Suis-nous

L'équipe Fanstriker

Reporter local : Leo Perron, notre correspondant à Nantes

Découvrez Leo, notre reporter local Fanstriker spécialiste de l’expérience fan dans la région nantaise.

Publié

le

Leo Perron, reporter local pour Fanstriker

En cette fin d’année 2018, nous accueillons de nouveaux visages dans le projet Fanstriker. Nous construisons une équipe de reporters locaux qui ont pour objectif de partager avec la communauté leurs expériences et les initiatives des acteurs du monde de l’entertainment sportif autour de chez eux. 

 

Avant de vivre plusieurs expériences et d’aller eux-mêmes réaliser des interviews à la rencontre d’acteurs du sport, nous leur avons proposé de répondre à notre traditionnelle interview de présentation. Découverte de Leo Perron. 

Bonjour Leo, tu rejoins l’équipe Fanstriker en tant que reporter local, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous, moi c’est Léo Perron. Je suis actuellement en 3ème année d’un Bachelor Sport Event & Management au sein d’ISEFAC à Nantes. Je suis passionné de sport depuis mon plus jeune âge, notamment par le football que je pratique depuis plus de 15 ans.
Suite à mon année de terminale, je me suis intéressé à l’évènementiel sportif et plus particulièrement à la fan expérience. En effet, j’ai comme projet d’avenir : travailler dans un club professionnel au sein d’un service marketing/événementiel, ou encore dans une agence d’événementiel sportif.

Peux-tu nous dire quelle va être ta mission au sein de l’équipe Fanstriker ?

Ma mission au sein de Fanstriker, sera d’assister à des événements pour ensuite créer du contenu (interview, reportage vidéo, article…). Tout cela en relatant l’expérience que propose l’organisateur ou le club pour les spectateurs.

Quel est ton avis sur l’expérience fan proposée dans le monde du sport ?

Je pense que l’expérience fan n’est pas suffisamment intégrée dans tous les clubs et lors de certains événements. Or, cette expérience est devenue incontournable.
En effet, les clubs français ont non seulement du retard sur ce qu’il se passe de l’autre côté du continent (ndlr : aux Etats-Unis en NBA, NHL, NFL…) mais également par rapport à d’autres entités ne relevant pas du sport.

En quelques mots, comment définirais-tu l’expérience fan ?

Selon moi, la fan expérience est de faire vivre des émotions aux spectateurs avant, pendant et après l’évènement. Ainsi, il faut donner envie au public de venir assister aux rencontres. Par la suite, il faut proposer des animations diverses, variées et surtout attrayantes lors des évènements. Enfin, il faut les fidéliser.

À titre d’exemple, encore aux États-Unis, les spectateurs viennent assister à un vrai show et non juste à une rencontre sportive.

As-tu un souvenir d’une expérience forte que tu as vécu lors d’un événement sportif ?

Originaire de Picardie, mon meilleur souvenir reste la montée de l’Amiens SC en Ligue 1 Conforama in extremis. Les 3/4 du stade d’Auguste Delaune à Reims étaient amiénois, il y avait une formidable ambiance. Et surtout… un but à la 96ème minutes qui permet au club d’accéder à la division supérieure. Une première dans son histoire.

 

Si vous êtes membre d’une organisation sportive dans la région nantaise, n’hésitez pas à nous contacter. Leo se fera un plaisir de vous rencontrer pour valoriser vos actions.

Pour découvrir ou redécouvrir tous les membres de l’équipe c’est par ici
Enfin, si vous souhaitez vous aussi devenir reporter local de l’expérience fan pour Fanstriker, vous pouvez trouver toutes les informations ci-dessous. Ainsi que le formulaire à remplir. 

Au stade, je passe plus de temps à observer les animations, le comportement des fans et les actions du club que le match en lui même. J'aime le sport mais j'aime encore plus l'expérientiel. Qu'il soit dans le monde du commerce ou celui du sport business. | "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

L'équipe Fanstriker

Reporter local : Maëlle Taffou, notre correspondante à Paris

Découvrez Maëlle, notre correspondante Fanstriker spécialiste de l’expérience fan à Paris en Ile de France.

