Suis-nous
Les comptes à suivre sur l'expérience fan Les comptes à suivre sur l'expérience fan

Fan expérience dans le monde

Qui suivre en 2019 pour réaliser une veille de l’expérience fan

En 2019, les acteurs seront de plus en plus nombreux à s’exprimer sur le sujet de l’expérience fan. Voici nos inspirations actuelles.

Publié

le

La thématique de l’expérience des fans dans les événements sportifs est de plus en plus évoquée. Certains acteurs se signalent sur les réseaux sociaux à travers la qualité de leur contenu sur ce sujet. Alors qui sont les personnes à suivre pour se tenir informer des nouveautés et des bonnes pratiques ?

 

Petit cadeau en ce début d’année 2019, nous vous partageons une liste de nos inspirations les plus fortes sur la thématique de l’expérience spectateur.
Chaque année, de nombreux étudiants du sport ou des professionnels du secteur nous demandent qui sont les personnes à suivre pour se tenir au courant des dernières innovations ou initiatives en matière d’expérience fan.

Voici donc une liste non exhaustive des personnes qui s’expriment régulièrement sur l’expérience des fans dans le sport. Des “influenceurs” qui représentent pour nous des sources d’inspirations que nous suivons très régulièrement.

Les personnes à suivre sur les réseaux sociaux sur l’expérience fan

Nous l’observons, depuis que nous existons (début 2017), sur les réseaux sociaux, de plus en plus de personnes s’expriment sur le sujet de l’expérience des spectateurs dans le monde du sport. Certains acteurs savent se démarquer à travers la qualité de leur contenu ou par leur approche. Voici ceux que nous suivons avec attention et avec qui nous interagissons, en France ou à l’étranger.

Les comptes de personnalités à suivre selon Fanstriker

Les comptes de personnalités à suivre selon Fanstriker

  • Blair Hughes sur Twitter
    Blair est selon nous l’une des plus grandes sources d’inspirations concernant l’expérience fan et l’engagement des fans. Australien, Blair Hughes partage de très bonnes inspirations sur Twitter et sur son site web avec notamment une news mensuelle en ligne : the monthly fan engagement journal, FANS HQ.
  • Mark Bradley & The Fan Experience Company sur Twitter
    Il est le fondateur de Fan Experience Company, un site anglais qui traite de l’expérience des fans outre manche. Ses analyses sont pointues et son regard est toujours judicieux. 
    Via son site internet, Mark partage souvent des articles intéressants sur la situation en UK.
  • Antony Thiodet sur LinkedIn
    Antony est un habitué de la scène française du sport business, ex-directeur exécutif du club de basketball de l’ASVEL, il a lancé en 2017 sa société Time For Biz dans le but d’accompagner les clubs dans le changement. Il partage régulièrement du story telling autour de son travail avec les clubs.
    Nous avions eu l’occasion de lui consacrer une interview complète il y a quelques mois. 
  • Bas Schnater sur Twitter et LinkedIn
    Bas est dans la région d’Amsterdam aux Pays-Bas. Il est en charge des missions CRM et Digital dans le club de football d’AZ Alkmaar. Il est également speaker sur la thématique du fan engagement. 
    Très actif sur les réseaux sociaux, il partage de nombreux contenus issus de ses actions ou des relais de son réseau. 
  • Nicolas Bourreau sur Twitter et LinkedIn
    Consultant en marketing et communication dans la région Lyonnaise, Nicolas démontre un réel intérêt sur l’expérientiel à travers ses publications très souvent pertinentes sur des situations aux États-Unis ou sur le territoire français. Un très bon storyteller. 
  • Rachel Jung sur LinkedIn et Twitter
    Ancienne community manager du club de rugby du Biarritz Olympique, Rachel travaille aujourd’hui chez les Girondins de Bordeaux. Régulièrement, elle nous partage ses retours d’expériences à l’écrit et en image via des articles sur LinkedIn. 
  • Jonas Djian sur LinkedIn
    Travaillant pour le stade de France et la startup ArtDesignPainting, Jonas est un passionné des stades. Il a d’ailleurs rassemblé une grande quantité de professionnels du sport business international dans une conversation sur le réseau social Whatsapp dont nous faisons partie. Des échanges entres les différents stadium managers des clubs et autres acteurs aux 4 coins du monde permettent d’obtenir un benchmark rapide des actions entreprises par chacun.

