Suis-nous

Fan expérience AUX ETATS-UNIS

Et pendant ce temps, aux Etats-Unis, Atlanta United arrive et bat des records d’affluence

Ce week end était marqué par le retour du championnat de soccer américain, la MLS. Et il s’est passé quelque chose d’assez fort pour que l’on vous en parle.

Publié

le

Ce Week-end avait lieu le lancement de la nouvelle saison de MLS, le championnat de soccer américain. Et il s’est passé quelque chose d’assez fort pour que l’on vous en parle. 

Nous connaissons les Etats-Unis pour leur passion du Basket-ball, du Baseball, et du Football Américain mais il existe également une vraie passion pour le Football (le même que chez nous).
Depuis 22 ans maintenant, la Major League Soccer, (Soccer étant le mot employé par les américains pour définir le football tel que nous le connaissons en Europe), attire un public toujours plus important. 

Le système de ce championnat est assez différent des concepts courants en Europe mais cela reste fidèle aux concepts américains avec des ligues fermées, des équipes réparties en deux groupes pour la saison régulière West et East, des Play-Off en guise de finales de conférences et des franchises sportives pouvant naitre du jour au lendemain grâce à des business angels. Autrement dit, un nouveau club peut évoluer directement au plus haut niveau national s’il possède les fonds nécessaires.
Cette saison, deux nouvelles franchises ont rejoint le championnat MLS, Minnesota United et Atlanta United. Deux de plus que la saison dernière, après l’intégration de New York City et d’Orlando City. Ces deux nouvelles franchises portent le nombre d’équipes à 22. 

@JasonGetz-USA TODAY Sports

Le début de l’histoire d’Atlanta en MLS

Une première étonnante pour Atlanta United 

Imaginez le club de votre ville qui décide de créer une équipe dans le niveau professionnel, et que lors de son premier match, le stade soit comble au point d’établir un nouveau record. Et bien cette histoire est celle d’Atlanta United, en effet la nouvelle franchise fraichement membre de la MLS a connu une première historique. Pour son premier match de son histoire en MLS, le club a réalisé un guichet fermé avec un total de 55 297 fans au Bobby Dodd Stadium, le stade de football américain du campus Universitaire d’Atlanta initialement celui des Falcons d’Atlanta, en attendant la livraison de son nouveau stade, le Mercedes Benz stadium.


A titre de comparaison, la seconde affluence de la première journée de MLS est Orlando city avec 25 527 spectateurs pour Orlando City-New York City FC.
Pour information, l’affluence moyenne de cette première journée est de 22 936 spectateurs.  

@JasonGetz-USA TODAY Sports

Le stade était sold out pour ce premier match de l’histoire

Cinquième plus grande affluence footballistique du Week-end au niveau mondial 

Cette arrivée remarquée d’Atlanta dans le football est d’autant plus forte que selon socceramerica.com, le club réalise la quatrième meilleure affluence au niveau mondial sur le Week-end des 4 et 5 mars. 
Le club américain est devancé par le Kaizer Chiefs (Afrique du Sud avec 90 000 spectateurs), le Borussia Dortmund (79 100 spectateurs) Barcelone (77 117 spectateurs) et Manchester United (75 245 spectateurs). A noter que Chelsea qui a joué le lundi 6 mars devant 56 984 fans à Londres ne figure pas dans ce classement. 
Pour découvrir le classement, rendez-vous sur le site Socceramerica.com

@AP

Les fans aux couleurs de leur club

Atlanta United prépare un stade complètement fou

Le Mercedes Benz stadium, d’une capacité modulable de 75 000 à 83 000 places, partagé entre le football américain et le soccer pouvant accueillir également d’autres sports et évènements comme le Final Four du tournoi de basket universitaire en 2020.
Véritable chef d’oeuvre artistique, le stade bénéficiera des technologies les plus poussées : panneaux de verre pour la luminosité, écrans géants HD 360 degrés partout dans le stade et de nombreuses commodités. Sa livraison est prévue courant 2017. Pour découvrir ce stade voici une visite vidéo en 3D ou vous pouvez aussi consulter le site du stade

 

Orlando City a mis les pieds dans son nouveau stade

Nous vous l’avions présenté en décembre dernier avec la première tribune debout des Etats-Unis, le Orlando City stadium, l’enceinte du club d’Orlando a inauguré son tout nouveau stade devant 22 936 spectateurs, pour une capacité totale de 25 500 places. Une belle ambiance dans cette enceinte totalement violette. 

