrant les supporters, ces derniers deviennent de vrais acteurs sur le sujet en question. Pour l’exemple de la création d’un nouveau maillot, celui-ci sera certainement moins critiqué si des membres supporters ont œuvré dans sa conception.

En mai dernier, à l’occasion de son centenaire le SCO Angers invitait ses supporters à écrire un hymne officiel. En juin, le club de hockey sur glace des Boxers de Bordeaux a fait appel à ses fans pour imaginer le maillot d’entrainement. En Angleterre, dans le club de Brentford FC, l’idée a été de susciter des vocations avec son jeune public en proposant à des enfants de sa communauté de remplir un rôle important au stade en jour de match. Le club de Basketball de l’Elan Chalon réalise depuis 2018 les rêves de ses fans en lien avec le club. Une autre façon d’intégrer les supporters dans une démarche de collaboration gagnant-gagnant.

Au-delà de cet aspect, le fan est en droit de demander un pouvoir de décision ou de consultation sur des actions liées à son club. Il peut être légitime pour certaines décisions qui ne traitent pas du domaine sportif. De son côté, le club peut y trouver un intérêt avec notamment de nouvelles idées ou de nouvelles compétences. 

Cet article était-il intéressant ?

Continuer la lecture

Nouveautés