D’autres acteurs s’expriment sur la thématique de l’expérience fan, nous pensons à Boris Helleu dans la région de Caen, à Danny Lee en Angleterre, Julien Barthélémy à Lyon et aux Etats-Unis, Gregory Trottet en Rhône Alpes,  Pierre Lebot à Paris, Olivier Maillard à Lille, Clément Barouillet à Londres,  ou encore Fabrice Bouthier et Jérémie Sibert en Ile de France.

Les médias traditionnels qui traitent (entre autres) de l’expérience fan

En parallèles des personnalité, les médias sportifs dit traditionnels partagent régulièrement des contenus en lien avec l’expérience des fans. Bien qu’ils ne soient pas spécialisés sur ce sujet, ils relayent des originalités des clubs, des expériences ‘Money can’t buy’, des actions sponsoring ou encore des interviews.  
Voici les médias traditionnels que nous vous conseillons :

  • PK Foot
    Média qui traite essentiellement du football, PK Foot partage régulièrement des actions réalisées par les clubs ou des originalités issues directement des fans eux-mêmes.
  • Ecofoot
    Média spécialiste du football business, Ecofoot apporte cette vision économique au monde du footballe. Anthony Alyce son fondateur s’entretient directement avec les clubs et les acteurs du monde professionnel. Des échanges qui offrent des analyses et des entretiens souvent pertinents et toujours intéressants parfois en lien avec l’expérience spectateur.
  • Le Sport Business
    Mathieu Poplimont qui gère ce média réalise différents contenus et immersions auprès des acteurs de l’environnement sportif. Des interviews de marques, de médias, de clubs qui traitent parfois de la fan expérience. Mathieu s’essaye depuis peu a d’autres formats plus originaux : podcast, videos, etc.
  • Sportbuzzbusiness
    Média généraliste du marketing du sport, Sportbuzzbusiness partage des actions de sponsoring ponctuelles réalisées par les marques dans la thématique Game day – fan expérience.
  • Sport-digital.fr
    Thibault qui gère ce média dispose d’un onglet spécifique fan expérience dans lequel nous pouvons retrouver des informations locales, nationales ou internationales.
  • Champions du Digital
    Vanessa, la fondatrice et gestionnaire de ce blog traite de cette thématique à travers des partages de contenus sur ses différents réseaux sociaux. Elle réalise également des immersions et interviews avec des clubs ou des structures issues du tissu sportif français.

Les autres médias nationaux généralistes comme L’équipe, Football Stories sur Facebook ou Front Office Sport pour les US, traitent également ponctuellement de cette thématique et représentent donc des sources potentielles.

Les acteurs professionnels avec une fibre fan expérience

Les comptes sociaux des clubs sont évidemment des bonnes sources, ainsi que les comptes des responsables dans ces clubs qui partagent régulièrement des contenus en insights.
Des acteurs professionnels se sont spécialisés dans le fan engagement ou l’expérience fan. Voici quelques acteurs que nous suivons : 

  • ESSMA 
  • Fan insights.co
  • SIS
  • FanXperience

Les réseaux sociaux sont de vrais sources d’inspirations pour suivre les actualités sur les actions des clubs et organisations sportives. Sur Twitter particulièrement, il existe un outil spécifique pour assurer une veille : tweetdeck. Un outil très simple qui permet en quelques minutes d’observer toutes les discussions sur un thématique précise. 
En suivant Fanstriker ici ou encore sur les réseaux sociaux, nous vous offrons la possibilité de bénéficier des contenus de l’ensemble des acteurs précédemment cités sous un même espace.

Vous suivez des acteurs en particulier sur cette thématique ? N’hésitez pas à nous les soumettre via les réseaux sociaux en commentaire.

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Fan expérience dans le monde

Le célèbre jeu Fortnite inspire les fans et le monde du sport

Le célébre jeu Fortnite rassemble des millions de personnes lors d’un concert en live. Ce jeu inspire les joueurs mais aussi les clubs professionnels.