La MLS a réalisé la saison dernière la sixième meilleure affluence au monde avec 21 600 spectateurs de moyenne, un chiffre qui devrait continuer à grimper, grâce notamment à l’arrivée de ses deux nouvelles franchises. La Chinese Super League (24 245 spectateurs en moyenne) qui occupe la cinquième place est le prochain objectif.
Une chose est certaine, cette année plus que jamais, nous vous conseillons de suivre la MLS de très très près car malgré la présence de moins de stars cette saison, le spectacle, les records devraient être au rendez-vous.
De notre côté, nous allons étudier le cas Atlanta United pour comprendre ces résultats tonitruants, affaire à suivre.  

Passionné de foot, puis passionné des sports avec un S, je suis devenu petit à petit un fan des gens qui vont au stade tous les weekends avec écharpe et maillot sur les épaules. J'admire leur investissement et je pense vraiment que les clubs doivent encore leur donner tant. Pour finir cette présentation, on a ajouté des phrases motivantes parce que nous sommes des personnes motivées, voici la mienne : "Ceux qui essaient d'éviter l'échec, évitent le succès."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fan expérience AUX ETATS-UNIS

Looking For Fans : Naomi fait le bilan de son aventure aux Etats-Unis

Après un mois aux États-Unis, Naomi va prendre la direction du Mexique. Elle en profite pour faire un retour sur son expérience américaine.

Publié

le

Looking for fans, le bilan aux Etats-Unis

Naomi vient tout juste de quitter la Californie et les Etats-Unis pour prendre la route du Mexique. Elle revient pour nous sur son expérience américaine.

Elle est en route depuis le mois de Janvier 2018, pour aller à la rencontre des fans de sport du monde entier. Naomi a lancé un projet complètement fou mais tellement formidable, celui de vivre un tour du monde des événements sportifs. Une expérience que nous suivons et relayons sur Fanstriker.com et sur nos réseaux sociaux. Pour plus de détails sur son projet, vous pouvez voir ou revoir l’article que nous lui avions consacré il y a quelques semaines.

1 mois aux Etats-Unis et des expériences de folie

Les Etats-Unis ne manquent pas de ressources lorsqu’il s’agit de sports. Naomi a pu vivre de nombreux événements sportifs à Seattle, Oakland, San Francisco ou encore à Los Angeles.

Du soccer avec les Seattle Sounders FC en 1/8e de finale de la CONCACAF, du Hockey avec les Seattle Thunderbirds Hockey en WHL (la ligue de l’Ouest des USA). Mais aussi du Basketball avec un match de folie entre les Golden States Warriors et San Antonio Spurs à Oakland. Avec un moment fort lorsqu’elle a pu faire dédicacer son drapeau français par Tony Parker. Son passage à San Francisco lui a permis de célébrer la Saint Patrick qui représente une fête assez forte sur place pour honorer les nombreux Irlandais qui sont venus sur le continent.
À Los Angeles, Naomi a pu goûter à la passion du Baseball, du Basketball avec les Lakers ou encore et surtout à du soccer à Los Angeles avec les Galaxy.

Une fin en apothéose avec Zlatan et le LA Galaxy

Les derniers jours de Naomi ont été exceptionnels. Elle a su faire preuve de ténacité pour obtenir une place parmi les journalistes présents au centre d’entrainement du Los Angeles Galaxy et ainsi suivre les premiers pas de Zlatan dans son nouveau club. Mais également assister à la conférence de presse du géant Suédois. Et comme elle ne fait pas les choses à moitié, elle a posé une question directement au joueur. Un moment magique.

Pour finir en apothéose, elle a pu assister au match de soccer de l’année à Los Angeles entre le L.A Galaxy et le LAFC. Le premier derby puisque le LAFC vient seulement de débuter son histoire en MLS.
Un match complètement fou comme nous les aimons entre deux peuples et deux philosophies. Un scénario sur le terrain totalement incroyable, le LAFC menait 3 à 0 à la 60e minute de jeu lorsque Zlatan et ses nouveaux coéquipiers changèrent la physionomie du match en inscrivant 4 buts (dont 2 par Ibrahimovic). Les supporters du Galaxy étaient aux anges.

À présent, place au Mexique pour Looking for Fans où Naomi va vivre de nouvelles aventures sportives qui sont à suivre tous les jours sur Facebook et Youtube.

Continuer la lecture

Nouveautés