Publié

le

Maëlle Taffou, reportrice locale pour Fanstriker

En cette fin d’année 2018, nous accueillons de nouveaux visages dans le projet Fanstriker. Nous construisons une équipe de reporters locaux qui ont pour objectif de partager avec la communauté leurs expériences et les initiatives des acteurs du monde de l’entertainment sportif autour de chez eux. 

 

Avant de vivre plusieurs expériences et d’aller eux-mêmes réaliser des interviews à la rencontre d’acteurs du sport, nous leur avons proposé de répondre à notre traditionnelle interview de présentation. Découverte de Maëlle Taffou. 

Bonjour Maëlle, tu rejoins l’équipe Fanstriker en tant que reportrice locale, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous, je m’appelle Maëlle Taffou. Je suis étudiante à l’EDHEC que j’ai rejoint après avoir fait une prépa. J’ai également passé un peu de temps à étudier le management du sport et du divertissement à UCLA aux Etats-Unis où le souci de l’expérience fan était un sujet omniprésent dans le discours de tous les intervenants.
Je m’intéresse à ces industries depuis très longtemps. Je travaille sur un nouveau produit dans le domaine du live entertainment (principalement sport et concerts). J’ai eu l’opportunité de travailler au sein d’un club de MLB (ligue américaine de baseball), les Angels de Los Angeles, en tant que Business Analyst. Cette expérience a renforcé ma sensibilité quant à la question de l’expérience fan.

Après Laure et Barbara, une nouvelle femme rejoint les rangs de Fanstriker.
Peux-tu nous dire quelle va être ta mission au sein de l’équipe Fanstriker ?

Au sein de Fanstriker je serai reportrice locale. Mon rôle sera donc de publier du contenu sur les expériences mises en place par différents clubs de sport dans la région parisienne.

Quel est ton avis sur l’expérience fan proposée dans le monde du sport ?

Je pense que l’expérience fan n’est pas encore utilisée à son plein potentiel. On remarque que les clubs s’attachent de plus en plus à fournir une expérience fan de qualité.
L’objectif de toute organisation sportive est d’attirer du monde à ses événements. Si le club ne peut pas contrôler ce qui se passe sur le terrain, il peut contrôler tout ce qui se passe autour. Il y a une réelle volonté d’innover dans ce domaine aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, que l’on cite souvent comme pionniers.

En quelques mots, comment définirais-tu l’expérience fan ?

L’expérience fan recouvre l’ensemble des interactions et émotions qui touchent un spectateur entre le moment où il quitte son domicile pour aller à un événement et le moment où il le regagne.
Tous les facteurs qui peuvent encourager ou décourager un fan de se rendre à un événement doivent être considérés. Cela inclut des éléments aussi anodins que la bonne signalisation du parking et aussi marquant que l’organisation d’une séance de dédicaces avant le match.

As-tu un souvenir d’une expérience forte que tu as vécu lors d’un événement sportif ?

J’ai eu la chance d’assister à plusieurs événements sportifs lorsque j’étais à Los Angeles. Qu’ils se déroulent sur un campus ou au Staples Center, les animations sont intenses ! Le spectateur n’a pas une minute pour s’ennuyer. On sent une réelle volonté de profiter de tous les instants et de tous les espaces pour fidéliser les fans et donner de l’exposition aux sponsors.

 

Si vous êtes membre d’une organisation sportive dans la région parisienne, n’hésitez pas à nous contacter. Maëlle se fera un plaisir de vous rencontrer pour valoriser vos actions.

Pour découvrir ou redécouvrir tous les membres de l’équipe c’est par ici
Enfin, si vous souhaitez vous aussi devenir reporter local de l’expérience fan pour Fanstriker, vous pouvez trouver toutes les informations ci-dessous. Ainsi que le formulaire à remplir. 

Continuer la lecture

Nouveautés