Publié

le

Le monde de l’e-sport continue encore et toujours de faire parler de lui. Dernièrement, le jeu Fortnite rencontre un fort engouement auprès des fans, des joueurs et aussi des clubs.
Cette fois, les utilisateurs du jeu vidéo ont eu l’opportunité d’assister à un concert en live et ainsi vivre une expérience virtuelle, divertissante et interactive. C’est un événement sans précédent que le monde du gaming vient de vivre.

 

Epic Games, le studio américain qui a développé avec People Can Fly le jeu vidéo Fortnite a organisé un événement dans le mode Battle Royale du jeu le samedi 2 février. C’est le célèbre DJ Marshmello qui a tenu un concert en live à Pleasant Park, un endroit de la carte du mode de jeu en ligne “Battle Royale”. Cet événement a rassemblé 10 millions de joueurs et sans compter les milliers de spectateurs sur les réseaux Twitch et YouTube.

Un concert réel sur un jeu virtuel, un total show inédit

Tout était prévu par les organisateurs qui, comme lors d’une rencontre sportive, se sont occupés des différents aspects à maîtriser pour que l’événement rencontre un tel succès.

En effet, les équipes d’Epic Games ont désactivé les armes sur le lieu du concert, ont autorisé le respawn (la résurrection des personnages), avaient communiqué en amont avec des affiches du concert dans le jeu et ont pensé à diffuser le concert sur des milliers de serveurs en même temps. La sécurité, la communication et la diffusion maîtrisées ont permis à tous les joueurs de pouvoir suivre et profiter du show dans de bonnes conditions.

Mais ce n’est pas tout. Pour un show total, les développeurs ont pensé à chaque détail. Le spectacle visuel et auditif se devait d’être au top. Christopher Comstock, plus connu sous le nom de Dj Marshmello, célèbre notamment pour son titre “Happier” a joué un mini-set de 10 minutes en live tout en assurant l’animation de la foule avec sa propre voix. Visuellement, le spectacle était tout aussi impressionnant, la scène a littéralement pris vie, comme lors d’un immense festival. Un ensemble de graphismes personnalisés se jouait derrière l’avatar du Dj, de nombreux hologrammes géants des personnages Fortnite ont fait leur apparition, des ballons ont été lancés dans la foule, des feux d’artifices, des jeux de lumières en tous genres et même des changements de gravité envoyant les joueurs dans le ciel ou leur permettant de flotter. Les joueurs se sont aussi pris au jeu et animaient leur personnage en le faisant danser ou sauter.

Tout était prévu, même pour les personnes n’ayant pas pu assister à l’événement en live. En effet, ce dimanche 3 février, Dj Marshmello avait annoncé sur Twitter qu’il jouerait un rappel de ce 1er concert. Pour couronner le tout, Epic Games a mis en place plusieurs actions pour venir accompagner cet événement : une quête spéciale permettant aux joueurs de gagner des objets ; un skin, un planeur et une danse Marshmello.

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : Dj Marshmello -Happier

Screenshot by Andrew Webster

Marshmello’s Fortnite concert : gravité inversée

Geoff Keighley

Marshmello’s Fortnite concert : show total

Cela aura aussi permis à Epic Games de s’assurer de nouvelles sources de revenus suite aux nombreuses transactions que les utilisateurs ont pu effectuer.
Ainsi, nous pourrions voir lors de prochains événements de ce type, des campagnes marketing s’associer avec les studios et développeurs du jeu. Ils pourront utiliser la technologie à des fins commerciales.

Voici un aperçu avec cette vidéo ci-dessous. Le show complet via la chaîne YouTube de PolygonGuides :

Fortnite, un outil de communication dans l’ère du temps

Lancé en avril 2017, c’est lors de la sortie du mode “Battle Royale” en septembre 2017 que Fortnite est devenu le jeu vidéo incontournable par excellence en quelques mois. Toutes plateformes confondues, c’est plus de 200 millions de joueurs, 130 millions d’heures de live sur Twitch et plus d’un milliard de dollars de profits depuis son lancement. Fortnite est donc un véritable phénomène de société, qui parle aux jeunes.
En effet le profil type d’un joueur de Fortnite fait parti de la génération des millenials, hyper-connectés et baignant dans l’univers des réseaux sociaux et du virtuel. Il n’est donc pas surprenant de voir depuis quelques mois maintenant les différents acteurs du sport surfer sur la vague de Fortnite car ils en sont fans eux-aussi, mais également pour pouvoir toucher une cible plus large.

De nombreuses références au jeu ont donc fait leur apparition dans le paysage sportif dernièrement, en voici quelques exemples :

La célèbre danse “Take the L”, utilisée par Antoine Griezmann lorsqu’il marque un but, consistant à sautiller les jambes écartées mimant un “L” sur le front voulant dire “Looser” :

Durant le mercato de cet été, nous avons pu observer que deux clubs de Ligue 1, le FC Nantes et l’Olympique de Marseille ont choisi de présenter les arrivées respectives de Lucas Evangelista et Kevin Strootman en mode Fortnite :

Dernièrement, le club Independiente Del Valle en Equateur a décidé de présenter les joueurs et l’équipe technique (le staff) en les faisant danser sur des célébrations que l’on peut retrouver sur le jeu vidéo :

Les développeurs du jeu savent eux aussi surfer sur des événements sportifs planétaires afin d’augmenter le nombre de transactions sur leur jeu vidéo. Lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2018, de la Finale de la NBA 2018, de la Coupe du Monde de Football 2018 ou encore lors du SuperBowl, de nouveaux skins et outils ont fait leur apparition temporairement. Pour ce dernier événement, le jeu a même proposé aux joueurs de s’affronter sur un terrain prévu à cet effet ou dans un mode nommé “Mêlée d’empoigne”. Dans ce mode, vous êtes dans une équipe de 20 joueurs en tenue des Patriots ou des Rams (deux équipes de NFL aux USA) et les joueurs se battent jusqu’à ce que le vainqueur rentre chez lui avec le trophée entre les mains :

FortniteSkin Jeux Olympiques d’hiver 2018

Fortnite

Skins Finale NBA 2018

Fornite

Skin Coupe du Monde de Football 2018

Fortnite

Skins SuperBowl 2019

Que ce soit du côté de Fortnite ou des acteurs du sport, chacun y trouve son compte pour le moment. Prochainement, il se pourrait que l’on observe dans le jeu vidéo de nombreuses références à des événements sportifs et inversement, du côté des acteurs du sport une utilisation à bon escient de certains éléments du jeu.

L’e-sport offre de belles opportunités et ses utilisateurs sont à prendre absolument en compte pour tous les acteurs du sport business. Tucker Kain, récemment promu au poste de Président des Dodgers de Los Angeles l’a bien compris. Cette franchise, leader mondial sur son secteur, attire plus de fans que n’importe quel autre acteur de l’événementiel sportif et enregistre 3 milliards de dollars de revenus annuels. Il faut sans cesse innover pour séduire des nouveaux publics, mieux communiquer avec eux, être à l’écoute de leurs envies et de leurs manières de consommer le spectacle sportif.

“Ce ne sont pas tellement les gens qui s’intéressent aux statistiques du baseball, mais à Fortnite, à League of Legends, à Snapchat, à Instagram, à Pinterest, à l’immédiateté de l’environnement, à la gamification, à la fantaisie, aux jeux d’argent et aux aspects sociaux du récit.”

Tucker Kain, président des Dodgers de Los Angeles

Fortnite nous a montré avec ce concert à quoi pourrait ressembler le monde du gaming, de l’entertainment et des événements live dans le futur.
S’intéresser à des phénomènes sociétaux et les utiliser correctement sera donc une clé de réussite pour les clubs afin de parvenir à évoluer, comprendre les fans, notamment les millennials, une génération sans cesse en quête de nouvelles expériences. Pour cela il faut que les clubs déploient une fan expérience de qualité dans le stade mais aussi en dehors 365 jours par an. Il faut qu’ils exploitent les nouvelles technologies et les phénomènes sociétaux pour ne pas rater cette génération qui comptera parmi les supporters de demain à coup sûr.

Continuer la lecture

Social media

Follow us sur Twitter

Nouveautés